9/10

Musiquexpress

Les arts sont vastes et il n'y a pas d'art plus vaste que la musique. La musique est diverse par son histoire, ses genres, ses mouvements, ses origines géographiques et nationales. Des millions d'albums, des milliards de mélodies. Qui peut bien se targuer de tout connaître ? Personne. Et heureusement. Le plaisir le plus grand, en musique, est certainement celui de découvrir chaque jour. Se confronter aux sonorités, puis aimer ou déprécier. Les émissions musicales pullulent sur les radios des ondes et du net. Lesquelles peuvent prétendre épouser cette incroyable exhaustivité ? Un faible nombre, une petite liste, dans laquelle, c'est certain, on retrouve Musiquexpress.


Passionné

Musiquexpress est une émission animée par Eric Hauswald, diffusée chaque jour de la semaine de 14h30 à 15h sur France Inter. Cinq ou six titres sont en général diffusés et commentés par l'animateur. Les titres ne sont pas expédiés entre deux jingles publicitaires ou annonces de concours idiots. La musique est respectée et présentée de manière pédagogique. Eric Hauswald, après un morceau, nous livre quelques anecdotes sur la réalisation d'un album, sur les particularités d'un artiste, d'un groupe, d'un instrument. De sa voix à la fois posée et amusée, il nous transmet avec passion tout un patrimoine, remet chaque chanson dans le contexte d'un album et chaque album dans les cadres d'un positionnement historique. Et tout cela avec dynamisme, sans jamais ennuyer. On est loin des animateurs monocordes nous pontifiant de leur savoir pendant dix minutes entre deux titres de quelques dizaines de secondes. Avec Musiquexpress, les commentaires se font aussi rythmés que la musique. L'émission est truffée de backgrounds sonores, d'effets de mixage, avec notamment l'insertion d'extraits de films, extraits souvent humoristiques (on a souvent droit à des scènes des Simpson).


C'est au programme !

Musiquexpress présente le double intérêt de vous faire passer une très agréable demi heure et d'approfondir, jour après jour, votre culture musicale. Du lundi au vendredi, s'enchaînent des émissions à particularité. Le lundi, c'est le jour des grosses guitares, avec la diffusion d'un titre de clôture qui se caractérise par... de grosses guitares. Le mardi, Eric Hauswald nous fait découvrir un album coup de coeur, avec une compilation des trente premières secondes de plusieurs pistes. Chaque mercredi est diffusé un titre puis sa reprise, bien souvent exécutée par un groupe au style complètement opposé. L'occasion de découvrir de belles réappropriations et des groupes toujours très peu connus du grand public mais savoureux. Le jeudi, c'est une musique dite « du patrimoine » qui est à l'honneur et, pour clôturer la semaine, chaque vendredi, est diffusé un titre long (généralement plus de dix minutes).


Rediff permanente

L'exhaustivité est totale. L'émission enchaîne un classique de la chanson française avec une obscure mélodie tzigane, un brûlot punk bien underground avec de la musique rythmique africaine. Bien évidemment, le respect de la musique est complet et aucun titre n'est tronqué comme sur la plupart des autres radios dans le courant de l'après-midi. S'il vous est impossible d'écouter la radio entre 14h30 et 15h, l'émission du jour ainsi que la liste des chansons diffusées sont placées sur le site Internet de France Inter. Ainsi, il est possible d'écouter l'émission à n'importe quel moment de la journée.


Musiquexpress est l'émission idéale pour diversifier sa culture musicale, passer un bon moment d'écoute et découvrir de nouveaux artistes. Le site de France Inter, proposant l'écoute de la dernière émission, est à mettre dans vos favoris d'urgence.

Partager cet article
A voir

Dancing show

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques