A DECOUVRIR
9/10

X-Files : Aux frontières du réel - Saisons 1 à 7

Hommage à la meilleure série de SF de tous les temps

La peur est une denrée rare dans les séries télévisées. Certains épisodes de Au-delà du réel -1963- et de Sixième sens -1976- ainsi que les apparitions de Bob dans Twin Peaks -1990- sont, à priori, les seuls souvenirs récents de terreur télévisuelle. Et au vu des standards TV en vigueur aux États-Unis, la peur ne semblait plus au goût du jour jusqu'à ce qu'un ancien producteur de Walt Disney, Chris Carter, ne décide de faire frémir à nouveau les foules avec the X-Files.

L'idée de départ n'est pas très originale: Fox Mulder, un agent du FBI, est chargé de résoudre des affaires non classées, des énigmes restées sans solution. Surnommé "le martien" par son entourage, il est persuadé que des manifestations surnaturelles expliquent ces mystères. Dana Scully, sa partenaire, s'efforce quant à elle de toujours trouver une explication rationnelle, scientifique. Pour elle qui a suivi des études de médecine, Mulder est un illuminé; ses observations vont toutefois souvent donner raison à celui-ci.

Leurs investigations vont les mener sur les traces d'OVNI, d'entités extraterrestres, de fantômes, de vampires, de voyants, de psychopathes et de monstres en tous genres...

La plupart des scénarios ont pour source d'inspiration des faits divers publiés dans des journaux ou bien dans des magazines scientifiques pour rendre les enquêtes crédibles et imaginables: X-Files s'est, par exemple, clairement inspirée de la délicate affaire Roswell. Et la série a fonctionné: elle fut accréditée de scores d'audience d'anthologie dès la diffusion du premier épisode, qui faisait par ailleurs très clairement allusion à Rencontres du Troisième Type, le chef d'oeuvre de Steven Spielberg. Les épisodes qui suivirent reçurent le même succès. Et les acteurs David Duchovny et Gillian Anderson devinrent des stars mondiales.

Parmi les épisodes les plus réussis, Gorge Profonde, E.B.E, Les Hybrides -saison 1-, Mystère Vaudou, Faux Frères Siamois, Le Fétichiste -saison 2-, La règle du jeu, Coup de foudre, Autosuggestion -saison 3-, Coeurs de Tissu, Les Hurleurs, L'Homme à la cigarette, Régénérations -saison 4-, Post-Modern Prometheus -saison 5-, Le roi de la pluie -saison 6-, Hollywood AD -saison 7-, les doubles épisodes Tooms -saison 1-, Duane Barry, La Colonie -saison 2-, Monstres d'utilité publique, L'épave -saison 3-, Tunguska -saison 4-, Patient X -saison 5-, Toute la vérité -saison 7- et le très célèbre triple épisode Anasazi / The Blessing Way / Paper Clip -saison 2.

Le succès de la série s'explique par le jeu des acteurs et par la grande diversité des thèmes abordés: les ovnis et l'affaire Roswell, les rencontres du troisième type, l'hypnose, la télékinésie, la voyance, les combustions humaines spontanées, le vampirisme et les cultes sataniques, les apparitions et le phénomène de poltergeist et d'ange gardien; et des thèmes ne traitant pas du surnaturel: les serial killers, l'espionnage, les conspirations du gouvernement, la religion et les sectes, la mort et la vie après la mort, la génétique et ses monstres, les mystères du cerveau humain...

Une équipe de scénaristes efficace -parmi eux, Darin Morgan, James Wong, Howard Gordon, Frank Spotnitz, Vince Gilligan et Chris Carter-, une équipe de metteurs en scène  hétéroclites -parmi eux David Nutter, Rob Bowman, Kim Manners, R.W.Goodwin, Chris Carter-, et une floppée d'acteurs talentueux -David Duchovny (Mulder), Gillian Anderson (Scully) en tête, puis Mitch Pileggi (Skinner), William B.Davis ("Smoking Man"), Nicholas Lea (Krycek), Tom Braidwood (Frohike), Dean Haglund (Langley), Bruce Harwood (Byers)- sont les piliers d'une série qui a su rester homogène, et ce malgré les scores d'audience en chute permanente à partir des cinquième et sixième saison, et qui a toujours su trouver un nouveau souffle pour relancer son intérêt. De nombreux épisodes sont d'un très grand niveau -d'un niveau rarement atteint à la télévision-, certains autres sont nettement moins bons, mais il est certain que X-Files a marqué son temps.

Pour l'heure, un nouvel acteur, dont le rôle est primordial, a rejoint l'équipe du tournage de la série pour le début de la huitième saison: Robert Patrick alias John Doggett. La neuvième saison est en cours de tournage!

Partager cet article

A propos de l'auteur

15 commentaires

  • Anonyme

    24/04/2005 à 19h10

    Répondre



    X files...un titre qui peut autant tout dire que rien du tout....Mais quel spectacle! Avec 9 saisons et ainsi 203 épisodes environ à son actif, chaque épisode ont fait de X files une série unique. On n'en perd jamais une miette et le plus incroyable reste le fait que les scénaristes n'ont jamais été à bout de force en ce qui concerne les scénarios, les péripéties et les rebondissements. Cette source dont ils puisaient, est restée intarissable jusqu'au bout...
    X files met en scène deux agents du FBI de sexes opposés et dont la conception morale et dogmatique des choses est totalement différente: Fox Mulder, le matérialiste et Dana Scully, la rationnaliste. Pourtant, ils mettront leur force à tout épreuve pour affronter les vices et dessous du gouvernement et bien entendu les affaires non classées intimement appelées "X files". Et c'est là que l'on sort le grand jeu... La performance des acteurs est épatante voire bulffante! la caméra est maîtrisée de bout en bout, la photographie, le suspense: X files résussit un sans faute. Et chose bien rare de nos jours, elle reste une série qui fait peur. Je ne parle pas de la peur radotée des films teenagers mais plutôt d'une peur instable, inquiétante, et excitante.
    On se prend d'amitié pour nos deux héros qui tente d'élucider la vérité coûte que coûte. Parfois, certains épisodes se payent le luxe de cacher une morale quelque fois fracassante tellement l'impact est juste et parfaitement sous entendue.
    Il me faudrait des pages et des pages pour faire "the critique" au sujet d'X files mais je suis obligé de m'arrêter là avec mes plus grands regrets.
    X files, une série culte de science fiction servis par le talent inconstestable des comédiens, et une réalisation impeccable: que demander de plus ?

  • Filipe

    22/08/2007 à 13h13

    Répondre

    Riffihifi, merci d'avoir égayé ma journée

  • Bzhnono

    22/08/2007 à 16h56

    Répondre

    Enfin...ce fut une rumeur pendant bien longtemps (j'ai entendu dire qu'une pétition avait circulé sur le net pour demander ce film) et là ça devient vrai...


    ...J'espère qu'ils vont cloturer en beauté, car la fin de la dernière saison m'avait un peu (voire beaucoup) laissé sur ma faim...

  • riffhifi

    22/08/2007 à 17h23

    Répondre

    Pour moi, X-Files s'était arrêté au dernier épisode de la saison 7 . Le reste n'était que rallongeage de sauce à la mord-moi-ce-que-vous-savez.


    Mais maintenant je sais que si le film atteint les écrans, je me déplacerai  ...

  • protoss

    22/08/2007 à 19h40

    Répondre

    Le premier film est sortie en 1998 !? 'tin... le temps passe trop vite. C'est vrais que depuis, niveau SF, on pas eu grand chose... hormis les héros fantastiques, mais est-ce de la SF ? (Bon ok, Sunshine et Solaris).

  • Wax

    22/08/2007 à 23h58

    Répondre

    Faut arrêter Protoss, ya eu de l'excellente SF au ciné depuis 1998. Rien qu'en regardant parmi mes DVD je vois: Avalon, Matrix, Ghost in the Shell 2, Pitch Black/Les Chroniques de Riddick, Immortel ad vitam et j'en passe. Evidemment à côté de ça ya pas mal à jeter.


    En tous cas un 2ème film X-Files ne serait pas pour me déplaire. J'aimerai surtout une vraie conclusion à la série. Contrairement à beaucoup j'avais plutôt bien aimé les 2 dernières saisons, mais franchement la fin... déception.

  • Vincent.L

    23/08/2007 à 00h48

    Répondre

    Euh pour moi perso X-Files c'est parfait jusqu'à la saison 4 et après ça chute tout doucement, jusqu'à du kk les deux ou trois dernières.


    Un deuxième film alors que tout à déjà été dit ? Le monde a été créé par des ET qui ont écrit la Bible, que faire de plus ?

  • protoss

    23/08/2007 à 21h03

    Répondre

    Un film sur la reproduction des ET, un film classé X quoi.


     


    ...


     


    ok... deuxième porte à gauche... 

  • Vincent.L

    24/08/2007 à 01h20

    Répondre

    Moi ça me fait rire tes propos j'aime ( )

  • nazonfly

    27/08/2007 à 12h47

    Répondre

    MMmmm je sens qu'on va encore être déçus. J'espère que je me trompe, mais les déceptions ont été trop nombreuses ces dernières années.

  • Vincent.L

    27/08/2007 à 13h10

    Répondre

    Tu parles du film Les Simpsons là bien sûr

  • nazonfly

    27/08/2007 à 15h46

    Répondre

    Non je n'aime déjà pas trop les Simpson en temps normal... Mais il y a eu Les Mystères de l'Ouest, Chapeau Melon, Mission Impossible... et ceux que j'ai oubliés!

  • froo

    28/08/2007 à 15h17

    Répondre

    (en attendant, ne ratez pas David Duchovny dans sa nouvelle série : Californication... aucun rapport avec la SF, mais terriblement drôle... )

  • Anonyme

    22/01/2008 à 12h54

    Répondre

    javou ne pas avoir grand chose a rajouter a la critique tout a fait potable soit dit en passant mais mettre prometeus dans les episodes dantologies savere pour moi une arnaque, je ne peux pas nier une ou deux belle qualite a lepisode(une certaine maitrise technique, une atmosphere relativement reussi et peut-etre un ou deux sourire) mais il reste quelle est un peu plombe dans un humour parfois facile et une morale boboche et une fin completement assomante mais bon desole sest mon opinion

  • Bzhnono

    25/07/2008 à 19h34

    Répondre

    Un copain m'a prété l'intégrale en DVD, je suis en train de tous me les refaire (ça va quand même prendre du temps, je les aurai pas tous vu pour la sortie du film).


    J'ai déjà vu la série quand elle passait à la TV, bien que je m'étais arrêté à la saison 6 (ou 7 je sais plus) et là je redécouvre la saison 1 pour l'instant. J'avais oublié à quel point c'était excellent, surtout que dans le début des années 90 (1993 pour être exact) peu de séries étaient aussi bien et même révolutionnaires. 

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Rubriques