8.5/10

Noise

CHRONIQUE EXPRESS

Dans la presse rock, on contourne difficilement le titan Inrockuptibles, qui se disperse pourtant tellement qu'on en vient à croire que ses rédacteurs n'aiment plus la musique. On slalome entre les publications creuses comme Rock Sound, Rock Mag ou Rock One. On s'attarde un peu sur Crossroads. Mais les deux titres les plus intéressants en circulation restent Magic et Noise.

D'abord appelé Velvet, puis ressuscité sous le nom de Versus, Noise semble avoir enfin trouvé son nom et sa forme définitifs. Le rédacteur en chef Olivier Drago et ses sbires sont de vrais fans de rock, sans être braqués sur une sous-catégorie en particuliers : ils parlent de folk, d'électronique, de punk, de metal... Tant que ça roque, ça roule. Les textes sont intelligemment concentrés sur la musique, évitant l'écueil du discours people, et sont saupoudrés de quelques critiques ciné ou comics sans excès. Les notes sont souvent généreuses, on compte par poignées les 9/10 et les 10/10, mais l'enthousiasme est au service d'un partage de l'information et de la passion.

Partager cet article

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • Danorah

    18/10/2007 à 13h56

    Répondre

    Quelle critique ^^


    Et ben moi comme d'habitude j'ai toujours un (voire deux) train(s) de retard, et j'étais même pas au courant que Versus c'était fini


    Et concernant l'absence de sampler, c'est peut-être un mal pour un bien. Parce que 7€ pour un mag avec CD, mon porte-monnaie apprécie pas trop

  • kalas

    18/10/2007 à 17h08

    Répondre

    (...) même votre serviteur (trop bon public et trop tolérant)


    Celle là, je la mets de côté...


    Sinon j'ai perdu l'habitude de feuilleter les magazines papier, notamment pour les raisons évoquées dans l'intro de l'article. Donc bonne chose que de parler de ceux de qualité! Et la critique me donne bien envie de m'intéresser à celui-ci. Qui sait peut être sera-ce le bon?


    (Moi non plus j'était pas au courant que Versus c'était fini)

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques