Nolife : ça passe ou ça casse !

Dans un message diffusé ce soir à l'occasion de l'émission Le coin des abonnés, Sébastien Ruchet, le PDG de la chaîne, a tenu à faire le point sur la situation financière de Nolife.

Pour rappel, un sondage avait été organisé en juillet dernier pour savoir si la chaîne trouverait du soutien en passant à une formule payante. Conforté par des avis plutôt positifs, l'équipe a donc décidé de mettre au point une formule d'abonnement au mois ou à l'année sur leur site web tout en (et c'est très important) gardant le principe de gratuité de la chaîne, ceci pour ne pas spoiler ceux qui ne peuvent pas souscrire à l'abo et aussi pour permettre à de futurs spectateurs de découvrir Nolife.

Hélas, en l'état actuel des choses, toute l'équipe se retrouve sur le fil du rasoir et obligée de jouer la montre. En effet, la nouvelle est récemment tombée que dès le début 2010 les résultats d'audience des box ADSL seront enfin pris en compte par l'institut Médiamétrie-Médiasat, augmentant ainsi considérablement les chances de partenariat avec des annonceurs publicitaires et ainsi subvenir aux besoins de la chaîne ; le problème c'est qu'à l'heure d'aujourd'hui seul un tiers des personnes ayant répondu favorablement au sondage de juillet s'est abonné. Alors bien sûr à Nolife ils se doutaient bien que toutes les promesses d'alors n'étaient pas à prendre pour argent comptant, et des abonnements il y en a quand même beaucoup, mais cependant pas assez pour le moment pour espérer tenir jusqu'à l'automne de l'année prochaine, période où les premiers résultats d'audience auront un véritable impact sur les annonceurs.

Bref, il n'y a pas encore assez d'abonnés, et bien que selon les dires de Sébastien l'équilibre à atteindre pour se stabiliser ne soit pas inatteignable, l'éventualité que Nolife ne puisse plus émettre dés le début de l'année 2010 est aussi à envisager si la situation n'évolue pas très vite. Et quand on pense à tout ce chemin parcouru depuis presque deux ans et demi et qu'on se dit que dans moins d'un un an la donne pour eux sera radicalement différente (car la chaîne a quand même quelques millions de spectateurs), eh bien franchement, ce serait vraiment bien con que ça capote maintenant !

Alors bien sûr, cette actu s'adresse avant tout à ceux pour qui Nolife représente quelque chose de particulier, de l'ordre du coup de cœur – et une alternative à la télé classique, qui ne parle pas et ne parlera jamais du Japon et de la culture geek (ou en tout cas pas avec cet amour et sans prendre les gens pour des ânes attardés) - mais si ceux que la chaîne n'intéresse pas de prime abord pouvaient, si l'occasion se présente, en parler autour d'eux, ce serait sugoi aussi !

Voilà, tous les détails sont expliqués par Sébastien Ruchet lui-même via le lien ci-dessous.

http://www.nolife-tv.com/online-8580

Et remember Sébastien (et ceux qui soutiennent Nolife) : Courage, espoir !

 

A propos de l'auteur

8 commentaires

  • Anonyme

    09/11/2009 à 00h10

    Répondre

    Le péril jaune passe par Nolife!


    Encore un complot pour détruire l'occident!Non à la nipponisation

  • nazonfly

    09/11/2009 à 09h43

    Répondre




    Bonne chance à NoLife!

  • Anonyme

    09/11/2009 à 10h27

    Répondre

    Pour s'en sortir, faudrais que les Gens commence a pensez que la chaine n'est pas éternel !


     


    Après comme le dit SEB, y'a pas mort d'homme.


    Au pire si Nolife Capote, je pense que au moins que alex,seb et Suzuka irons bossé au Japon.

  • Anonyme

    09/11/2009 à 10h58

    Répondre

    Courage Nolife,


    Aparement, l'objectif est pas impossible a atteindre, alors ...


    faites un petit effort de 3 euros ! c'est pour la bonne cause

  • Anonyme

    09/11/2009 à 11h31

    Répondre

    Ce qui m'embête le plus dans cette histoire, c'est ce sondage qui n'était absolument pas fiable. Visiblement, beaucoup de gens ont répondu sans prendre en considération que cela aurait une influence réelle sur les décisions à prendre chez nolife, et que cela aurait des conséquences à pas-si-long-terme-que-cela sur l'avenir de la chaine qu'a priori ils apprécient. (même si personne ne s'attendait à avoir 100% de réponses "justes")


    Ensuite si nolife n'est plus, on s'en passera mais c'est vrai que ce sera dommage.

  • kou4k

    09/11/2009 à 13h19

    Répondre

    3e par mois, c'est pas grand chose, et pis ca leur permettra peut-être d'améliorer ce qui reste à améliorer et, pourquoi pas, un jour, venir s'installer sur le cable ou la TNT à la place de chaines à la con pour décérébrés...

  • Anonyme

    10/11/2009 à 11h59

    Répondre

    Personnellement, je ne vois pas trop comment on pourrait se passer de la chaîne si elle venait à mourir. On parle de nolife, pas de TF1...


    Abonnez-vous b****

  • Anonyme

    14/11/2009 à 23h21

    Répondre

    Avec tout le boulot qu'ils font, la variété des émissions proposées, on ne peut pas les laisser mourir!


    Il faut en parler autour de soi parce que ca peut intéresser quelqu'un qui n'est pas au courant!


    En plus, la CB n'est pas obligatoire, on peut payer par code allopass (c'est un peu plus chiant, mais ca marche quand même).


    3 ou 5 euros pour un mois pour voir près de 1300 vidéos, je trouve qu'on peut toujours les trouver quelque part (à moins d'avoir de très gros soucis financiers...)

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques