7.5/10

On va sortir ! Pour tous les goûts

Vous en avez marre que vos amis ne veuillent pas aller au cinéma avec vous ? Vous arrivez dans une ville sans connaître personne ? Vous souhaitez vous divertir et vous faire de nouveaux amis par la même occasion ? N'hésitez pas, foncez et rejoignez l'importante communauté sur onvasortir.com !

On va sortir ! Ça a le mérite d'annoncer la couleur. Alors que beaucoup de sites de rencontre s'axent sur les rencontres amoureuses, OVS (pour les habitués, appelés Ovésiens) propose lui, de faire des rencontres amicales, autour d'une sortie, « reviens à la vie réelle » en est le slogan.

Vous en avez marre de ne pas faire grand-chose avec votre chérie ? Vous vous retrouvez célibataire et avez donc un grand besoin de sortir ? Vos amis sont tous casés et ne sortent plus ? Avec OVS, vous allez être comblés.

OVS est un site gratuit avec un système de membres VIP.

Premier pas : Il faut s'inscrire !

La première étape est de créer son compte. Rien de plus simple, vous choisissez le site OVS de votre région, pour moi, en l'occurrence Nice, et vous vous trouvez un pseudo (attention, il n'est pas modifiable, donc prenez soin de ne pas choisir un pseudo trop naze qui vous suivra à toutes vos sorties). Une fois fait, vous remplissez la fiche avec votre sexe, votre âge et votre vrai prénom, c'est toujours plus agréable de se faire appeler par son vrai prénom que par un pseudo, enfin en tous cas me concernant ! Ensuite, vous avez la possibilité de choisir des centres d'intérêts qui permettront surtout aux autres membres de voir si vous avez des affinités (parmi ceux-ci on peut retrouver presque toutes les catégories de Krinein, d'ailleurs) Mais ils servent aussi à pouvoir discuter sur les forums crées pour chaque centre. Et, pour terminer, vous avez la possibilité de remplir un petit « my life » comme on dit du côté de chez les geeks. Ah ! J'oubliais, élément d'importance aussi, si vous souhaitez être reconnus plus facilement aux sorties et ne pas avoir à tout le temps répéter qui vous êtes : la photo.

Deuxième pas : Il faut sortir !

Et là, c'est déjà plus délicat. On peut trier les sorties par date, grâce au calendrier, ou par thème, il y a pléthore d'outils pour créer des filtres. Une fois la sortie choisie, vous vous inscrivez pour une seule personne ou pour plusieurs. Vous avez la possibilité de commenter les sorties, d'y apporter des précisions. Puis arrive la date de la sortie et là, je ne vous fais pas de dessin, vous êtes assez grands pour imaginer que vous allez rencontrer les gens inscrits et faire ce qui était prévu dans la sortie : boire un verre, manger un morceau, écouter un concert, courir en groupe, etc. La liste est longue et n'est limitée que par l'imagination des membres.  Attention cependant à bien vous rendre aux sorties car il existe un système de cartons rouges et jaunes pour signaler le peu de fiabilité d'un membre. Au bout d'un certain nombre d'avertissements, votre compte est effacé du site. Mais bon, de toute manière, il ne devrait pas y avoir de problème, vous êtes des gens civilisés, vous, lecteurs de Krinein !

Troisième pas : Vous voulez créer une sortie.

Il existe un outil de duplication de sortie. Ce qui vous permet, lorsque vous avez vu une sortie qui vous plait dans la forme, de la copier et de vous approprier les techniques de création (il existe un éditeur html pour les plus endurcis d'entre vous), mais il est toujours bien vu d'en demander la permission à son auteur, encore une règle de vie en société que vous lecteurs de Krinein utilisez assurément ! Attention toutefois à ne pas créer de sortie à caractère lucratif, le webmaster veille.

Il est à noter que l'on peut se constituer une liste d'amis, et ainsi envoyer des invitations à ceux-ci, car oui, je ne l'ai pas signalé mais vous pouvez envoyer des messages privés à tout membre du site. Il existe donc deux types de sorties : les sorties publiques que tout le monde peut voir et y participer et les sorties privées auxquelles seuls les membres de votre liste d'ami peuvent participer.

Bon, alors, vous sortez ?

Au final, OVS est un site qui permet de découvrir des sorties auxquelles on n'aurait pas pensé, de rencontrer des gens sympathiques, mais aussi des moins sympathiques. La communauté est le reflet de la société : du bon et du moins bon. Elle fait aussi la force du site, car, comme les sites de rencontres amoureuses, s'il n'y a pas beaucoup d'inscrits et d'actifs, le site végète. En effet, il existe un paquet de concurrents à OVS, mais aucun ne perce en raison du manque d'activités. De plus, il y a des régions de France où le site est moins actif et par conséquent beaucoup moins intéressant.

Si vous avez soif de bouger, en semaine ou en week end et que vous ne trouvez personne dans votre entourage pour se motiver avec vous, n'hésitez pas. Et surtout, si vous tombez sur de mauvaises personnes, ne vous focalisez pas dessus et évitez les, vous trouverez certainement un groupe agréable !

OVS a cependant de nombreux défauts qui sont apparus ces derniers temps. Avec la modération démocratique, une bonne idée en soi (permettre aux membres de voter pour déterminer qui enfreint les CGU du site) qui tourne très mal car il y a une carotte au bout, de nombreuses sorties ou comptes sont supprimés alors qu'il n'y a rien de répréhensible. De ce fait, le climat est devenu relativement malsain et nombre de membres n'effectuent plus que des sorties privées, évitant les cabales de personnes malintentionnées. De plus, certains se pensant sur un site de rencontres amoureuses gratuit, ne font aucune sortie et ont tendance à « draguer » tout ce qui traîne, mais bon, cela relève de l'anecdote car il est aisé de les ignorer.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques