4.5/10

Touche pas à mes filles

Dans le genre sitcom destinée à un public d'adolescents ou d'adolescentes, Touche pas à mes filles est une série tout à fait correcte. Il suffit de voir le titre (en VO 8 simple rules for dating my teenage daughters) pour le comprendre encore mieux. Pour tous les autres publics, la pilule aura en revanche beaucoup de mal à passer faute à un humour peu recherché, à des dialogues plats et à des situations répétitives.

Les Hennessy représentent une famille américaine normale plus ou moins modèle. Les parents sont mariés, s'aiment et ont trois enfants : deux adolescentes (Bridget et Kerry) et un pré-ado (Rory). Bref, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'au jour où Cate, la mère, décide de reprendre le travail. La structure familiale se retrouve chamboulée et le père est maintenant obligé de s'occuper pleinement de l'éducation de ses filles dont le caractère n'est évidemment pas facile entre une jolie délurée un peu simplette et une utopiste au tempérament affirmé.

Nous sommes là dans l'archétype de la sitcom de base. Les situations sont faussement méchantes, personne ne blessant les autres et restant dans les limites de la moralité américaine. Cela est d'autant plus choquant que Cate est jouée par Katey Sagal, Peggy Bundy dans Mariés deux enfants. On se demande par quel miracle elle est devenue cette mère modèle et on recherche désespérément une ou deux petites piques bien senties mais rien ne se passe. Les amourettes des deux adolescentes lassent particulièrement vite et l'humour demeure proche de zéro.

Cela vaut pour la première saison puisqu'un drame va changer la donne. John Ritter, l'interprète principal de la série, meurt d'une crise cardiaque au début de la seconde saison. Là, au lieu d'arrêter la série, les créateurs décident de la continuer. S'ensuivent alors des épisodes bouleversants puisque le père meurt également dans la série et le ton n'est plus du tout au comique. Puis l'esprit sitcom revient petit à petit, emmenant avec lui deux nouveaux personnages, Jim le grand-père et CJ le cousin. La série est repartie pour deux nouvelles saisons et le ton sonne plus vrai, plus mélancolique. L'humour est tout de même encore loin d'être génial malgré le plus apporté par CJ et l'histoire ne plaira une nouvelle fois qu'aux seuls adolescents.

Touche pas à mes filles est une série dont le niveau comique est trop bas pour vraiment intéresser. Elle se démarque par rapport aux autres puisqu'elle a su repartir après la mort de son acteur principal et il faut saluer le courage de toute l'équipe pour avoir continué. Mis à part cela, c'est loin d'être catastrophique et tout aussi loin d'être mirobolant.

A découvrir

Six pieds sous terre

Partager cet article

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • kou4k

    01/07/2005 à 10h30

    Répondre

    du réchauffé complettement naze et sans aucun interret...

  • Anonyme

    28/11/2008 à 22h43

    Répondre

    Moi j'adore touche pas à mes filles!!!!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques