6/10

Shogun Mag

Le magazine de prépublication du manfra.

Après l'échec de plusieurs magazines de prépublication manga provenant de grandes maisons d'édition, le pari semble risqué de lancer la même chose mais avec des auteurs... français et amateurs ! Pari fou ? En tout cas risqué pour Les Humanoïdes Associés ! Shogun Mag s'installe dans les bacs avec pour objectif de donner une vision éclairée du manga aussi bien au pays du soleil levant qu'en France, le tout en 300 pages. Reportages, prépublication, concours, tous les ingrédients nécessaires à un magazine du genre...

Shogun Mag part d'une bonne initiative, à savoir publier des auteurs francophones fortement inspirés de la culture manga. Un peu comme Dreamland ou DYS, chacun espère avoir la chance d'être publié en volume relié, tout comme au Japon. Pourtant, on ne peut s'empêcher de penser que l'expérience risque de tourner court. En s'attardant sur la large partie de prépublication (l'essentiel du magazine), le lecteur assidu pourra mettre en cause la qualité graphique des oeuvres exposées. S'il est encore un peu tôt pour juger du contenu scénaristique, les dessins montrent souvent les carences francophones en matière de maîtrise manga, à savoir un dessin trop figé, des caricatures de personnages peu ragoûtantes... une chance donnée aux amateurs. Seules une ou deux peuvent se targuer d'être appréciables pour l'instant, au premier rang desquels Mind pose les bases d'une intrigue intéressante.

Pour les reportages tout en couleurs, c'est du grand classique. Le lecteur n'échappe pas à la lutte de classification du manga par genre (shônen, seinen, shojô...), un reportage sur la nouvelle filière du manga avec des interviews de spécialistes qui n'intéresseront que les futures artistes en herbe. Néanmoins, ils se révèlent instructifs et permettent de découvrir des clés de lecture pour les futurs achats.

On attend beaucoup mieux d'un magazine qui se veut alternatif avec des reportages moins basiques, plus travaillés, plus japonisant et peut-être moins orienté francophone pour se dire « manga » dans l'âme. Car si l'initiative est bonne, elle manque de profondeur. Shogun Mag doit rectifier le tir.

Quelques mois plus tard...

Shogun Mag semble avoir compris le message et s'est bien plus diversifié avec un magazine de prépublication par genre depuis juin 2007. Une grande part des reportages pas toujours très intéressant ont sauté au profit d'une maximisation de pages dessinés. Ainsi sont nés Shogun Seinen, Shogun Shônen et prochainement Shogun Shojô sans doute. Mieux réparti, le magazine des Humanoïdes Associés marche désormais à la japonaise et le public y trouvera sans doute mieux son compte. Une bonne initiative même si le contenu ne change pas radicalement.

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques