5/10

Masters of Horror - Saison 2 (Episode 3 : V comme Vampire)

Deux adolescents lassés de leurs jeux vidéo et en quête de sensations fortes, décident un soir de se rendre dans une ancienne morgue. Bien vite, le jeu insouciant et crétin devient un véritable cauchemar...


Avec ses premières minutes d'épouvante, le troisième épisode de la saison 2 des Masters of Horror avait largement de quoi séduire. Ces courts instants sombres, inquiétants, pesants, constituaient un bon bagage mystérieux. Une réussite qui aurait logiquement du se poursuivre sur la durée. Mais, malheureusement, lorsque que la menace se matérialise, tout l'intérêt et les tensions créés pendant un bon quart d'heure s'effondrent. Dès lors, The V Word n'est plus qu'un gros clin d'oeil aux zombies de Romero et aux très nombreux films de vampires. Puis, alors que l'horreur rencontre peu à peu le comique, et que l'on se surprend à penser à Edgar Allan Poe, l'épisode s'achève sur une grossière chute digne d'un mauvais épisode de X-Files. Au final, l'épisode laisse un goût pâteux, entre le très bon et le franchement bâclé. Dommage que Mick Garris et le réalisateur Ernest R. Dickerson (connu pour avoir travaillé sur de nombreux films avec Spike Lee), laissent tomber leur histoire dans le surfait avec cette ridicule histoire de vampires. Comme s'ils n'avaient aucune envie de porter l'épisode vers le haut. Dommage. Les fans apprécieront tout de même la présence de Michael Ironside (Scanner, la série V), même s'il est très peu exploité.

A découvrir

Old Christine

Partager cet article
A voir

Profit

A propos de l'auteur

10 commentaires

  • Anonyme

    08/01/2007 à 11h32

    Répondre

    C'est vrai que d'après les echos, cet épisode ne mérite pas d'attention, par contre je susi étonné que tu n'ai pas beaucoup développé, ton avis est très court.
    Te connaissant, je pense qu'il n'y avait pas grand chose à écrire sur le sujet pour que tu en arrives la .

  • iscarioth

    08/01/2007 à 12h30

    Répondre

    KRISSS a dit :
    ton avis est très court.


    Comme quoi, y'a pas que moi qui le dit !

    Masters of horror, c'était vraiment un projet alléchant, mais qui m'a beaucoup déçu au visionnage. J'ai regardé quelques épisodes, j'en ai arrêté quelques uns avant la fin... Les critiques de Vincent et Lestat le montrent bien, il y a une très grande hétérogénité de niveau entre les épisodes... Et souvent, pour ma part, c'est ennuyeux et fastidieux.

  • Anonyme

    08/01/2007 à 13h29

    Répondre

    Gallu a dit :

    Masters of horror, c'était vraiment un projet alléchant, mais qui m'a beaucoup déçu au visionnage. J'ai regardé quelques épisodes, j'en ai arrêté quelques uns avant la fin... Les critiques de Vincent et Lestat le montrent bien, il y a une très grande hétérogénité de niveau entre les épisodes... Et souvent, pour ma part, c'est ennuyeux et fastidieux.


    Et les miennes de critiques, tu les as oublié ???

    Bon par contre, je suis pas complètement daccord, ce que tu annonces est vrai mais le but de la série n'est pas de faire un prison break ou un NCIS.

    Pour résumer, je veux dire qu'on est pas dans une série à l'intrigue étalé sur plusieurs dizaines d'épisodes (et avoue que ça peut être lassant quand on met un plombe à faire une action qui peut prendre 5 min), on n'est pas non plus dans une série ou les même personnages tentent de trouver une énigme qu'on devine déja tordue et dont on découvrira la solution à montre en main X minutes avant la fin. (oui les schémas scénaristiques sont vraiment trop flagrants dans certains épisodes).

    Ce qui fait tout l'intérêt d'un masters of horror (mauvais ou génial) et justement de voir que le sujet de la série n'est pas un personnage, pas une situation, mais bien un genre, un genre qui peut prendre plusieurs facettes et raconter plusieurs histoires complètement différentes. Je reconnais que dans l'ensemble, j'ai été un peu déçu par la série mais le mot MASTERS a un peu inffluencé les attentes, La série visait juste à montrer des intervenants spécifiques de ce domaine (acteurs, écrivain réalisteurs etc etc...) et leur permettre de s'exprimer de manière libre (ils avaient carte blanche pour le traitement) sur un sujet presque imposé, on leur proposait des scénarii et ils disposait d'un budget et d'un temps limité et identique (enfin c'est ce qui se dis).

    Le résultat n'est pas forcément génial dans chaque épisode, mais je trouve que l'expérience est d'une part enrichissante (l'épisode de Argento ...), mais aussi intense du fait qu'on assimile les capacités des un et des autres.

    Donc même si certains épisodes sont vraiment à jeter (la ça devient difficile de dire lesquels vu que personne est daccord), je pense que c'est quand même un très bonne chose dans l'univers des séries.

  • gyzmo

    08/01/2007 à 18h01

    Répondre

    Pareil que Gallu : les quelques épisodes que j'ai vu étaient so-po-ri-fi-ques.
    Pareil que Krisss : mais c'est quand même une sacré bonne idée que ces Masters of Horror.
    Pareil que Gyzmo : pas mieux.

  • Vincent.L

    08/01/2007 à 19h23

    Répondre

    Gallu a dit

    KRISSS a écrit:
    ton avis est très court.


    Comme quoi, y'a pas que moi qui le dit !


    Oui c'est un peu court. L'épisode 4 sera plus long, promis

  • iscarioth

    08/01/2007 à 19h48

    Répondre

    KRISSS a dit :
    Et les miennes de critiques, tu les as oublié ???




    Te fache pas, Krisss !

    Si je commence à perdre mon seul commentateur en rétro ciné...

  • Anonyme

    08/01/2007 à 20h34

    Répondre

    Gallu a dit :
    Et les miennes de critiques, tu les as oublié ???




    Te fache pas, Krisss !

    Si je commence à perdre mon seul commentateur en rétro ciné...


    je me fache pas, mais j'ai jamais eu autant l'impression de perdre mon temps à écrire des avis, tu m'as un peu démotivé sur ce coup ...

  • iscarioth

    09/01/2007 à 17h23

    Répondre

    Allons, c'est pas parce que j'ai oublié de te citer, que j'ai pas lu tes critiques sur le sujet ! J'aurais posté mon commentaire sur ton post là dessus, j'aurais peut être oublié de parler de ce qu'avaient écrit lestat ou vincent là dessus.

  • Anonyme

    09/01/2007 à 18h31

    Répondre

    Gallu a dit :
    Allons, c'est pas parce que j'ai oublié de te citer, que j'ai pas lu tes critiques sur le sujet ! J'aurais posté mon commentaire sur ton post là dessus, j'aurais peut être oublié de parler de ce qu'avaient écrit lestat ou vincent là dessus.

  • Anonyme

    10/06/2009 à 14h05

    Répondre

    Non! mais qu'est-ce que vous avez! moi, je regrade Saw ... que des films d'horreur, que mon entourage ne veux pas voir, et masters of horror, c'est la meilleure chose que je connaisse. ça, au moin, c'est réaliste, comme dans cete épisos , V comme Vampire, au moin ça montre la vérité! Ma foi! les vampire ça boient et ça mangent , dans les film normal, on les voit que boire le sang, et manger?! c'est pas possible?!


    et , bon, pas trop du même sujet, mais en chemin, Brandon Nadon, la bombe! Il joue trop bien, et trop bien fait eu début de la métamorphose! le maquillage, les yeux ...! Bàh! Wowh!!


    (Il est trop beau!! <3 ...)

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques