8.5/10

Veronica Mars - Saison 2

Veronica Mars avait été une des révélations de l'année 2004/2005. Diffusée sur UPN, la série avait su conquérir de nombreux fans et s'allouer les faveurs des critiques grâce à ses scénarios subtiles, sa trame trépidante et au charme de son actrice principale. La deuxième saison est celle de la confirmation puisque Veronica Mars corrige certains défauts de ses débuts et s'affirme par son intelligence et son intrigue addictive comme l'une des meilleures séries actuelles, voire la meilleure série pour adolescents jamais créée.

Notre chère détective en herbe entame sa dernière année dans le lycée de Neptune où la fracture sociale est de plus en plus marquante entre la communauté des super fortunés et la population courante. L'enquête de l'an passé s'étant conclue, Veronica s'est trouvée un job de serveuse et farfouille moins dans le bureau de son père. Mais un terrible événement va relancer son goût pour l'investigation et l'amener à rechercher des informations dans des sphères plus compliquées et éloignées que la dernière fois. Dans le même temps, Logan, toujours attiré par les ennuis, s'en est trouvé avec la bande de motards. L'intrigue est lancée et ne se conclura que dans l'ultime épisode.

Comme pour la première saison, Veronica Mars, c'est avant tout un personnage. Kristin Bell illumine la série et joue à la perfection cette lycéenne à l'intelligence surdéveloppée qui use de ses charmes et de ses talents de manipulatrice pour obtenir ce qu'elle désire. Adulte, cynique et réfléchie, Veronica contraste clairement avec les adolescentes de son âge et des autres séries. Et comme le créateur de la série n'avait pas envie de s'arrêter là, les autres personnages ont été également particulièrement réfléchis et réussis, Keith Mars en tête. En effet, le père de Veronica est la figure indispensable à la série, encore plus doué que sa fille dans les investigations et le seul à cerner les secrets qu'elle cache si bien aux autres. De cette relation proche et ambiguë, pleine de mystère et d'admiration réciproque, s'est créée un des meilleurs tandems de la télévision. Dans cette saison, Logan prend plus d'importance, Wallace montre combien sa présence est vitale à l'équilibre de la série et le transparent Duncan s'évapore bien vite. Bref, tout est au mieux, d'autant plus que d'importants seconds rôles ont rejoint ce petit groupe, Charisma Carpenter (Cordelia de Buffy contre les vampires) en tête.

Si les personnages sont bons, cela veut dire que les scénarios le sont autant. On retrouve toujours cette longue intrigue, où Veronica recueille des indices et des pistes le long des épisodes, entrecoupée d'enquêtes qu'elle effectue pour aider ses camarades. Tout est parfaitement travaillé mais la première saison s'avérait meilleure à ce niveau dans le sens où la grande affaire est trop grosse et tentaculaire pour vraiment séduire au final. L'héroïne explore de nombreux chemins mais au final, la conclusion est loin d'être aussi bluffante que pour la première affaire et elle oublie quelques éléments en route. Dommage, mais le dernier épisode réserve bien des surprises sur d'autres niveaux et c'est tout ce qui fait le charme de la série.

Même si l'intrigue principale est un cran au-dessous, le reste est deux crans au-dessus comparé à la première saison. Les enquêtes sont mieux ficelées et le rythme y est bien meilleur. Finis ou presque les flashbacks incessants qui flinguaient un épisode ou les histoires d'amour qui n'apportaient rien. Cette fois-ci, Veronica reste dans le présent et se prend beaucoup moins la tête question prétendants. La série est plus directe, y va à fond dans les scènes marquantes et c'est tant mieux.

Que dire de plus si ce n'est que Veronica Mars est une des meilleures séries du moment ? Jamais un programme destiné aux adolescents n'a été si intelligent et prenant. Tout au long des 22 épisodes, ce n'est que du bon entre une Kristin Bell magique et des retournements de situations qui scotchent le téléspectateur sur le canapé. Vivement la saison 3.

Partager cet article

A propos de l'auteur

9 commentaires

  • Kei

    07/10/2006 à 12h56

    Répondre

    Je suis on ne peut plus d'accord. Veronica Mars c'est tout simplement excellent.

    Accessoirement, l'épisode 1 de la saison 3 est sorti hier aux USA...

  • Vincent.L

    07/10/2006 à 14h29

    Répondre

    Wallace montre combien sa présence est vitale à l'équilibre de la série


    Il est pourtant absent pendant pas mal d'épisodes

    Je suis déçu que tu n'ais pas parlé du travail sur les couleurs, caractéristique de la série, qui est un délice à chaque épisode. Les rouges, jaunes, verts, bleus des décors, notamment dans le bureau de Keith. Tout ce travail sur les couleurs qui se retrouve à l'extérieur avec des tonnes de filtres, etc...

  • weirdkorn

    07/10/2006 à 15h40

    Répondre

    C'est bien parce qu'il est absent qu'il montre que sa présence est essentielle. Quand il n'est plus là, il y a un truc en moins.
    Et pour les couleurs, voilà, tu l'as dit

  • Anonyme

    22/03/2007 à 14h12

    Répondre

    Pour moi Veronica mars c'est excellent! Je trouvais qu'il n'y avait plus de bonnes séries depuis que Charmed est finit(car j'adorais ca : c'est mon goût, lol). Donc je suis vraiment content qu'une série aussi bien apparait sur M6!
    Je suis pressée d'être ce soir pour voir la saison 2, car la première était excellente! Et j'espère que la personne qui a frappé à sa porte est Logan, car je trouve qu'il a un bon rôle dans cette série (même s'il n'a pas un fond gentil mais avec la famille qu'il a faut le comprendre, enfin qu'il avait)
    J'adore cette série. Tout les acteurs sont bien.

  • Anonyme

    08/04/2007 à 10h27

    Répondre

    je trouve que la saison 2 est encore mieu que la 1 car Veronica a plus de réflexion et de maturité.Vivement la suite.

  • Anonyme

    17/07/2007 à 12h50

    Répondre

    La série parle de difference entre ceux qui ont et d'autre qui n'ont pas, un point philosophique qui met en valeur la série!!!Personellement j'en suis à la saison 2, et je n'ai pas encore fini, j'ai hate de voir la saison3, la saison 1 et 2 pour moi sont aussi bonne l'une que l'autre!!!!!il y'a du suspens, de l'action, c'est captivant!!!!!j'adore cette série.


     Alors imaginer ma deception lorsque j'ai appris  qu'il n'y allait sans doute pas avoir de saison 4, par manque d'audimate!!c'est nul!!!!!d'apres un magazine j'ai appris que le réalisateur rob thomas avait l'intention de mettre la fin de la saison 3 en grand écran!!!il lui faut du soutient pour que tout les fans ait droit à une fin digne de cette série!!

  • Anonyme

    24/10/2007 à 23h26

    Répondre

    Un régal cette série qui m' a poussé à devenir accro!!!


    La saison 2 est en effet mieux réussie que la première au niveau de l'évolution des personnages et des intrigues secondaires, mais l'intrigue principale est un peu découse, trop de personnages secondaires sont impliqués, résultat: on s'y perd un peu si on a raté un ou deux épisodes


    En revanche , j'ai été un peu déçu par la saison 3 qui vire aux films américains "type meutre sur le campus" classiques,des personnages des saisons précedentes et de nouveaux arrivants prennent de l'importance et certains disparaissent complètement et Veronica perd toute sa fraîcheur mais le suspense est toujours au rendez vous


     

  • Anonyme

    17/11/2007 à 18h40

    Répondre

    J'adore Veronica Mars!Dans les deux premieres saison l'intrigue nous colle au canapé et nous surprend qd on apprend le nom du tueur !! C'est vraiment l'une des meilleures series dommage que la saison 3 soit la derniere...

  • Anonyme

    28/08/2008 à 20h14

    Répondre

    je trouve que véronica mars est super mais il faudrai peut-être  plus d'épisode entre les enquête car sinon c'est trop facile est trop nulle car tout le monde c qu'une enquêtes ne se résoud pas en 2sec

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques