A DECOUVRIR
7/10

Nip/Tuck - Saisons 1 et 2

Critique des deux premières saisons

Nip/Tuck est le nom de l'une des nouvelles séries américaines à la cote. La récente récompense pour la "meilleure série" lors des derniers Golden Globes awards ainsi que deux nominations dans les catégories "meilleur acteur" et "meilleure actrice" font de Nip/Tuck la série du moment. De plus, c'est la série la plus regardée des chaînes du câble par les 18-49 ans aux Etats-Unis tandis qu'elle passionne en France environ deux millions de téléspectateurs chaque vendredi soir sur M6.

Mais quel concept se cache derrière un tel succès et un nom aussi bizarre ?
Nip/Tuck, c'est l'histoire de deux médecins spécialisés dans la chirurgie esthétique. Ils jonglent entre leurs patients d'une clinique privée de Miami dont ils sont gérants, et leur vie privée mouvementée.
D'un côté, on a le Docteur Sean McNamara (Dylan Walsh) : marié, père de famille, de l'autre Christian Troy (Julian McMahon) : célibataire à l'appétit sexuel insatiable, Don Juan des temps modernes.
Ryan Murphy, le créateur de la série, alterne avec un certain brio entre le travail et le quotidien des deux héros. La mise en scène est de grande qualité, très rythmée et originale. Mais c'est surtout dans le montage que l'on découvre le talent du réalisateur qui est véritablement très doué pour lier les scènes les unes aux autres. Ainsi, contrairement à de nombreuses productions télévisuelles ou cinématographiques, Ryan Murphy arrive toujours à trouver un lien, une transition entre deux scènes. L'auteur pousse parfois plus loin en créant une sorte de parallèle. Ce travail sur la mise en scène est vraiment un des points forts de la série.

Logiquement, le scénario suit et est donc lui aussi très travaillé. L'histoire se base sur deux plans :
- Dans le premier, on met en scène des opérations chirurgicales toutes plus folles, plus kitsch ou plus osées les unes que les autres. Les scènes de chirurgie sont gores à gogo (on ne nous épargne aucun détail, voire on en rajoute), les patients vont du drôle (un homme désespéré par son micro-pénis) au burlesque (une fille veut un moule de son sexe pour améliorer la poupée gonflable à son effigie) en passant par les dangereux (des trafiquants de drogues passent la cocaïne dans la poitrine de Mexicaines). Chaque épisode voit ainsi l'arrivée d'un nouveau patient avec son problème plus invraisemblable que le précédent. Certains de ces personnages reviennent même régulièrement. Si dans la première saison les producteurs ont mis l'accent sur les opérations ayant un côté "provoc" et trash, au fil des épisodes les opérations prennent un autre ton et développent des thèmes bien plus passionnants. Au hasard, Nip/Tuck n'hésite pas à traiter de sujets comme l'homosexualité, la religion, l'inceste, le viol ou encore l'adoption. Ces sujets sont en outre abordés sans aucun manichéisme et n'hésitent pas à briser des tabous. C'est par l'intermédiaire des deux héros souvent en désaccord que le débat évolue.
- D'un autre côté, on développe la vie personnelle des deux protagonistes. C'est d'ailleurs la partie la plus intéressante. En effet, les personnalités des deux héros sont très travaillées. Si dans les premiers épisodes, on nous laisse croire que Sean McNamara représente les valeurs morales de l'Amérique et le droit chemin tandis que son ami Christian n'a aucune morale et ne pense que par son sexe, c'est pour mieux nous berner ensuite. En effet, au fil des épisodes la frontière entre les deux personnages va rapidement devenir floue, à tel point que les rôles vont s'inverser. Au final, cette évolution de la personnalité des protagonistes est tout à fait cohérente et crédible. Elle permet aussi de rajouter du suspense à la série. Car les personnages très humains dans leur comportement n'en sont que plus imprévisibles.

Pourtant, la série ne doit pas son succès qu'à ses deux têtes d'affiche. La nomination de Joely Richardson dans la catégorie "meilleure actrice" est un exemple parfait. En effet, tout au long des deux premières saisons de la série on découvre une galerie de personnages secondaires récurrents. Ces personnages subissent le même traitement que les deux héros de la série, étant eux aussi très travaillés. Ce souci du détail par le réalisateur renforce une fois de plus l'aspect réaliste. Au hasard, on pourra citer les personnages de Julia McNamara, de Matt McNamara et celui de Kimber Henry. Les deux premiers, respectivement femme et fils de Sean jouent un rôle de plus en plus important dans la série. Si dans les premiers épisodes, ils servaient avant tout à donner un peu plus d'épaisseur au personnage de Sean, on peut dire qu'au fur et à mesure, ils vont s'émanciper. Dans la seconde saison, les scénaristes n'ont pas hésité à se focaliser sur des personnages secondaires pendant plusieurs épisodes. Idem pour le personnage de Kimber, ex de Christian. Si aucun épisode ne zoome particulièrement sur elle, elle apparaît en revanche très souvent dans de nombreux épisodes. On pourrait croire que ce personnage "guest star" n'aurait un rôle qu'esthétique à la vue de sa plastique. Pourtant, elle va se révéler être un personnage essentiel de la série.

Nip/Tuck est donc une série innovante qui nous change de celles habituellement bâclées et trop classiques. Comme toute bonne série qui se respecte aux Etats-Unis, on a le droit à une BO très tendance, entre rock indé, pop et RnB, mais aussi à quelques guest stars telles qu'Alec Baldwin et surtout Famke Jamsen.
Au final, il est clair que Nip/Tuck n'est pas la série du siècle et que son Golden Globes peut surprendre vu la qualité de sa première saison. Heureusement, la deuxième saison inverse rapidement la tendance. En outre, quand on voit ce que la télé française propose en matière de séries à l'heure actuelle, on ne peut que se jeter sur ce programme en attendant la diffusion prochaine de Lost et de Desperate Housewives.

Partager cet article

A propos de l'auteur

53 commentaires

  • Lestat

    18/03/2005 à 00h14

    Répondre

    Alors pour le nom bizarre, il paraitrait que Nip/Tuck soit de l'argot de chirurgien, et designe littéralement un "copier/coller", c'est à dire un lifting...

    Du reste, j'adore Nup/Tuck. Glauque ou hilarant, gore, érotique, immoral...Je me rapellerai toujours de cette liposcution râtée qui repeint les murs.

    L'évolution des personnages est très bien gérée. Au départ diamétralement opposés, les caractèristiques des deux médecins vont finir par se fondre entre elles. Au détriment peut être de l'aspect chirurgical de la chose, des épisodes se situant majoritairement hors bloc. Ceux qui attendent un Urgences chez les chirurgiens esthétiques risques d'être déçus.

    Enfin, il faut signaler la performance de Julian Mac Mahon, jusque là habitué aux petits rôles (Profiler, Charmed...) qui se révèle être un sacré bon acteur.

  • Selena

    18/03/2005 à 09h59

    Répondre

    Tentative de traduction de Nip/ tuck:
    Nip>>nipple :sein / nip incer
    Tuck>> plier, border, rentrer pour que soit plus net, plus joli

    En somme, des termes de chirurgie plasticienne.

  • Daggy

    18/03/2005 à 12h59

    Répondre

    Bonne critique qui appuie là où ça fait du Mal/Bien : personnages tourmentés, à la psychologie complexe et aux activités sombres, qui vivent au milieu d'un monde où tout le monde se cherche ou tente de s'éloigner de son moi profond...

    Je vais pas m'étaler sur la série étant donné que nous en avions déjà longuement parlé (c'est par là...).

    Par contre, je ne trouve pas que les patients (clients ?) ont des exigeances invaisemblables. Les chirurgiens américains doivent quotidiennement bosser avec ce que nous supposons être "extravagant". Le seul épisode qui m'a paru poussif (mais vraiment original et sensible) concernait celui de la patiente schizophène qui devait satisfaire le désir de l'une de ses personnalités pour qu'elle disparaisse dans un coin de sa tête. Il me semble que c'est avec cet épisode que j'ai compris que Nip/Tuck avait en sa possession de quoi explorer des univers nouveaux, suivant un angle de vue inattendue.

    Dernier point : je trouve le générique d'intro beau

    Sinon, pour la signification du titre "Nip/Tuck", c'est effectivement une expression anglaise issue de l'argot. Littéralement : "Inciser/Retendre".

  • Joel Robuchon

    18/03/2005 à 13h05

    Répondre

    "AAAAAAAAHHHH! Les héros de Nip/Tuck 'sont trop beau gooooooooooooosses!" Allons Mesdemoiselles, un peu de retenue de Grâce!
    Ce qui marque Nip/Tuck, c'est avant-tout sont humour cynique et son réalisme ( des scènes de charcuteries chirurgicales sous fond de Mozart!!!!)
    Mais n'y a t-il pas en souterrain une critique sur les relations que nous entretenons avec les autres?Relations fondées sur les apparences!

    N'est-ce pas Pascal qui a dit " Nous n'aimons donc jamais personne mais seulement des qualités?"


    Et bon appétit bien-sûr!

  • KalistoR

    18/03/2005 à 14h56

    Répondre

    Selena a dit :
    Tentative de traduction de [i]Nip/ tuck:
    Nip>>nipple :sein / nip incer


    Si je puis me permettre, nipples désigne uniquement les tétons[/i] et non le magnifique organe mammaire féminin dans sa globalité.



    KalistoR, qui a appris ce vocabulaire tout jeune pour pouvoir s'en sortir avec l'internationalisation de l'économie...

  • Bulle

    18/03/2005 à 18h30

    Répondre

    Ah, Nip/Tuck, dont le fan-club ne cesse de s'agrandir de jour en jour....

    Je suis tout à fait d'accord sur le fait que la série est très intéressante par la complexité des personnages.
    Cela dit, je trouve que la saison 1 est bien meilleure que la deuxième, qui devient assez vite du n'importe quoi avec rebondissements à gogo ; la saison 1 était extravagante mais restait vraisemblable, c'est moins le cas avec la 2ème...
    Mais j'adore quand même cette série.

    Pour ce qui est du générique, moi il me met vachement mal à l'aise

  • weirdkorn

    18/03/2005 à 19h01

    Répondre

    D'ailleurs, c'est le début de la seconde saison sur M6 dès ce soir.

  • Daggy

    18/03/2005 à 19h16

    Répondre

    weirdkorn a dit :
    D'ailleurs, c'est le début de la seconde saison sur M6 dès ce soir.

    Il me semble que M6 a diffusé la semaine dernière le premier épisode de la seconde saison, nan ? Avec la troublante Famke Jansen (Jean Grey dans X-Men) dans le rôle du coatch de Julia McNamara. Quoiqu'il en soit, une vidéocassette est déjà dans mon magnétoscope et la minuterie réglée sur l'horaire de diffusion (22h30).

  • yulara

    18/03/2005 à 21h22

    Répondre

    Bulle a dit :
    Cela dit, je trouve que la saison 1 est bien meilleure que la deuxième

    Je plussoie.
    Je trouve que la 2eme saison s'attache trop à la vie privée des protagonistes. Du coup ça me donne l'impression d'être en plein Melrose Place. Vraiment dommage car j'ai adoré la première saison...

  • daria

    19/03/2005 à 10h51

    Répondre

    Melrose Place Vraiment c'est un peu abusé!!
    Les histoires sont certes plus personnelles, mais elles traitent des thèmes originaux et surtout sous un angle qui est très loin du papier glacé des melrose place et autres.
    Ils ne prennent pas de gants pour parler des choses.

    En fait c'est un peu la face cachée de melrose place, enfin tout le monde ne peut pas aimer

  • yulara

    19/03/2005 à 20h15

    Répondre

    Perso, ce que je reproche à la saison 2, c'est justement de ne plus aborder de themes originaux mais de devenir tres conventionnelle (pas dans le traitement mais dans les sujets): globalement l'interet de cette 2eme saison, c'est qui couche avec qui, et ça ben pour moi c'est plus que rechauffé
    mais peut-etre que mon impression est décuplée par le fait que j'ai beaucoup aimé la 1ere saison...

  • sondern

    25/03/2005 à 18h36

    Répondre

    Je n'apprécie pas les références au sexe. Je n'aime pas la touche David E. Kelleyein de la série, des situations complètement presque des concetps pour montrer la supériorité de la société. (mon préféré reste l'amishe au visage pire que le milliardaire dans Hannibal )

  • Bulle

    25/03/2005 à 22h20

    Répondre

    sondern a dit :
    Je n'apprécie pas les références au sexe. Je n'aime pas la touche David E. Kelleyein de la série, des situations complètement presque des concetps pour montrer la supériorité de la société. (mon préféré reste l'amishe au visage pire que le milliardaire dans Hannibal )


    C'est quoi la touche David E.Kelley ?

    (c'est pas le concepteur d'Ally McBeal, au fait, lui ?)

  • Selena

    25/03/2005 à 22h45

    Répondre

    Bulle a dit :

    (c'est pas le concepteur d'Ally McBeal, au fait, lui ?)


    Yep. Ses principales séries : The Practice, Ally McBeal, L.A. Law, Chicago Hope

  • Roger

    12/04/2005 à 03h41

    Répondre

    Innovant, bons mélanges, bons acteurs/actrices, bonnes histoires ! Je m'avancerais peut être en disant que Nip/Tuck est la meilleure série du moment mais pour ma part, je ne vois pas mieux !

  • airyn

    25/04/2005 à 18h26

    Répondre

    L'épisode de vendredi dernier était plutôt incroyable...(Soeurs siamoises je crois qu'il s'appelait). Un mélange de sexe et de sang, de haine et d'amour, bref un épisode "coup de poing" d'une intensité rarement vue. Fascinant, je dirais.

  • evilclark

    01/05/2005 à 12h32

    Répondre

    Personnellement je trouve que cette série est vraiment une trouvaille c'est tellemnet rare une vraiment bonne série et quelque soit la saison pour l'instant je continu d'apprécier tous les épisodes énormément Que ce soit la chirurgie plastique bien traitée dans la première saison ou le côté déjà beaucoup plus personnel de la 2nde saison!! Et pour ceux qui n'aiment pas la saison 2 à cause des problèmes personnels abordés: La série ne peut pas s'éterniser sur un seul sujet il faut multiplier les angles de vues au fur et à mesure!! "Les problèmes à la melrose apportent de la conventionnalité" je lis un peu plus haut, et bien je ne sais pas pour les autres mais moi je ne suis pas d'accord, justement ces problèmes sont traités cruement et montre toute la déchéance de la société. Les séries aussi bien réalisées traitant d'un sujet avec autant de noirceur sont plutôt rares!!! Voilà et je voudrais juste dire vive nip/tuck!!! Et comme dit plus haut un grand bravo à julian mc mahon, pour moi la révélation de cette année!!! UN GRAND ACTEUR, vivement le GRAND ECRAN!!!!

  • sleep2dream

    05/05/2005 à 14h09

    Répondre

    En feuilletant par hasard un superbe numéro de "comme ça" le magazine de Mc Donald's j'ai vu une suposée interview avec Julian Mcmahon, et il se trouve justement que ses propos sont parfois mot pour mot les même que ce qui a été dit dans la critique krinein... Genre "Mais c'est pour mieux nous napipuler ensuite. En effet, la frontière entre les deux personnages devient floue..." gnagnagna.
    Bon voilà c super pas intéressant pour la plupart mais ca m'intrigue .

  • Djak

    05/05/2005 à 16h22

    Répondre

    Je comprend pas bien ce qui t'intrigue?

    Peux tu développer un peu plus

  • sleep2dream

    05/05/2005 à 18h19

    Répondre

    Je me demandais juste si :
    1) tu travaillais pour le magazine en simulant une fausse interview avec Julian Mc Mahon
    2) Tu avais basé ta critique sur cette interview (c'est quand même du mot à mot)
    3) C'est une fausse interview avec l'acteur basée sur ta critique.
    Mais ne t'inquiète pas j'y pense pas jour et nuit .
    Bonne journée.

  • Guillaume

    05/05/2005 à 18h24

    Répondre

    Notre critique date d'il y a quelques temps, alors que le magazine vient seulement de sortir.
    Donc je vais me procurer comme ça et contacter le journal pour éclaircir cela.

  • sleep2dream

    05/05/2005 à 20h02

    Répondre

    Tout n'a pas été copié bien sûr, mais je pense entres autres à des passages comme :

    "dans la première saison les producteurs ont mis laccent sur les opérations ayant un côté « provoc » et trash, au fil des épisodes les opérations prennent un autre ton et développent des thèmes bien plus passionnants. Au hasard, Nip/Tuck nhésite pas à traiter de sujets comme lhomosexualité, la religion, linceste, le viol ou encore ladoption. Ces sujets sont en outre abordés sans aucun manichéisme et nhésitent pas à briser des tabous. Cest par lintermédiaire des deux héros souvent en désaccord que le débat évolue."

    "dans les premiers épisodes, on nous laisse croire que Sean McNamara représente les valeurs morales de lAmérique et le droit chemin tandis que son ami Christian na aucune morale et ne pense que par son sexe, cest pour mieux nous berner ensuite. En effet, au fil des épisodes la frontière entre les deux personnages va rapidement devenir floue, à tel point que les rôles vont sinverser. Au final, cette évolution de la personnalité des protagonistes est tout à fait cohérente et crédible. Elle permet aussi de rajouter du suspense à la série. Car les personnages très humains dans leur comportement nen sont que plus imprévisibles."

    A quelques mots près.
    Ptet qu'ils se sont également servis d'autres sites.

  • Anonyme

    21/05/2005 à 17h12

    Répondre

    Nip/Tuck c'est tout sauf une série conventionnelle! Il n'y avait qu'à regarder l'épisode d'hier...Vous en connaissez bcp vous des séries où on voit une mère embrasser passionnément son fils, un type se taper sauvagement une poupée gonflable, un autre qui demande à avoir les mêmes seins que sa femme etc? En fait parfois ça tombe presque dans l'outrancier... Et justement je trouve que la principale qualité de cette série est d'être TRES borderline: un peu plus et on tombe dans la série Z...c'est ça qui est très très fort!

  • Garf

    23/05/2005 à 10h58

    Répondre

    je ne pourrai jamais assez feliciter la qualité de chaque épisode!!
    le scénario et les acteurs sont prestigieux! pour moi c'est de loin la meilleur série ( après melrose place!! )!!!

  • kou4k

    23/05/2005 à 14h47

    Répondre

    l'épisode de vendredi n'était pas mal non plus dans ce qui se fait de plus "trash" en séries:
    le chirurgien qui se shoote en opérant, qui massacre ses patientes dans un entrepot délabré clandestin(et qui les découpent si elles ne survivent pas ^^).
    Troy qui se fait draguer par les "cibles" de son collègue qui touche déja pas mal le fond du fond .
    et un petit inceste pour cloturer l'épisode... un épisode classique quoi... vraiment une série originale et mettant mal a l'aise ( sauf si on prend cela au second degré et ça ne retire rien à l'immersion et au charme de Nip/Tuck).
    et Julian Mac Mahon, qui incarnait le seul personnage que j'appréciais dans "charmed",(série que j'ai en horreur pour sa pauvreté générale) nous offre ici une interprétation sans faille, comme tout les acteurs de cette série, soit-dit en passant.

  • Kindakinks

    06/06/2005 à 19h34

    Répondre

    Après ma décevante première incursion dans le monde des séries ( Sous le Soleil vers 11 ans ), et la nullité immanente de la production actuelle ( sur les chaînes hertziennes parlè-je) - voire Trop Belle La Vie - la série trop naze qui sent le sapin avec son côté américain mal doublé ( alors que c'est français c'est ça qui est fort !! ), je croyais être définitivement blasé par les séries... MAis finalement non Nip Tuck est apparu et ça a fait mal !!
    Les acteurs, Sean le victimé , Christian le baiseur impénitent, Matt (le fils de Michael Jackson ?), la musique ( Fischerspooner, Rolling Stones, Cat Stevens, etc... ), les intrigues farfelues font de cette série la meilleure à mes yeux !!
    Et ce sont souvent des petits détails qui font tout : Christian qui largue sa copine aveugle comme un gros dégueulasse, Sean qui se tape la poupée Kimber puis la vraie, bref du joli n'importe quoi !!
    La seule série qui se tape le luxe de nous infliger un épisode pourri ( dans la saison 2 quand julia imagine son autre vie sous l'influence de la trop diabolique AVA ) qui ne se sauve que grâce à deux détails : MAtt l'intello (Mythique!!) et "You Can't ALways Get What You Want" des STones sur la fin
    Le dernier épisode (saison 2, 15/16 ) était franchment flippant avec cet horrible arlequin pro-mocheté mais g adôôôôooré !!
    Le seul truc qui vient déranger ma joie du vendredi soir, c'ets que je ne sais pas si et quand M6 va daigner diffuser la saison 3 !!!! ( j'ai appris même qu'une saison 4 était sur les rails )
    Je serai bon gré à une âme charitable de mettre fin à ma torture
    Merci,
    Un newbi

  • Djak

    06/06/2005 à 20h09

    Répondre

    m6 pour diffuser cette saison va deja devoir attendre que cette saison soit diffusé aux usa.
    elle commence mi juillet la bas!

  • Kindakinks

    07/06/2005 à 13h03

    Répondre

    Ouaip merci !
    je me doutais bien que ce n'était pas pour demain la veille mais bon !!
    Ca veut dire pas avant fin 2005 je pense ..

  • lolo the otsego

    22/12/2005 à 09h44

    Répondre

    moi j'aime bien ce côté "cru", dans tous les sens du terme, de NIp/Tuck
    un épisode m'as marquée, au cours duquel Christian a le nez cassé (seuls ceux qui auront vu cet épisode en sauront la coquine cause) et ou il essaye de se le refaire lui même, chez lui...

  • Bulle

    22/12/2005 à 22h33

    Répondre

    Aux chanceux qui ont le câble : vendredi 30 décembre, début de la saison 3 sur Paris Première...

  • iscarioth

    16/05/2006 à 17h29

    Répondre

    M6 programmera la 3e saison à partir du 9 juin.
    On ne connait toujours pas les dates de diffusion de la quatrième saison pour les états unis.

  • olympe

    03/06/2006 à 01h26

    Répondre

    C'est une serie superbe, le saison deux vient de se finir ce soir avec des revelations et une forte envie de voir la suite...Elle nous laisse sur notre fin, Quel suspense!

  • iscarioth

    03/06/2006 à 06h36

    Répondre

    A partir du 9 juin, M6 programmera en deuxième partie de soirée la troisième saison (inédite à la télévision en clair) de la série américaine Nip/Tuck.


    C'est à la fin de cette deuxième saison que je me suis arrêté il y a deux mois.
    Olympe, je compte sur toi pour me rappeller de regarder m6 la semaine prochaine

  • tyler

    09/06/2006 à 15h57

    Répondre

    Faudrait qu'on m'explique quelque chose.. pourquoi dans certains magazines, il est dit que Sean retrouve son ami Christian mort avec la gorge coupée et que dans d'autres magazines, il est dit que Christian ne se remet pas de s'etre fait viole par le Decoupeur et qu'il part de la clinique ?

  • olympe

    09/06/2006 à 16h02

    Répondre

    Gallu n'oublie pas de regarder Nip/tuck ce soir

  • kou4k

    09/06/2006 à 22h37

    Répondre

    22 minutes...

  • olympe

    09/06/2006 à 22h51

    Répondre

    tyler a dit :
    Faudrait qu'on m'explique quelque chose.. pourquoi dans certains magazines, il est dit que Sean retrouve son ami Christian mort avec la gorge coupée et que dans d'autres magazines, il est dit que Christian ne se remet pas de s'etre fait viole par le Decoupeur et qu'il part de la clinique ?

    Désolé il faudra s'armer de patience pour savoir...

  • sven

    09/06/2006 à 22h52

    Répondre

    j'ai eu la mauvaise idée de chercher un site avec des résumés d'épisodes...

    je n'ai plus aucun intérêt à regarder la suite des épisodes!!!!


    par contre, je peux tout dévoiler ici

  • kou4k

    09/06/2006 à 23h04

    Répondre

    sven.......


    si tu fais ca, je te jure que je vais te ****** ** * * ***** **!!!

    nan, désolé pardonpardon... j'ai dérapé...
    pitié lache ce clavier, ca n'est pas une solution..... sven.... ok ok je m'éloigne,







    mais toi lache ce clavier.... allez quoi....


    pour moi?


    nan?

    edit : c'est l'heure! gogogo!

  • iscarioth

    09/06/2006 à 23h20

    Répondre

    Waaah, le faux twist du 1er episode

  • kou4k

    10/06/2006 à 00h41

    Répondre

    ben... ca démarre tres tres fort.

    on en prend plein la tronche dès le premier épisode, digne des meilleurs de la série... même si aucun épisode ne m'a jamais décu jusqu'ici.

    avec une jolie feinte en ouverture, un peu prévisible, mais bien sympa

    ca démarre fort, c'est du nip/tuck quoi....
    je sens que je vais encore enjoyer cette nouvelle saison.

  • Callypso

    01/08/2006 à 11h56

    Répondre

    Je viens de lire que Catherine Deneuve va jouer dans la prochaine saison :/

    Je sais pas vous mais moi ça me gonfle un peu toutes ces vedettes qui font des pieds et des mains pour avoir un petit rôle dans les séries qui marchent, la pire je crois c'est celle de desperate housewives où les stars se bousculent et supplient les responsables de leur donner un petit rôle.

    Bon peut-être que deneuve dans nip/tuck ça sera autre chose, attendons de voir.

  • KaSuGayZ

    01/08/2006 à 14h16

    Répondre

    C'est très crédible Catherine Deneuve dans une série chirurgicale, son vécu sur le billard va suffir à faire une saison complète.

  • Callypso

    02/08/2006 à 17h13

    Répondre

    J'espère qu'elle va prendre des cours de diction

  • Anonyme

    04/08/2006 à 09h06

    Répondre

    c'est qui catherine deneuve ???

  • yuya 04

    13/08/2006 à 16h02

    Répondre

    J'ai trouvé cette série super sympa, d'un genre tout de meme un peu decalée, mlais c'est ce qui fait son charme^^

    En revanche il faut avoir les trips bien accrochées et eviter d'avoir mangé avant... Vous aviez vu l'épisode dans lequel il y a un transfert de visage? C'est vraiment TRES BIEN reproduit... lol

    Mais il faut dire que Macmahon est vraiment super sexy^^

    *le commentaire de nana lol*

  • tyler

    13/08/2006 à 17h05

    Répondre

    Je viens de lire, je crois que c'etait dans le journal aujourd'hui, que le realisateur de la serie est un peu lassée de la descente aux enfers de la serie. Il a annonce que la saison 4 se reconcentrerait sur les operations chirurgicales et seraient moins "glauque"

    Qu'en pensez vous ?

  • Anonyme

    14/08/2006 à 16h17

    Répondre

    tyler a dit :
    Je viens de lire, je crois que c'etait dans le journal aujourd'hui, que le realisateur de la serie est un peu lassée de la descente aux enfers de la serie. Il a annonce que la saison 4 se reconcentrerait sur les operations chirurgicales et seraient moins "glauque"

    Qu'en pensez vous ?


    Pas plus mal, mais fuat que ça reste de la bonne qualité, mais si il fait cela, ça rendra la série diversifié de saison en saison, c'est une bonne initiative.

  • Bulle

    15/08/2006 à 22h11

    Répondre

    Je pense que c'est une très bonne idée.... C'était du gros délire la saison 3.

  • gyzmo

    07/09/2006 à 10h22

    Répondre

    Heu... Comment dire...

    J'ai maté les deux derniers épisodes de la saison 3 et je dois avouer que c'est du grand n'importe quoi. Je n'ai pas du tout aimé l'accumulation de rebondissements de la part des scénaristes qui - ma main à couper - ne savaient pas trop comment cloturer cette dernière saison. Les explications que les personnages tentent de donner au sujet de leur "véritable nature" sont à pisser aux culottes. Et les incohérences qui vont avec donne en même temps la tourista. Apparemment, c'est devenu l'obsession de Nip/tuck : faire dans le climax kamikaze.


    - Le retour de Kimber :
    - La confrontation Papa Ariel / Mat :
    - Le rafistolage Sean / Julia :
    - L'identité du Boucher :


    En somme, Nip / Tuck, c'est devenu le nawak

  • iscarioth

    07/09/2006 à 10h38

    Répondre

    Je plussoie.

    J'ai laché cette saison trois en cours de route, Nip tuck a perdu toute cohérence et sens des proportions (si si, la série avait ces qualités, lors des deux premières saisons !)

  • Anonyme

    07/09/2006 à 11h03

    Répondre

    J'ai pas encore vue les derniers épisodes mais j'avoue que ces derniers temps, les multiples péripéties donnent un peu le tourni, j'attend de voir le dénouement de la saison pour donner une avis ferme.

    Les auteurs ont justement affirmé qu'ils voulaient calmer le jeu et ça serait pas plus mal, enfin nip tuck ça reste quand même des personnages bien construit, une ambiance malsaine, un humour scabreux et une analyse du comportement humain bien travaillée, c'est déja pas mal.

    mise à part ça, il y a eu un peu trop de dérive, mais au bout du compte, le final des dernières saisons étaient assez tordues si on se souvient bien et le premier épisode était carrément déjanté, donc je ne sais pas si on peut parler de changement.

  • Clef009

    03/11/2006 à 17h24

    Répondre

    Personnellement, j'ai trouvé ces trois saisons passionnantes de cette série dramatique, assez trash et érotique des mésaventures de ces deux chirugiens esthétiques tant dans leur milieu professionnel, personnel et sentimental. J'ai appriécié dès le début, l'idée originale de la série de Ryan Murphy dans la première saison montrant deux personnalités opposées , l'un père de famille aimant et l'autre pervers, inconscient et coureur de jupon malgré evidemment les divers rebondissements dans les deux autres saisons mais les personnages principaux, secondaires et guests stars sont très humains avec leurs défauts et qualités, réussisent comme même à captiver l'émotion de la série à travers leurs consciences et inconsciences, en nous dévoilants sans tabous tous les dérives immorales, violentes et cruelles de la société, c'est ce qui fait le charme de la série, je pense !
    Des acteurs et actrices comme même doués, une mise en scène d'un réalisme efficace, des effets spéciaux du maquillage réussis.... Certes on préfère une saison à une autre mais faut reconnaître que c'est la série phare de 2003 jusqu'à aujourd'hui (c'est mon opinion!) !!! J'attends avec impatience la nouvelle saison et que les scénaristes n'exagèrent pas trop !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Rubriques