4.5/10

Numb3rs - Saison 4

Numb3rs est une série bâtarde à tous les points de vue : drame criminel, police scientifique, action à la 24, sentiments... Tout y est, et en fait, trop de choses y sont pour que la mayonnaise puisse prendre.

Numb3rs est une série bâtarde à tous les points de vue : drame criminel, police scientifique, action à la 24, sentiments... Tout y est, et en fait, trop de choses y sont pour que la mayonnaise puisse prendre. Le pitch, on commence à bien le connaître : Don et Charlie sont deux frères qu'à priori de nombreuses choses opposent, l'un est beau gosse et un enquêteur star du FBI, l'autre est frisé et un génie des maths qui bosse dans un endroit qui est, je crois, la version télé du CalTech (j'ai nommé l'institut Californien des sciences). Heureusement, Don a souvent besoin de son petit frère pour torcher quelques problèmes mathématiques qui permettront de trouver les méchants...

Que dire sur cette série ? Une chose est sûre, elle emprunte à la fois aux blockbusters d'action type 24, mais aussi aux séries d'expertise type Les Experts ou Esprits criminels (bien que cette dernière soit postérieure de huit mois pour la première diffusion). Cependant on a du mal à y croire, tout d'abord car les enquêtes sont assez pauvres, ne serait-ce que parce qu'il faut trouver une chute qui est mathématiquement trouvable, et il faut bien dire que ce n'est pas facile. En effet, une fois que les classiques ont été épuisés, trouver de la nouveauté de ce point de vue là devient difficile. C'est sans doute pour cela qu'à été rajoutée une dimension sociale et amoureuse à la série. C'est particulièrement sensible dans la saison 4, avec la relation entre Charlie et Amita, relation complexe du fait des parents des uns et des autres. Ce personnage d'Amita est pour moi une vraie caricature, celle de l'universitaire indienne émigrée aux USA et qui se bat contre les traditions qui l'enchaînent, et qui bien sûr va gagner ce combat... Entre parenthèses, le nom de famille de Amita (Ramanujan) est celui d'un authentique génie indien des mathématiques (grosse ficelle quand tu nous tiens).

tu fais tes rho comme tes p ?
Tu fais tes rho comme tes p ?
Pour parler un peu plus de la saison 4, on peut dire que c'est une saison probablement importante dans l'histoire des personnages, avec l'installation de Charlie et Amita, avec le séjour au calme de Larry (qui cherche un sens à sa vie, et qui n'est pas près de la trouver vu ce que l'on peut voir de l'actuelle saison 6) mais aussi avec la sortie du livre de Charlie, qui va lui offrir un statut un peu différent de ce qu'il était avant.

Point de vue mathématiques, pas de surprise, la série est toujours aussi décevante, enchaînant les passages ridicules avec d'autres simplement incorrectes. Les scénaristes ont visiblement découvert durant la trêve la théorie des jeux et ce que l'on appelle le choix social, on en soupera donc pas mal, y compris avec le livre de Charlie sur la recherche de l'amour...

Au final, une série qui ne casse pas cinq pattes à une loutre, mais qui se laisse regarder, de loin avec des amis, comme un bon nanar... Pour ceux qui voudraient investir dans le DVD, n'oubliez pas que la saison 4 ne fait que 18 épisodes, grève des scénaristes oblige.

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    14/04/2010 à 11h53

    Répondre

    Apparemment on ne regarde pas la même série malgré les bons scores qu'elle a...

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques