3/10

Terminator: The Sarah Connor Chronicles - Saison 1

Sarah et John Connor reviennent sur le petit écran, en attendant le cinématographique Terminator Salvation avec Christian Bale. Et si on laissait tomber, tout simplement ?

Terminator, celui de 1984, est un classique de la SF, une série B nerveuse et inventive qui employait à merveille la stature d'Arnold Schwarzenegger en lui offrant un rôle de cyborg sans pitié. Mais la réplique « I'll be back » résonna dans les oreilles des producteurs, et James Cameron remit le couvert en 1991 pour une suite idiote, accumulant paradoxes temporels et bons sentiments dégoulinants sur une trame strictement identique à celle du premier film ; malgré tout, Terminator 2 fit date pour ses effets spéciaux révolutionnaires et son T-1000 protéiforme (Robert Patrick). En 2003, contre toute attente, Schwarzie accepte de jouer une nouvelle fois les robots dans Terminator 3 : le soulèvement des machines ; le film est sympa mais ne dépasse pas le niveau de la grosse blague, et n'apporte rien à ses prédécesseurs.

Sarah & Son, les voyageurs du temps
Sarah & Son, les voyageurs du temps
Arrivé en 2007, le producteur Mario Kassar possède toujours les droits de la série, et semble bizarrement convaincu qu'il reste du jus à en tirer. Pourtant, l'essence des deux premiers films était étroitement liée à un trio gagnant : James Cameron au scénario et à la réalisation, sa compagne de l'époque Linda Hamilton dans le rôle de Sarah Connor, et surtout Arnold Schwarzenegger en Terminator. Un trio désormais dissous, laissant en plan une saga qui avait déjà tiré la plupart de ses cartouches thématiques dans le premier film. Examinons pourtant les deux projets de Kassar : d'une part un film prévu pour 2009, situé dans la continuité de Terminator 3 et présentant Christian Bale dans le rôle de John Connor ; d'autre part une série télé située dans la continuité de Terminator 2, et considérant que les évènements de Terminator 3 n'auront jamais lieu. Les deux projets sont donc narrativement incompatibles, et aucun des deux ne paraît vraiment utile. Autant le dire tout net, un Terminator sans Schwarzie, c'est un peu comme Le gendarme de Saint-Tropez sans de Funès.

The Sarah Connor Chronicles, comme son titre l'indique, met en scène Sarah Connor (Lena Headey, vue dans Les frères Grimm), qui trimballe son rejeton John Connor (Thomas Dekker) à travers l'Amérique en lui apprenant à éviter les Terminator qui peuvent être lancés à sa poursuite. Chronologie oblige, nous sommes en 1999 (John a 16 ans) et tradition oblige, le gamin va rencontrer un Arnold Schwarzenegger
Arnold Schwarzenegger
gentil Terminator chargé de sa protection. Celui-ci se présente sous la forme d'une petite nana toute frêle (Summer Glau) qu'il surnomme rapidement Cameron (eh les gars, vous saisissez l'hommage ?). Tout ce petit monde se téléporte bien vite en 2007 pour éviter les anachronismes de décor, et s'emploie à gigoter pour empêcher la société Skynet de construire des robots. Rien de bien nouveau sous le soleil.

Une fois remis des chocs cités précédemment (Terminator 3 est ignoré, le casting ne ressemble à aucun des précédents, Schwarzenegger est remplacé par une fillette), il faut se rendre à l'évidence : la série est tout simplement nulle. Malgré la brièveté de sa première saison (9 épisodes), elle échoue à développer la moindre intrigue originale, renonce à donner de l'épaisseur aux personnages, évite au maximum les scènes d'action (trop cher !) qui constituent pourtant la base du concept de Terminator, et s'enlise dans un concept de cyborgs évolutifs : désormais, un Terminator fait de la danse classique, des blagues, il va à l'école et se marie. Les seules choses qu'il « termine » à présent sont : un bol de céréales, la vaisselle, se raser, remplir sa déclaration d'impôts... Pendant ce temps, le spectateur s'ennuie, et se demande essentiellement si Summer Glau à poil ressemble à une vraie fille ou à un toaster d'1m60. Mais ce suspense ne suffira pas à justifier le visionnage de la deuxième saison.

Saluons tout de même le joli travail de promotion, à base de visuels splendides (voir la galerie d'images) qui survendent allègrement le contenu anémique de la série.


#1 - Pilot
#2 - Gnothi Seauton
#3 - The Turk
#4 - Heavy metal
#5 - Queen's gambit
#6 - Dungeons & Dragons
#7 - The demon hand
#8 - Vick's chip
#9 - What he beheld

A découvrir

feux de l'amour (Les)

Partager cet article

A propos de l'auteur

20 commentaires

  • Anonyme

    29/07/2008 à 17h41

    Répondre

    Moi j'ai beaucoup aimé la première saison, et j'attends avec impatience la diffusion de la suite...


    Quelqu'un saurait-il quand doit être diffusée la saison 1 en France ?? 

  • Wax

    29/07/2008 à 17h49

    Répondre

    Je te trouve un peu dur Riff... certes cette saison n'est pas fabuleusement originale et ne fait que s'inscrire dans les pas du fantastique Terminator 2 (raaaaaah mais comment peut-on trouver T2 "idiot"??? Qu'on l'aime pas OK, mais idiot??? ), ça reste du divertissement assez honnête. Malgré les incohérences avec les films, malgré l'ignorance délibérée du 3 (qui lui par contre était bien crétin, la fin relevant un peu le niveau) et malgré les scènes post apocalyptiques bien cheap.

  • riffhifi

    29/07/2008 à 21h57

    Répondre

    T2 est un superbe exercice de réalisation, et se regarde à répétition avec le même plaisir qu'un film comme l'armée des ténèbres, mais question scénario c'est quand même d'une bêtise consommée : simplet (le principe est le même que dans le premier film), incohérent (la fin du film a prouvé que le futur se générait lui-même, mais les machines s'acharnent à envoyer un tueur dans le passé), puéril (la confrontation entre deux machines, le changement de bord de Schwarzie pour une simple question d'image de marque), démago (le message gnangnan, le happy-end)... le film avait la coolitude absolue lors de sa sortie, mais n'est plus qu'une rigolote coquille vide aujourd'hui.


    Quant à la série, je croyais sincèrement être généreux en lui mettant 3, je l'ai trouvé tout simplement nulle. Il faudrait me payer et/ou m'attacher pour que je me retape cette saison. Mais attention, j'ai l'esprit ouvert et je regarderai peut-être la suivante

  • Anonyme

    29/07/2008 à 23h27

    Répondre

    Moi aussi je t'ai trouvé assez dur avec cette série. Je pense qu'elle peut se regarder de deux façons : comme un nouveau moyen de remplir les caisses avec la franchise (genre "faut presser le citron jusqu'à ce qu'il n'en ressort plus rien") ou alors comme une série qui n'a rien d'extraordinaire, pas prise de tête et qui ne fait, et ne fera certainement jamais le poids face à d'autres géants de la série d'action tels que Heroes et LOST (même si cette série est vraiment tombée dans le grand n'importe quoi). Perso j'ai décidé de la regarder de la deuxième manière, et au final la "terminatorette" et Sarah Connor finissent par devenir crédible (le développement de sentiments de la part d'une machine et tout... si-si, crédible quand même !) et par faire oublier la platitude du personnage de John Connor... Bref, moi ça me suffit pour avoir envie de regarder la deuxième saison (avec Shirley Manson en plus !).

  • Anonyme

    30/07/2008 à 11h28

    Répondre

    La série ne m'a pas plu du tout: le Terminator n'est pas crédible une seconde (une bombasse ado), Sarah Connor non-plus, en plus elle joue mal (genre mannequin à la retraite qui défonce les méchants à coup de riot gun) et le fiston sans le moindre charisme .. j'ai du voir les 4 1er épisodes, j'ai laissé tombé ensuite, je m'ennuyait.


    Par contre qualifier "d'idiot" le magnifique Terminator 2 est, pour le coups, complètement idiot. On ne s'ennuie pas une seconde: les effets d'époque étaient époustouflants, l'humour "Terminator" omniprésent et j'en passe tellement ce film m'a laissé de bons souvenir ...comme tout bon Schwarzie d'époque (Conan, Total Recall et Predator)


    Et un Terminator 4 avec Christian Bale, pourquoi pas, s'il est aussi bon que ds Batman Begins


     

  • Anonyme

    31/07/2008 à 14h08

    Répondre

    Les seules choses qu'il « termine » à présent sont : un bol de céréales, la vaisselle, se raser, remplir sa déclaration d'impôts


      j'ai adoré celle la !


     

  • Anonyme

    24/08/2008 à 15h34

    Répondre

    "James Cameron remit le couvert en 1991 pour une suite idiote" Qu'est-ce qu'il faut pas lire comme conneries parfois...


    Sinon la série je n'ai pas encore eu le plaisir de la découvrir mais, en tant que fan de l'univers Terminator, ça ne saurait tarder

  • Anonyme

    29/08/2008 à 15h29

    Répondre

    ouais, alors bon, on va quand même pas dire que terminator était un chef d'oeuvre absolu quand même !!! Y avait de très bons acteurs, des scènes d'actions d'anthologies, mais pas grand chose en terme de profondeur. James Cameron le reconnait lui même : ce qui le bottait dans le cinéma, c'était les effets spéciaux. C'set un fan de ça, il l'assume sans complexe, mais les scénarios l'ont jamais vraiment intéressés. Ce sont les images qui l'intéressent, l'histoire et le message de ses films il s'en tape le coqquillard. Faut arrêter avec ce mec : tous les films qu'il a fait ( je met abysse de coté) n'ont jamais une once de profondeur. Et je parle de Terminator, Aliens (le pire des 4), titanix ( franchement dix ans après...). Il fait du spectacle rien d'autre... Un bon faiseur, rien d'autre, qui a toujours été à la pointe des effets spéciaux (on se demande pourquoi mainteannt il ne tourne plus d'ailleurs....)

  • Anonyme

    29/08/2008 à 15h31

    Répondre

    ouais, et T2 a beaucoup tenu à la bande son Gun's roses et au style très roses d'edward furlong, à l'époque un véritable culte groupe culte....

  • riffhifi

    29/08/2008 à 15h39

    Répondre

    on se demande pourquoi mainteannt il ne tourne plus d'ailleurs....)


    Si si, il s'y est remis : Avatar sort l'an prochain, c'est de la SF poids lourd.

  • Wax

    29/08/2008 à 16h54

    Répondre

    Après avoir revisionné quelques épisodes, je revois mon avis à la baisse... T'as une mauvaise influence Riff...

  • Anonyme

    09/10/2008 à 19h03

    Répondre

    Je ne suis pas d'accord avec ce point de vue, déja, quand on parle de Terminator, on parle toujours de paradoxes temporels illogiques... mais sérieux, qu'est-ce quon en sait ? on déja reussi a faire voyager quelqu'un ou quelque chose dans le temps pour voir comment ça faisait ? non, et les théories de Doc Brown dans Retour vers le Futur ne sont pas forcément les bonnes...vous devriez lire une bande dessinée qui s'appelle "Universal War One", qui traite pas mal de ce sujet (voyages dans le temps, paradoxes temporels, etc.). Ensuite, Schwarzy n'a vraiment pas été l'acteur qui m'a le plus marqué dans la trilogie, n'importe qui aurait pu faire ce qu'il fait, marcher droit, dire 3 mots de façon neutre, je suis désolé, mais la perf n'est pas là (comme d'habitude d'ailleurs avec Schwarzy)...vous saviez qu'il aurait du avoir le role du gentil dans le premier opus ? mais finalement on l'a donné à Michael Biehn,(bien plus convaincant) pensant qu'Arnold était un peu léger pour le long monologue ou il raconte sa vie et le futur à Sarah Connor...


    Le 2 eme épisode suis excatement la même trame que le premier, c'est à dire on renvoie un Terminator dans le passé pour tuer John Connor...venant de la part d'une intelligence artificielle, ça ne m'éttone qu'a moitié...


     


    Ensuite pas d'action dans la série, à mon avis, vu le but de nos deux survivants (Sarah + John), ben ca m'éttone pas non plus, ils vont pas s'amuser à poutrer tous les T. qu'ils voient alors qu'ils les évitent... Je trouve que ce qui est réussi dans la série, c'est le contexte, cette petite angoisse des personnages qui connaissent un avenir sombre, et qui ne peuvent pas  faire grand chose pour l'éviter, mais qui tentent quand même...dans le fond, ca me rappelle certains aspects du Seigneur des Anneaux (les films), ou il est souvent dit que même la plus petite des personnes peut changer le cours de l'histoire, il suffit qu'il reste juste un peu d'espoir...

  • Wax

    09/10/2008 à 19h08

    Répondre

    vous devriez lire une bande dessinée qui s'appelle "Universal War One"


    Justement le scénar d'UW1 est une merveille d'édifice logique.

  • Anonyme

    28/10/2008 à 22h08

    Répondre

    Absolument pas d'accord.


    T2 est un film qui a été puissament bridé, lors de sa production et donc, sa sortie en salle.  Les dialogues françisés y étaient aussi inapropriés et ce dans beaucoup de points du film. Dire que T2 est mauvais. Très bien.


    La série est certe poussive et irégulière. Je suis assez d'accord les premiers épisodes ne sont pas bons. Mais rappellez vous bien que la force de Terminator est toute la narration des personnages et non pas "l'action""; Reeze expliquant à Sarah Connor la raison du pourquoi,  le jeune Connor jouant à "give me 5 to" avec le T101 au abord du Mexique. La saison 2 rencontre aussi les même irrégularités que la saison précèdente. La chute d'audience est croissante sur la chaine FOX...

  • Anonyme

    03/11/2008 à 20h41

    Répondre

    Ar­nold Schwar­ze­neg­ger semble avoir maigri.

  • Anonyme

    18/11/2008 à 10h29

    Répondre

    franchement, si c'est si mauvais t'as qu'a pas regarder... Si t'as passé autant de temps devant ta téloche a sois disant regarder un truc nul c'est que t'as vraiment rien d'autre à foutre... La critique est aisée, a quand une série de ta poche à sensation???

  • Anonyme

    11/02/2009 à 12h48

    Répondre

    Cette serie est une pure merveille, rien de tel pour patienter en attendant terminator salvation, je suis un fan de terminator et cette serie est un pure bonheur!!!

  • Anonyme

    11/02/2009 à 13h01

    Répondre

    j'ai oublier d'aprofondir alors je reprend si vous le permettez, merci.


    tout d'abors, qui d'autre que sharzy aurai pu faire le role du t101 dans terminator 1? perso je ne vois personne d'autre d'autant plus que sharzy est 5 fois mister univer....


    dans terminator, c'est etrange le fait que le T1000 puisse se transformer en carelage, ou sont passés ses puces? elle aussi sont en alliage polymetique? cela metonerais... mais il reste quand meme un tres bon film!


    parlons a present de terminator 3, un nouveau droide, le Tx, je pence que la femme est la meilleur image que nous pouvons avoir de ce droide: for, beau et son squellette est d'une perfection absolue!


    la saison... il est vrai que l'action n'est pas le point for de cette serie. vous n'etes pas content de la "terminatorette" mais si vous regardez bien, c'est un Tx donc il fallait une fille! mais perso j'aurai pris la meme actrice que dans T3 pour faire un lien, le gentil devien mechant comme dans T2 ou le T101 doit maintenant proteger john au lieu de le shoot.


    maitenant, je comprend pas trop le terminator 4, dans les autres terminator, on voi que le futur est comme l'apocalyspe, ruine, cadavre etc etc.... mais la je ne vois pas tout ca, les batiment ont laire de tenir debout ce qui n'est pas fidele est embettant

  • Bung

    17/02/2009 à 01h53

    Répondre

    Bah ouais il fallait une fille.


     Sinon comment vouliez vous que les jeunes ados d'aujourd'hui s'interessent aux vieilles carnes de 91, hein ? 


     Putain, 17 ans


     M'enfin, y a rien de terminatoresque dans tout ça, c'est ce qu'on apelle mettre ses billes dans une série jetable.


     


    Ce soir, c'était soirée daube: Sarah Connors Chronicles et Darkman II ! Oh yeah !

  • Anonyme

    24/02/2009 à 18h09

    Répondre

    la serie est genial. elle garde le principe de base et le developpement est bien reussit. mais a quand la saison deux en france?


     

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques