3.5/10

Tout vu, tout lu

Un petit jeu télévisé, voilà un programme sympathique permettant de bien remplir les grilles pour des coûts peu importants. France 2 ne déroge pas à cette règle avec la mise en place en fin d'après-midi de tout vu, tout lu. Ici, c'est le service public, alors le jeu doit demander un minimum d'intérêt culturel ce qui n'est pas plus mal. Avec tout vu, tout lu, on mise sur l'actualité comme le nom l'indique. Il faut faire marcher la presse et la radio.

Trois candidats supposés connaître les dernières informations se trouvent sur le plateau de jeu face au présentateur Stéphane Thébaut. Le principe est alambiqué et on ne comprend pas tout à la première vision. Le jeu s'écoule sur trois manches durant lesquelles sont posées des questions. Tous possèdent un capital de départ de 150 000 euros dont ils peuvent miser un petit bout à chaque question par le biais d'enchères. Celui qui possède le plus à la fin accède à la finale. Logique ! Les mises augmentent au fur et à mesure afin d'amener un peu de suspense et de faire perdre plus d'argent aux candidats. Logique ! Le fait de gagner permet de conserver ses gains et de faire perdre la somme pariée aux adversaires et vice-versa. Logique ! Tout cela est bien logique et juste pour l'instant mais le jeu possède quelques surprises qui le rend en fait sans grand intérêt. A la fin des deux premières manches, le dernier a le droit de jouer au "tout pour le tout" et donc de parier de gros gains. S'il gagne, il passe largement en tête. Lors de la dernière manche, les candidats doivent faire des enchères secrètes, autrement dit miser la somme maximum pour être sûr de ne pas perdre. Bon, c'est un peu complexe mais il n'y a pas grand-chose à comprendre finalement. La moralité de l'histoire est de ne pas répondre aux questions, d'attendre que cela passe et tout jouer sur la fin. Avec de la chance, ça passe.

Le principe est certes un peu débile, permettant d'établir la stratégie j'm'en foutiste du "j'ai de la chance et j'en profite", mais pourrait peut être capter le téléspectateur par les questions posées. Ce n'est pas le cas. Il doit y avoir trois ou quatre questions par manche. C'est lent, très lent. Stéphane Thébaut parle beaucoup, attend 1 minute avant de donner une réponse ou incite à jouer par SMS. Bref, il nous donne le temps de zapper. C'est dommage, connaître l'actualité est toujours intéressant mais avec 10 questions dans tout le jeu, autant lire le télétexte de France 2 (le meilleur de France d'ailleurs).

C'est le moment de la finale. Les questions concernent cette fois des personnalités. Le candidat choisit de passer ou de répondre aux questions, sachant que la somme maximale gagnée est celle qu'il possédait à la fin des trois manches. Une bonne réponse permet de décaler la virgule vers la droite et vice-versa. Le principe est correct et finalement rigolo puisque beaucoup se trompent et repartent chez eux avec des sommes aux alentours de 11 ou 110 euros. Mais pour se consoler, ils se seront vus à la TV.

Tout vu, tout lu n'apporte pas grand-chose, que ce soit au téléspectateur qui regarde d'un oeil distrait en zappant ou aux candidats qui sortent souvent avec une somme misérable pour un jeu télévisé. C'est tout de même mieux que des émissions concurrentes comme le Maillon faible mais on suit plus le jeu pour comprendre le principe que pour les questions. Si vous voulez vraiment suivre l'actualité, lisez 20 minutes. C'est plus court et plus intéressant.

Partager cet article
A voir

Skyblog

A propos de l'auteur

4 commentaires

  • nazonfly

    05/10/2004 à 00h00

    Répondre

    Je ne suis pas tout à fait d'accord avec la critique plus haut...

    Tout vu tout lu a un concept assez original : des questions sur l'actualité et seulement sur l'actualité...
    Certes la façon dont se déroule le jeu (l'histoire des mises) n'est pas extraordinaire... Et si le jeu est lent, que dire des autres que l'on peut voir un peu partout (Qui veut gagner des millions par exemple) ?
    Mais ce qui est intéressant c'est voir ce qu'on peut retenir de l'actualité après quelques jours ou quelques mois. Et c'est là que se situe l'originalité du jeu.

  • dymE

    05/10/2004 à 00h01

    Répondre

    Ok, le concept peut paraitre original, mais, si on s'informe un minimum en regardant les infos le soir, on connait les réponses! Le reste est un peu de rapidité (pour la première partie), et de stratégie pour la seconde. D'ailleurs je suis étonné que les candidats n'aient toujours pas appliqué cette technique: répondre aux questions sur les personnalités qu'ils ne connaissent pas en premier, et répondre aux questions plus "faciles" après... A propos, je ne sais pas si c'est volontaire weirdkorn, mais tu as fait une énormissime faute en dessous de ta note...

  • Anonyme

    17/10/2008 à 00h40

    Répondre

    Le jeu en lui-meme était bien mais Stéphane Thébaut était trop bavard et il répétait sans arret les memes phrases comme"Cela va d' soi"ou "Mettez toutes les chances de votre coté"aux candidats dans la finale et ca devenait vraiment pénible...Et puis dans les finales,les candidats repartaient souvent avec des sommes minables comme 9 euros,10 euros etc...Le principe était bon mais pas pour l'appat du gain.

  • Anonyme

    26/11/2008 à 16h41

    Répondre

    Moi,j'ai une nette préférence pour Marie-Ange nardi car Stéphane Thébaut devenait pénible à toujours répéter les memes phrases et à systématiquement faire le point sur les scores des candidats après chaque questions...

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques