8/10

NES Pas

Voilà une critique qui commence mal. Un jeu de mot dans le titre, une critique qui parle d'un site web lui-même parlant de rétro gaming... De quoi donner envie de partir à tout éventuel lecteur. Pourtant, ce serait une erreur. Vous passeriez à coté d'une bonne adresse qui vous permettrait d'enrichir votre culture vidéoludique.Vous ne jouez pas aux jeux vidéo ? Bon là je ne peux pas vous aider.

Si par contre vous êtes féru de jeux vidéo, vous avez peut-être déjà pratiqué le rétro gaming qui n'est pas une position bizarre mais bien le fait de jouer à des titres ayant un certain âge car c'est bien connu, un bon jeu c'est comme un bon vin, ça se bonifie avec le temps. Peut-être avez-vous envie de découvrir les titres qui ont construit la légende de votre passe-temps favori mais que vous ne savez ni par où commencer, ni quel site lire. NES Pas est fait pour vous. Et si vous êtes déjà « Oldies » à fond, que le mot polygone est pour vous un crime et console 32 bits une hérésie, NES Pas est fait pour vous ! En plus, c'est un site français.

Créé par deux passionnés de jeux vidéo, l'un fan de Nintendo et l'autre jurant plus par Maître Sega (des mauvaises langues parleront d'alliance contre nature), NES Pas se veut comme un site rétro à mi chemin entre l'académique Grospixels et le délirant Bouledefeu à savoir qu'il se compose d'une collection croissante d'articles traitant d'un vaste panel de jeux console dans un ton oscillant entre le sérieux et la déconne mais où la passion est toujours de mise (de toute façon un site rétro sans passion a autant d'intérêt qu'une conférence sur les rasoirs masculins).

Dès le départ, on est accueilli par un « manifeste du oldies » totalement extrémiste et marrant histoire de bien planter le décor. Les news du site sont accessibles en cliquant sur un lien. Puis on se dirige dans les différentes sections en commençant par la section jeux avec pour chaque console une petite description la liste des jeux critiqués. Le site ne s'appelle NES Pas pour rien et ce sont les jeux de cette dernière qui sont privilégiés. C'est avec une petite larme nostalgique qu'on voit défiler les Super Mario Bros, Megaman et autre Contra. Les articles en eux-mêmes sont très bien écrits, comprenant de jolis screenshots faits maison et quelques bonus comme des anecdotes ou des codes Game Genie et finissent par un commentaire mystérieux sur la rareté du titre.

Je vous conseille ensuite d'aller jeter un oeil aux quelques dossiers présents qui permettent de faire le point sur un domaine, d'exprimer un coup de gueule ou un coup de coeur. Toujours très bien faits ou amusants, ils complètent les critiques à merveille. Pour ceux qui sont perdus dans le vocabulaire des jeux, un petit coup d'oeil dans le lexique est toujours le bienvenu vu que celui-ci est très complet. Le site propose aussi quantité de goodies : d'abord les émulateurs permettant de rejouer aux jeux anciens sur son ordinateur avec comparaisons et quelques explications mais aucune rom (ce qui permet d'éviter des problèmes de légalité et de traffic), les musiques de pas mal de jeux jouables directement sur Winamp grâce à des plugins, les manuels de quelques jeux NES,... et bien entendu une section liens et un forum.

Que dire de plus ? L'interface est totalement épurée (certains diront qu'elle est austère, je préfère dire qu'elle est oldies) et offre un confort visuel, les pages ne sont jamais surchargées et ne comportent aucune publicité, l'ensemble forme un tout cohérent... Longue vie à vous les gars !

A découvrir

Fighters Generation

Partager cet article

A propos de l'auteur

    1 commentaires

    • Anonyme

      11/01/2009 à 04h06

      Répondre

      Ce site est trop de la boulasse.


       


      Ahaha "Ator" en captcha, sacré Miles O'Keefe.

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

    Rubriques