7/10

nounou d'enfer (Une)

Il était une fois une jolie new-yorkaise de 29 ans du nom de Miss Fine dont les seuls buts pouvaient se résumer à se trouver un beau mari et changer de tenue toutes les heures. Un beau jour, alors qu'elle passait dans la propriété du richissime veuf Mr Sheffield afin de vendre des produits de beauté, elle fut engagée comme gouvernante de ses trois enfants. Payée, blanchie, nourrie et logée, elle ne put refuser une offre qui lui laissait une formidable occasion de séduire son employeur en plus de s'occuper de charmantes têtes blondes. La gentillesse, la bonne humeur et l'excentricité incarnées, cette Miss Fine va évidemment apporter joie et bonheur dans la demeure.

Voilà comment résumer Une nounou d'enfer, la sitcom préférée de M6 à l'heure du dîner. Dans sa construction, l'histoire ressemble effectivement à un conte de fée moderne mais celui-ci devient vite spécial avec une héroïne de la trempe de Fran Fine qui attire tous les regards par son physique et son attitude. Ce personnage joué par Fran Drescher, créatrice et productrice de la série, est absolument unique. D'origine juive, elle respire la joie de vivre et la communique à son entourage (avec un nom pareil ça aide). Elle détonne par sa voix criarde (sachant que la version française l'atténue mille fois), ses coiffures et ses robes qui changent toutes les cinq minutes ainsi que par son caractère fantaisiste et bourré d'humour. Toujours le mot pour rire et entourée d'une mère et d'une grand-mère encore plus folles, c'est une bouffée de d'air frais sur petit écran.

Un seul personnage ne fait pas le succès d'une sitcom et une Nounou d'enfer ne serait pas réussie sans tous les autres. On retrouve ainsi Maxwell Sheffield, un anglais (donc coincé) producteur de comédies musicales qui va se retrouver évidemment attiré par Fran sans jamais l'admettre (au nombre de gaffes de cette dernière cela se comprend). Il a trois enfants, Maggie l'adolescente timide, Brighton le préado moqueur et Grace la plus jeune et la plus sensible. Tout ce petit monde vit en compagnie de Niles, le maître d'hôtel sarcastique toujours prêt à sortir une vacherie sur C.C. Babcock, la collaboratrice froide et intéressée de son patron. Comme dans toutes bonnes sitcoms, ces différences de caractère amènent des situations comiques plutôt déjantées. On appréciera certains éléments récurrents comme l'âge de Fran toujours planté à 29 ans ou son père visible uniquement de dos (il ne sera montré que vers la fin). Les dialogues, notamment les remarques de Niles, font régulièrement rire ou au moins sourire. Bref, du bon divertissement.

La série a remarquablement bien marché aux Etats-Unis durant six saisons qui se sont achevées sur une note heureuse. Une nounou d'enfer n'est toutefois pas exempt de reproches entre des épisodes qui peuvent être répétitifs ou une intrigue amoureuse qui n'avance pas d'un pouce dans les premières saisons. Certains trouveront la série un peu trop gentille ou facile de par son ton ou ses situations mais elle réussit à divertir de par la folie douce qu'elle dégage et c'est bien là le principal.

Partager cet article
A voir

Muze

A propos de l'auteur

12 commentaires

  • nazonfly

    11/07/2005 à 10h25

    Répondre

    Après [i]Madame est servie avec un homme à tout faire tombant amoureux de sa patronne (et vice versa), c'est une femme à tout faire qui tombe amoureuse de son patron (et vice versa de même).
    Et il faut bien dire que Une nounou d'enfer[/i] est aussi réussie que son homologue précédent : c'est infâme.

    Si l'on excepte l'humour caustique de Niles, les blagues et les situations décalées-donc-forcément-drôles tombent à plat comme c'est le cas dans ces nombreuses séries qu'on nous exporte et que M6 adore diffuser à l'heure de la soupe. D'ailleurs c'en est une belle de soupe.

    En deux mots, je déteste. Seul le physique avantageux de Fran Descher pourra faire lever un sourcil vaguement intéressé aux plus obsédés, le reste est à peine bon à nous faire aimer une publicité de Coca Cola.

  • kou4k

    13/07/2005 à 00h04

    Répondre

    ouééééééé frannn huuummm

  • Doom

    13/07/2005 à 18h50

    Répondre

    Parce que M6 nous a diffuser 15486146 fois cette serie, je la deteste.

    voila quelque chose de très argumenté

  • xalfx

    19/07/2005 à 22h33

    Répondre

    Franchement cela commence à faire aux niveau des rediffusions
    en plus l'image est terne et pu bien belle
    ça donne envie de zapper sur pas grand chose d'autre

  • Anonyme

    01/12/2007 à 21h12

    Répondre

    a quand la saison 3 en vente..... c'est long

  • Anonyme

    11/09/2008 à 20h17

    Répondre

    Serie Genialissime !

  • Anonyme

    28/11/2008 à 19h35

    Répondre

    Ca fait au moins 3 fois que je vois la série, et je la regarde encore sur M6, morte de rire devant mon poste. Je pense qu'il n'y a rien à dire de plus XD C'est génial c'est tout ^^

  • Anonyme

    06/12/2008 à 10h27

    Répondre

    Série légère et sympathique pour un moment de détente. Ca nous change un peu de la TV réalité dont on n’a vraiment pas besoin pour connaitre la misère humaine et les débats répétitifs sans fin et surtout sans conclusions.



    La fraicheur et cette ingénuité décalée de Fran ca nous change du style « trottoir » qui semble être le style préféré des « sex bombs » de tout poil qui nous sont servis régulièrement


     

  • el viking

    06/12/2008 à 12h07

    Répondre

    moi je trouve qu'elle mérite d'être regardée que pour une chose: Niles... c'est le meilleur... et en plus, c'est un français!


    arf.

  • Anonyme

    05/02/2009 à 11h15

    Répondre

    jadore une nunou d'enfer !!

  • Anonyme

    04/03/2009 à 20h43

    Répondre

    C'est vraiment rafraichissant et j'adore les tenues de Fran. Il faudrait un album de ses tenues d'ailleurs !

  • Anonyme

    06/03/2009 à 21h28

    Répondre

    c'est trop cool tout les soirs je regarde la serie

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques