WWE Live Event à Paris le 19 mai

Les plus grandes star de la division Raw de la WWE se sont donné rendez-vous à l'AccorHotels Arena le 19 mai pour un Live Event qui promettait d'en mettre plein les yeux.

Après un passage par Lille en 2017, la WWE est revenue à Paris le temps d'une soirée riche en spectacle et en têtes d'affiche : Ronda Rousey (fraîchement venue du monde du MMA, sans tracas), Seth Rollins, Sasha Banks ou encore Roman Reigns étaient donc de la partie pour 3h de show à l'américaine. Krinein a couvert pour vous ce rendez-vous incontournable pour tous les fans de catch qui se respectent et en a même profité pour interviewer deux superstars dont les noms sont cachés dans cet article. Saurez-vous les retrouver ?

La soirée a démarré sur les chapeaux de roue en faisant s'affronter Matt Hardy & Bray Wyatt pour conserver leur titre de champion Tag Team face à The B-Team (Bo Dallas & Curtis Axel) et Heath Slater & Rhyno. Plaisant et parfait pour démarrer la soirée, ce combat n'a pas redistribué les cartes et a permis à Matt et Bray de conserver leur titre.


DR.

 

Ce fut ensuite au tour de Mustafa Ali de défier Cedric Alexander pour lui ravir le titre de champion Cruiserweight. Les deux athlètes ont su enchaîner les prises percutantes et spectaculaires pour nous en mettre plein les yeux. Mais à la fin, Cedric Alexander est reparti la tête haute en conservant son titre.


Des prises de folie, des athlètes passionnés, le meilleur combat de la soirée

 

Le duo Goldust & Mojo a ensuite défié Zach Ryder & Chad Gable qui sont restés solides et n'ont rien lâché.


Regarde maman : j'ai pris de la poussière d'or et je vooooooole

 

Pour un autre simple, Baron Corbin a affronté Finn Bàlor (dont l'interview est à lire par ici) mais l'irlandais a tenu la promesse faite au PSG (https://twitter.com/WWE/status/997175468817354752) et fait le show jusqu'à la victoire malgré un départ laborieux.


Regardez-moi ce sourire Colgate ! Et on veut nous faire croire qu'ils ont la vie dure ...

 

Nia Jax, véritable force de la nature, a réussi à venir à bout de ses trois adversaires de la soirée que furent Alexa Bliss, Bayley et Sasha Banks qui ont tenté de lui ravir son titre ... sans succès !


Allez les insectes, on dégage !

 

Le dernier simple de la soirée a mis Seth Rollins aux prises avec Jinder Mahal (accompagné de son laquais Sunil Singh) pour garder l'International Championship et, ô surprise, Seth Rollins a gardé son titre sans être réellement inquiété par Jinder ou les bouffoneries son homme de main.


Viens par là, mon biquet !

 

Elias est venu pousser la chanson avec le public après l'entracte pour un moment de détente dans ce monde de brutes.


DR.

 

Alors que la fin approchait, Ronda Rousey/Natalya/Ember Moon ont fait leur apparition tant attendue et ont battu Mickie James/Ruby Riott/Liv Morgan (itw par ici)


DR.

 

Pour finir, le Main Event a opposé Roman Reigns/Braun Strowman/Bobby Lashley à Kevin Owens/Sami Zayn/Samoa Joe


DR.

 

A propos de l'auteur

Métalleux confirmé // PlayStation lover // Bouffeur de manga // Cinéphile mais pas zoophile // Codeur professionnel // Lecteur électronique et câlineur de chatons since 1987.

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Envie de passer un bon moment au théâtre ? Envie de profiter d'une belle assiette dans un restaurant atypique ? Découvrir une exposition sympathique ? Krinein Sortir est là pour ça ! La critique des sorties culturelles.

    Rubriques