7.5/10

Stupre

Stupre, revue érotique littéraire et graphique, nous en avons déjà parlé sur Krinein au travers d'une interview des créateurs : Olivia Michel et Maixent Puglisi. Avec cet entretien, le lecteur habile aura compris la démarche qui fait l'esprit de la revue : de l'érotisme, des textes, des dessins coquins et des belles photos de jeunes femmes dénudées (c'est vrai tiens, pas de photos d'hommes nus, un homme nu ne pourrait donc qu'inspirer une image vulgaire aux lecteurs ?) mais surtout jamais de porno hard, ni de morceaux de viande fraîche vulgairement étalés.

Bon, commençons par toucher et regarder la revue. Couverture rouge très sobre mais qui promet néanmoins un fesse-tival à l'intérieur tout en indiquant le thème : le palace. Et oui c'est des palaces dont il est question, et si pour les petites histoires érotiques il est particulièrement simple de s'en tirer (l'amour dans un palace c'est probablement plus facile que l'amour dans une soute à bagages), il devient beaucoup plus dur de trouver des photos et dessins sur cette thématique. Par exemple l'histoire dessinée par Aude Picault fait palais plus que palace, et même si rien ne l'interdit cela fait torsion de thème... Continuons sur l'objet lui-même. Le papier est de suffisamment bonne tenue pour que l'intégrité de la revue soit préservée, l'impression est belle, la mise en page sympa, bref Stupre est agréable à lire et à feuilleter, est-ce le cas de son contenu ?

Je l'avoue, au début j'étais un peu circonspect quand on m'en a parlé. « Encore une revue érotico-intello qui surfe sur la vague du porno chic » me disais-je ! Mais non, on est vraiment loin de ce poncif. Petites histoires plutôt joliment tournées, même si la qualité littéraire de l'ensemble est inégale et l'originalité pas toujours au rendez-vous ; article de société (le punk et le sexe, tout un programme) ; article historique (le paris coquin de 1969) ; voire rencontre « orale », la partie littéraire de Stupre est de très bonne tenue, même si certains textes sont plutôt crus (le palace de poupée par exemple).

Ce qui fait vraiment la force de Stupre, en tout cas ce qui m'a vraiment beaucoup plu, c'est la partie graphique de la revue. Les deux portfolio sont vraiment très beau, très évocateurs et sont pour moi l'archétype de l'érotisme : on voit peu, on voit la nudité dans toute sa normalité, bref on voit la vie et le plaisir qui attend au coin de la porte, un régal ! Je félicite donc (je tiens à les nommer) Jean-Marc Millière et Ernesto Timor. Toujours dans la partie graphique, les deux histoires m'ont fait rire, l'une pour les expressions de « l'héroïne », l'autre car elle est tellement vraie... (damn, malheureusement la morale m'interdit de raconter ce qui s'y passe ici).

Au final je vais faire simple : j'ai aimé Stupre, je soutiens Stupre, je vous demande de faire pareil et de vous le procurer au plus vite pour vous aussi vous encanailler sans en avoir l'air. Vivement le prochain !

A découvrir

Rêve de Diana (Le)

Partager cet article

A propos de l'auteur

17 commentaires

  • nazonfly

    13/03/2008 à 10h55

    Répondre

    Ca m'a l'air tout à fait intéressant comme démarche.

  • wqw...

    20/05/2008 à 09h38

    Répondre

    Bah il n'y a pas d'images dans cette chronique...

  • riffhifi

    20/05/2008 à 09h48

    Répondre

    Y en a dans l'interview

  • Maixent

    20/05/2008 à 19h30

    Répondre

    Merci beaucoup pour cette critique de Stupre. Pour les hommes nus on est absolument pour mais on ne reçoit rien... En attente...

  • knackimax

    20/05/2008 à 21h13

    Répondre

    Je suis pret a poser.

  • riffhifi

    20/05/2008 à 23h09

    Répondre

    Ah non, pas de saucisse !


    ok je sors

  • knackimax

    20/05/2008 à 23h30

    Répondre

    Fasciste!

  • riffhifi

    20/05/2008 à 23h40

    Répondre

    Saucisse !

  • Luz

    21/05/2008 à 07h09

    Répondre

    Bon adjugé. Je crois parler pour tout le public Krineinien en demandant que tous les hommes sévissant dans l'équipe, posent.

  • wqw...

    21/05/2008 à 08h10

    Répondre

    Un calendrier pour 2009 ? 

  • Luz

    21/05/2008 à 08h45

    Répondre

    Ouais voilà ! Mais wqw , je te signale que tu en fais partie des hommes de l'équipe !

  • wqw...

    21/05/2008 à 10h29

    Répondre

    Damned...

  • hiddenplace

    21/05/2008 à 12h26

    Répondre

    On peut poser un veto pour certains? (attention cette remarque n'est pas à prendre dans le mauvais sens, hein^^)

  • nazonfly

    21/05/2008 à 13h24

    Répondre

    Tu voulais dire : on peut faire poser un veto? T'as un joli veto dans le coin qui traîne?

  • hiddenplace

    21/05/2008 à 13h50

    Répondre

    Pffff fais pas semblant de comprendre de travers Naz^^ (je voulais juste pas que des gens se vexent inutilement, en fait^^)


    Au fait pour revenir au sujet, j'ai feuilleté cet album l'autre fois, et ça avait l'air très bien (je me suis d'ailleurs souvenue de l'interview sur Kri^^) En tout cas, c'est une belle initiative, surtout parce que c'est un collecitf.

  • Maixent

    21/05/2008 à 14h46

    Répondre

    Ok pour les Krinein qui posent nus... Si il y a tous les Krinein nus je suis prêt à vous offrir une page de pub (quand je dis tous c'est hommes et femmes...) 

  • Maixent

    21/05/2008 à 14h48

    Répondre

    Et merci pour la "belle initiative". On bosse dur sur le numéro 2. Je rappelle que ce sera un Stupre "sur la table" et que toutes les bonnes plumes sont conviées....

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques