8.5/10

Ubik

Cela n'engage que moi, mais s'il devait y avoir une version télévisée de Krinein cela ressemblerait fortement à Ubik! Non pas que tous deux aient en commun le mystérieux K, Ubik est une émission culturelle qui aborde l'actualité artistique au sens large dans différentes rubriques. En effet, Elizabeth Tchoungui et son équipe ratissent un vaste paysage avec les traditionnelles sections : Cinéma, Théâtre, Livre, Expo, Platine, Laser, Musik et enfin Poche. Alors pourquoi j'apprécie Ubik? Pour la qualité globale de l'émission qui parvient en 50 min à attiser notre curiosité en mettant en lumière des tendances ou événements qui auraient très bien pu nous échapper !

La présentation se veut dynamique, originale avec un aspect très multimédia. En effet, deux bandeaux caractérisent l'habillage de l'émission, l'un horizontal en haut de l'écran fait apparaître la série d'onglets qui correspondent aux différentes rubriques. Le nom se colorise lorsque le sujet est traité puis se grise une fois terminé ! Pratique et futé car on ne se sent jamais perdu et si par malheurs on loupait quelques minutes, on réintègre le fil de l'émission sans problème. Dans le même ordre idée, le second bandeau, vertical ce coup ci à gauche de l'écran est une barre du temps qui s'écoule concernant l'avancement du sujet. Intéressant lorsque le thème abordé ne nous intéresse que moyennement (ce qui n'arrive que très rarement). Pas de studio, l'enregistrement a lieu à l'air libre, c'est donc Elizabeth qui déambule dans les rues et parcs parisiens, qui annonce les sujets et apporte quelques renseignements pratiques complémentaires (date de concert- lieu d'expo...). Cela apporte une réelle bouffée d'oxygène et vous pousse à sortir dehors contrairement à d'autres émissions tournées "Indoor" !

Il n'y a donc pas de chroniqueur à proprement parler, car les rubriques sont commentées en voix off par Linda Lorin ou Laurent Bachet ! On peut tout de même apercevoir le jolie minois de Linda (animatrice sur Oui FM) qui décortique les sorties Dvd dans la rubrique Laser ! Platine, quant à elle, traite exclusivement de l'actualité Pop rock avec les sorties Cds. Chacune des rubriques principales s'articulent autour d'une interview solide d'un artiste dont les questions ne sont pas posées directement - l'interviewer n'est pas à l'écran. On a donc l'impression que l'artiste raconte son histoire sans l'aspect rébarbatif des questions-réponses. Le temps de question gagné permet donc un temps de réponse plus long consacré à l'interviewé. L'écran parfois splité permet d'offrir un plus grand nombre d'images ce qui rend l'interview moins figée.
Pas de temps mort, les sujets de 5 min s'enchaînent calmement sans précipitation.
Le seul regret, mais Ubik n'y est pour rien, est l'horaire de diffusion peu accessible pour les dormeurs : le dimanche matin à 11h10! Ubik ne prend pas non plus de risque et ne présente que les grosses sorties et artistes connus ; pour découvrir les petits nouveaux ou les phénomènes plus "underground", il faudra se tourner vers Tracks ou la radio.


Ubik est une véritable invitation à bouger en raison d'une présentation dynamique et originale ce qui la démarque de ses consoeurs plus timides et consensuelles. Dernier plus, leur site internet qui permet de retrouver toutes les infos pratiques en quelques clics, sans oublier leur jeu concours hebdomadaire ! Longue vie à Ubik!

A découvrir

Blog6

Partager cet article
A voir

Technikart

A propos de l'auteur

4 commentaires

  • Danorah

    01/11/2005 à 11h04

    Répondre

    Merci pour cette critique Emeric ! Ubik est une des rares émissions que j'aime bien regarder à la télé ^^

    J'ajouterai simplement (corrigez-moi si je me trompe) que c'est aussi l'une des rares émissions dont la présentatrice (c'est comme ça qu'on dit ?) est noire, et ça, c'est bien.

  • iscarioth

    01/11/2005 à 13h10

    Répondre

    Il y a aussi la présentatrice de top of the pops et celle du 19/20 sur france 3 qui sont noires.

    Perso, Ubik, en comparaison de toutes les autres émissions, je trouve ca bien, mais ca reste un panorama et pas une véritable émission culturelle et critique. Jamais ils ne vont présenter un livre ou film pour en dire du mal, pour le critiquer. C'est comme ca que fonctionne le média télé lorsqu'il parle de culture. C'est un organe promotionnel. Ubik, n'échappe pas à cette règle.

  • Danorah

    01/11/2005 à 13h46

    Répondre

    Gallu a dit :
    Perso, Ubik, en comparaison de toutes les autres émissions, je trouve ca bien, mais ca reste un panorama et pas une véritable émission culturelle et critique. Jamais ils ne vont présenter un livre ou film pour en dire du mal, pour le critiquer. C'est comme ca que fonctionne le média télé lorsqu'il parle de culture. C'est un organe promotionnel. Ubik, n'échappe pas à cette règle.


    Ce n'est pas très critique, d'accord, mais c'est pratique pour se tenir au courant de l'actualité culturelle, après si on veut approfondir, il suffit de faire appel à son esprit d'initiative

  • Fandor

    01/11/2005 à 13h58

    Répondre

    Je suis rarement intéressé par les choix de cette émission, le pire étant la séquence DVD où j'ai l'impression que les choix ne sont fait uniquement que pour m'agacer (mais non, je ne suis pas égocentrique !).
    Les mini-reportages sont soit trop courts lorsque le sujet est sympa, soit déjà trop longs dans le cas contraire. Car c'est la grande limite de cette émission: la difficulté de nous faire partager leur enthousiasme. Alors, les chroniques CD et, surtout, Poches offrent le meilleur compromis avec leurs 3 sélections en à peu près le même nombre de minutes.
    Oui, jamais il n'est dit de mal sur quoique ce soit mais c'est très compréhensible: 50 minutes par semaine, pas le temps de parler de ce qui n'en vaut pas la peine. Mais un bon coup de gueule ne serait pas superflu non plus, même si "le coup de gueule de la semaine" deviendrait ridicule par son systématisme même.

    Une émission culturelle n'est pas facile à faire: on fait dans l'actualité car c'est ce qui intéresse (ne pas oublier qu'il faut quand même faire un minimum d'audience) donc on se retrouve à faire de la promo et/ou parler de ce que tout le monde parle déjà. Faire dans l'actualité permet aussi d'avoir des interviews des principaux intéressés, ça semble utile.
    J'aimais bien les émissions de Rapp ([b]My télé is rich et L'assiette anglaise) qui arrivaient bien à mixer le tout. Et je porte encore le deuil de Qu'est-ce qu'elle lit Zazie ?, la meilleure émission littéraire de tous les temps qui arrivait à rendre passionnant n'importe quel sujet.

    PS: Ubik[/b] est aussi le titre d'un formidable roman de Philip K. Dick !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques