WWE - Interview de Charlotte Flair, championne féminine de SmackDown

Charlotte Flair affrontera Asuka lors de WrestleMania 34, le 8 avril à la Nouvelle-Orléans. Nous avons eu la chance de parler avec elle quelques jours avant qu'elle ne remette son titre en jeu ...

Fille du catcheur Ric Flair ayant mis fin à sa carrière en 2010, Charlotte Flair est entrée à la WWE en 2012 dans la division des jeunes talents NXT. Mais attention, elle « n'est pas rentrée à la WWE pour son père. Dans mon adolescence, j'étais intéressée par tous les sports mais particulièrement par le basket. Ce n'est que pour accompagner mon frère Reid que j'y entre en 2012, plus pour le soutenir qu'autre chose. Malheureusement, Reid est décédé un an après et j'ai souhaité persévérer au sein de la WWE pour faire vivre son rêve.» Et grand bien lui en a pris car, à juste 31 ans dont 6 à la WWE, Charlotte peut se vanter d'avoir gagné tous les titres féminins que la franchise propose : de championne féminine de NXT à ses débuts à son titre actuel de championne féminine de SmackDown, elle a été la dernière championne des Divas quand ce championnat existait encore puis 4 fois championne féminine de RAW qui a remplacé les divas.


DR.

La WWE permet à Charlotte de « voyager dans le monde entier pour faire ce que j'aime par-dessus tout, divertir des familles qui viennent nous voir comme ils iraient voir un film : nous les divertissons, les faisons rire, pleurer, rêver... C'est très important pour moi d'avoir l'impression d'être un modèle pour certains spectateurs, de savoir que je peux avoir une influence positive sur leur vie et que je peux même les aider à changer. » Le seul inconvénient serait qu'elle ne « pourra pas faire ça toute sa vie (rires). J'aimerais tenir le plus longtemps possible mais rien n'est éternel. »

 

Malgré une carrière bien remplie, Charlotte s'apprête à mener le match le plus important de sa jeune carrière en affrontant pour la première fois Asuka (257 victoires consécutives) lors de WrestleMania 34 pour défendre son titre de championne de SmackDown. Elle a d'ailleurs un message à faire passer à son adversaire : « c'est le match le plus important de ma carrière mais toutes les séries de victoires doivent se terminer tôt ou tard, la Nouvelle-Orléans l'a déjà vu. Je n'ai jamais affronté quelqu'un de sa trempe mais elle n'a jamais non plus affronté quelqu'un comme moi, elle s'inclinera. Ce match est d'ailleurs sous-titré « L'impératrice contre la reine » [ndlr : respectivement pour Asuka et Charlotte]. »

 
DR.

Ce match contre Asuka est le premier match féminin simple à WrestleMania depuis 2007. Cela marque une révolution pour le catch féminin mais Charlotte « n'a pas la prétention d'en faire partie depuis les prémices car cette révolution a été initiée il y a des années par ses prédécesseurs comme Nathalia, Kelly Kelly et tant d'autres qui se sont battues pour avoir plus de présence sur scène, plus d'histoires à raconter et qui ont fini par les obtenir à force de persévérance. Cela se préparait depuis des années mais la concrétisation n'a eu lieu que récemment depuis 2016 où il y a eu une présence réellement accrue des catcheuses. La WWE nous a donné une chance que nous avons su saisir au vol pour prouver ce que nous valons et que nous sommes capable de faire aussi bien que les hommes tant sur le plan du spectacle que de l'émotion. »


DR.

WrestleMania sera le théâtre d'autres affrontements s'annonçant mythiques et Charlotte a d'ailleurs hâte d'assister au match opposant Shinsuke Nakamura à AJ Styles en raison du passif qui les lie, « bien avant leur arrivée à WWE. Je sui fan inconditionnelle de chacun d'entre eux et AJ Styles est un mentor pour moi depuis des années. J'ai eu la chance d'apprendre à connaître Shinsuke depuis son arrivée à SmackDown et je trouve son talent énorme et unique. J'ai hâte de les voir s'affronter en sachant l'importance de ce match pour chacun d'entre eux ». D'autres matches d'anthologie se préparent aussi pour la venue de la WWE à Paris le 19 mai prochain mais nous n'aurons pas la chance d'y croiser Charlotte puisqu'il s'agit d'une tournée de RAW, l'autre division de la WWE, mais Charlotte garde espoir de revenir à Paris, « peut-être si je me fais recruter chez RAW après mon temps chez SmackDown alors gardez l'œil ouvert ! ».


DR.

 

Charlotte a beau passer 265 jours par an sur les routes des Etats-Unis et du monde, elle a quand même le temps de « se refaire l'intégrale de Grey's Anatomy même si ma série préférée de tous les temps reste tout de même Buffy la tueuse de vampires, à côté de Braveheart, son film préféré. »

Un dernier mot pour ses fans français ? « Merci d'avoir toujours cru en moi, de m'avoir toujours supportée et encouragée et n'oubliez jamais de vous donner à 100%. »

Wrestlemania 34 sera retransmis en quasi-direct sur AB1 dans la nuit du dimanche 8 au lundi 9 avril à 1h05 (rediffusion lundi 9 à 20h40) commenté par Christophe Agius et Philippe Chéreau depuis l'enceinte du Superdrome de la Nouvelle-Orléans en Louisiane. Et n'oubliez pas, les plus grandes superstars de la WWE sont de retours à Paris, le samedi 19 mai !

Partager cet article

A propos de l'auteur

Métalleux confirmé // PlayStation lover // Bouffeur de manga // Cinéphile mais pas zoophile // Codeur professionnel // Lecteur électronique et câlineur de chatons since 1987.

    0 commentaires

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

    Rubriques