8/10

Newport Beach - Saison 1

Créee par Josh Schwartz, Newport Beach, The O.C - abréviation de The Orange County - en version originale, est la série phénomène du moment qui rassemble en moyenne plus de 10 millions de spectateurs américains devant leur poste de télévision. Produite, entre autre, par Mc G (réalisateur de nombreux clips, de la série Fastlane et des deux Charlie's Angels) et par Robert de Laurentis (scénariste de la série Providence), Newport Beach est une sorte de mélange de Dawson, de Beverly Hills 90210 et de Melrose Place.

Ryan Atwood (Benjamin Mc Kenzie), jeune homme de 16 ans originaire de Chino, une banlieue pauvre de Los Angeles, se retrouve embarqué dans un vol de voiture qui se termine en accident. Arrêté par la police, il rencontre son avocat commis d'office, Sandy Cohen (Peter Gallagher), qui s'étonne de voir qu'un garçon si brillant à l'école soit mêlé à une pareille histoire. Vite relaché du fait de sa minorité, Ryan s'apprête à rentrer chez lui. En voyant la violence de la mère de ce dernier, Sandy lui donne ses coordonnées en cas de problèmes. De retour dans la maison où il vit, l'adolescent se fait exclure du foyer par sa mère et se fait frapper par l'homme qui vit avec elle. Ne sachant pas vers qui se tourner pour trouver un nouveau logement, Ryan décide d'appeller son avocat...

La plupart d'entre nous rêvent d'être riches. Newport Beach nous fait un peu goûter à ce rêve en nous proposant de partager la vie d'une petite communauté de riches californiens. Dans cette ville, le temps est toujours au beau fixe et l'American Dream est présent à tous les coins de rues avec de sublimes villas et une réussite sociale qui s'affiche de la tête aux pieds. Ici, les gens sont beaux et tout le monde à l'air gentil.
En suivant l'entrée de Ryan dans ce monde, on va vite se rendre compte qu'il est superficiel, cruel, injuste et que derrière les sourires se cachent des problèmes comme chez tous les gens normaux. Et sur ces points, la série se démarque d'un grand nombre de production Hollywoodiennes qui nous montrent la richesse comme un idéal absolu.
La loi, à Newport Beach, est simple: on existe que si on a de l'argent. Ryan, notre turbulant beau blond aux yeux verts va en faire la douloureuse expérience et sera souvent rattrapé par l'image négative que son passé véhicule. Après quelques péripéties, il restera finalement à Newport Beach pour du long terme.

Les ingrédients de cette nouvelle série sont simples, classiques et terriblement efficaces. Prenez tout d'abord la Californie, véritable lieu de rêve avec ses plages, ses vagues, son soleil et ses filles en bikinis. Mettez y des jeunes: Ryan, le beau gosse touchant, Seth (Adam Brody), le fils sarcastique et comique de Sandy, Luke Ward (Chris Carmack), l'américain baraqué et sans personnalité, Marisa Cooper (la mignonne Mischa Barton qui devrait faire attention à son poids pour ne pas trop ressembler à Paris Hilton), la voisine de Seth et Summer Roberts (Rachel Bilson), la bimbo qui passe le plus clair de son temps en sous-vêtements. Rajoutez y des relations amoureuses entre ces adolescents: Ryan et Marissa sont follement attirés l'un vers l'autre mais ne peuvent pas tout de suite sortir ensemble car Marissa est avec Luke, Seth en pince pour Summer mais cette dernière ne veut pas entendre parler de lui... Enfin, saupoudrez avec des problèmes d'adultes, d'ordre professionnel (arnaques, faillite, manipulations...) ou de couple (tensions, ruptures, divorce...).
Evidemment, toutes ces relations et problèmes vont évoluer, se complexifier et d'autres vont apparaître au fur et à mesure des épisodes de la première saison. Comme beaucoup s'en doutent, Marisa et Ryan se rapprocheront de plus en plus, ainsi que Seth et Summer, malgré la concurrence de Anna Stern (Samaire Armstrong, qui a un faux air de Rachael Leigh Cook) qui apparaît au 4ème épisode et qui devient un personnage récurrent du 9ème épisode au 21ème; du côté des parents, la relation entre Kirsten Cohen (Kelly Rowan) - la mère de Seth - et Jimmy Cooper (Tate Donovan) - le père de Marissa - s'avérera tout d'abord ambiguë...
On notera des épisodes qui se différencient tout particulièrement des autres comme le 8ème, le 16ème, le 17ème et le 18ème qui nous plongent dans une tension psychologique difficile à supporter, le 11ème qui donne la belle part au comique de situation et le 27ème - et dernier de la saison - qui est très émouvant.

Les épisodes sont toujours rythmés et alternent à la perfection entre le drame (tout d'abord lié à Ryan puis élargit à l'ensemble des personnages de la série), le sentimental (relations amoureuses, sexe) et le comique (surtout à travers les personnages de Seth et de Sandy). La musique Pop-Rock qui accompagne chaque épisode de 42 minutes est souvent charmante: le générique California par Phantom Planet et aussi des titres de Jeff Buckley, des Doves, des Smashing Pumpkins, des Chemical Brothers, de Mazzy Starr, de Air, de Belle and Sabastian, de Ron Sexsmith, de Eels, de Mojave 3, de Nada Surf, des Vines, de Jude, d'Interpol, de Finley Quaye, Franz Ferdinand...
Les thèmes abordés dans Newport Beach sont multiples et variés: les questions d'environnement, l'éducation, les relations familiales, les troubles de la jeunesse, l'importance des histoires d'amours passées, la fidélité, l'infidélité, la lassitude dans le couple, le sexe, les soirées, la drogue, l'alcoolisme, les problèmes avec la justice, l'opportunisme, le mensonge, la recherche de l'épanouissement... La série sonne fréquemment juste avec sa critique d'une richesse qui apparaît comme un voile masquant une réalité moins heureuse qu'on pourraît le croire et d'une jeunesse souvent décadente, impitoyable, insouciante, inconsciante et qui n'hésite pas à utiliser ses poings pour s'exprimer (systématiquement dans les 5 premiers épisodes).
Les interprêtations des acteurs - qui n'ont jamais vraiment percé avant la série - sont variables. La plupart, comme Benjamin Mc Kenzie, Adam Brody (The Ring et American Pie 2...), Peter Gallagher (American Beauty, Mr Deeds...), Melinda Clarke (Mulholland Falls, Spawn) - qui joue Julie, la mère de Marissa- , Kelly Rowan (Candyman 2...) et Tate Donovan (Equinox...), démontrent un flagrant talent d'acteur à travers une assurance, une émotion et une justesse dans le jeu. Par contre Mischa Barton semble plus limitée et a un peu tendance à jouer toutes les scènes de la même façon.

Newport Beach nous replonge dans la magnifique époque d'insouciance et de découvertes qu'est l'adolescence, nouq touche avec ses histoires qui, d'une manière ou d'une autre, nous ressemblent et montrent que plus que la richesse, c'est la famille, l'amour et les amis qui importent. Des valeurs communes certes, mais qui rassurent.

A découvrir

15/A

Partager cet article

A propos de l'auteur

10 commentaires

  • axmax

    19/10/2004 à 00h00

    Répondre

    Je suis trop contente que vous en parliez, cette série est vraiment GENIALE j'ai eu l'occasion de la regarder plusieurs fois pendant un voyage en Angleterre cet été et je ne la voyais pas arriver en France !!! Mais ça y est miracle !!
    Tous les fans de Dawson, sex and the city et autres séries cultes vont se ruer dessus !!
    A partir de quand est-elle programmée exactement ?

  • Anonyme

    20/10/2004 à 00h01

    Répondre

    Ca passe depuis deux semaines le samedi sur france 2 à 18h (Mais la vf est atroce je te conseille le coffret dvd us(qui sort le 26octobre) ou le coffret uk (sorti le 18 octobre) de toute la saison 1). Personnelement j'ai découvert cette serie grace à une amie qui m'a montré les deux premiers épisodes et j'ai vraiment adoré, j'ai regardé toute la premiere saison en 5 jours, c'est dire... Bref cette serie est vraiment incroyablement geniale, princess sparkle&captain oats RULES

  • Anonyme

    24/10/2004 à 00h02

    Répondre

    Je trouve cette série vraiment super ... je suis tombée par hasard dessus en zappant et je suis restée scotché, je suis impatiente de la retrouvé chaque semaine !!! Les personnages sont vraiment extras !!!

  • soso-tess

    30/10/2004 à 17h14

    Répondre

    Magnifique série que Newport Beach! Comment ne pas l'aimer, je ne peux pas comprendre! et qu'est-ce que c'est que cette comparaison bidon avec Dawson, ou Beverly Hills? Rien à voir selon moi! Venez visiter mon blog sur la série: sosotess.skyblog.com, et laissez un commentaire!

  • Anonyme

    08/11/2007 à 05h36

    Répondre

    est-ce que vous connaissez un autre site autre que dailymotion ou je peux ecouter les episodes du saison 1 de NEWPORT BEACH

  • Anonyme

    09/07/2008 à 15h49

    Répondre

    Newport beach est une serie pour les jeunes super bien..


    Il aurait fallu qu'il y est une saison 5...


    Dans la saison 4, je n'aime pas trop Summer " l'ecologiste.." elle était mieux en "garce"..


    Ca n'en peche que j'aime beaucoup se magnifique Seth Cohen <3'

  • Anonyme

    22/07/2008 à 09h38

    Répondre

    aurais tu des liens permettant de voir la saison 1?


     

  • Anonyme

    09/11/2008 à 18h57

    Répondre

    Mais si il y a une siaosn 5 on peut trouver le lancement sur Youtubes et on voit que Marissa comme elle est morte dans la saison 3 a la fin eller éssusitara dans la saison 5 et Ryan devra choisir entre marissa et taylor , tayor sera enceinte de ryan ... !!

  • Anonyme

    14/01/2009 à 15h28

    Répondre

    A la foliiiiiiiiiiiiieeeeeeeeeeeeee

  • Anonyme

    29/06/2009 à 19h24

    Répondre

    Salut je vois que le site n'est pas très visité!Belle description de Newport Beach. Néanmoins,  Marissa ne devrait pas faire attention à son poids par faute de ressembler à Paris Hilton! C'est de la bêtise pur que je n'ai pas compris. Juste mon Avis. Et Roberts n'est pas une Bimbo,sauf si vous ne parler que de la 1er saison! Voilà ce que je pense, a plus tard, salutations. Summer 

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques