Tron : Uprising - saison 1 lancée

Tron... Quatre lettres qui font frémir les plus geeks d'entre nous. Quatre lettres qui évoquent la grille. Qui rappellent le vieux film, qui nous replongent dans L'héritage.
Le 7 Juin 2012 est donc sorti sur la chaine Disney XD, le premier épisode de cette saison de Tron : Uprising.


Des dessins pas extraordinaires

Les studios Disney veulent ainsi surfer sur la vague de reconnaissance du film en lui créant une série animée. Ce que je trouve dommage c'est de ne pas avoir fait le choix technique des StarWars : Clone Wars. Là, le parti pris graphique est clairement dans un style Bande Dessiné (ne m'en veuillez pas, je ne suis pas spécialiste du dessin).

Du coup, je trouve que les dessins sont parfois disproportionnés : les jambes sont d'une longueur interminable à certains moments. Je suppose que c'est voulu, mais ça me dérange. Parfois, le dessin est assez brouillon. Lors de combat, on a du mal à suivre et on est vite perdus. C'est peut-être là aussi voulu, je ne sais pas. Mais pour moi, il en résulte un manque d'immersion, je ne vis pas les aventures du nouveau Tron.


Le scénario semble un peu rattraper la charte graphique

En effet, je vous livre le pitch :

Beck est un jeune programme qui va devenir le chef de la révolution dans le monde de la grille. La mission qu'il s'assigne, suite à la disparition de son meilleur ami, est de libérer son quartier du joug de Clu, le grand vilain, et de son général, Tesler. Il va être entraîné par le grand Tron en personne, le plus grand guerrier que la grille ait connu. Il ne va pas uniquement l'entraîner à la baston ou à la conduite des cyclolumière, mais va le guider, devenir son mentor. Il va l'amener à devenir un courageux et puissant leader.


Alors, on voyage sur la grille ?

Je suis assez mitigé vis à vis de ces deux premiers épisodes que j'ai pu suivre. En effet, je ne suis pas emballé par le dessin. Les acteurs (pour les voix) sont assez connus, vu qu'Elija Wood incarne Beck et Bruce Boxleitner (l'acteur jouant Tron) joue là encore la voix de Tron ou encore Mandy Moore. Ce qui peut être un atout pour certain. Moi ça ne me change pas grand chose.
En revanche, le scénario, s'il est quelque peu classique peut révéler de bonnes surprises. A suivre donc, même si je ne suis pas encore très emballé !

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques