9/10

Mariés deux enfants

Dans la catégorie des séries comiques cultes, Mariés deux enfants possède une place de choix. Créée en 1987 par la Fox alors que les autres sitcoms étaient plutôt niais et gentils, cette série va redonner plus qu'un coup de fouet à un genre qui s'endormait. Mariés deux enfants est la première série véritablement méchante, antipuritaine et anticonformiste censée représenter la famille moyenne américaine et qui ouvrira la voie aux Simpsons ou à Malcolm.

Diffusé pendant 11 saisons et comptant environ 250 épisodes, Mariés deux enfants raconte la vie des Bundy, une famille américaine on ne peut plus moyenne voire pauvre. Vivant dans la banlieue de Chicago, ce sont des vrais américains (dixit Al Bundy), des beaufs souvent oubliés dans les séries TV avec leur comportement grossier, machiste et crétin.

Les Bundy, c'est quatre cinglés vivant bien malgré eux sous le même toit. Depuis, jamais une famille n'aura quand même été aussi folle. C'est à la fois la caricature et la parodie de l'Amérique moyenne.
Le chef de famille se prénomme Al (Ed O'Neill). Petit vendeur de chaussures pour femmes (le pire métier au monde) gagnant une misère, il a été marié malgré lui et rumine constamment sa lamentable vie. Sa seule fierté est d'avoir été le meilleur joueur de football américain de son lycée. Grossier, misogyne, malpropre, c'est le vrai héros de la série, incroyablement attachant et l'on éprouve souvent de la pitié pour lui puisqu'il est loin d'être aidé par le reste de sa famille.
Sa femme, Peggy, a une existence qui se résume à rester vautrée dans le canapé à regarder la télévision et à dépenser le peu que son mari gagne. Sa phobie est de travailler, elle n'a jamais cuisiné ou fait les courses au grand désespoir de la famille. De toute façon, la nourriture préparée les tuerait illico.
Al et Peggy ont deux enfants: Kelly et Bud. Kelly est l'idiote et la garce de service. Complètement débile (Joey dans Friends est intelligent comparé à elle), elle profite de son superbe physique pour réussir dans la vie. C'est l'opposé de Bud, son petit frère. Il est le seul membre de la famille à avoir un peu de jugeote sauf quand son côté obsédé reprend le dessus. Il n'a jamais grandi et désespère d'avoir une relation avec une fille.
Les Bundy ont également une encombrante voisine Marcy qui a eu deux maris: Steve et Jefferson. Toujours traitée de dinde par Al, elle est surtout là pour rajouter un peu de piment aux histoires et contraster avec les Bundy puisqu'elle a de l'argent.

Mariés deux enfants est culte parce que chaque épisode (ou presque) est un bijou d'humour grinçant et de délire total. Tournée en public, cette série est une pièce de théâtre de 22 minutes dans une maison de fous qu'est celle des Bundy. Ce sont les personnages les plus mauvais, grossiers, crades, cyniques et dégénérés jamais portés à l'écran. Les quatre membres de la famille se font les pires crasses du monde et s'envoient toutes les minutes des vannes cinglantes dont beaucoup font mouche comme lorsque Al dit à Peggy qui pensait qu'il la trompait: ‘pourquoi sortir chercher du lait alors qu'on a une vache à la maison'. Nombre de répliques sont cultes que ce soit les dix commandements d'Al Bundy, les surnoms des personnages ou la série préférée de Al ‘Psycho Dad'. La série est même parfois tellement folle que le côté réaliste peut être oublié. La version française, bien qu'excellente est toutefois édulcorée dans les dialogues. Il y a peu de gros mots alors que la version originale en fourmille mais cela la rend plus intelligente et plus proche de notre culture.

Mariés deux enfants est une série à voir mais il faut connaître les personnages et accepter leur débilité pour rentrer dans l'histoire. Rarement une série n'aura été si drôle mais ce sitcom n'est pas que bête et méchant. On y retrouve une critique virulente des Etats-Unis sous une forme d'auto-dérision parce que Al, super nationaliste, est vraiment loin d'être un modèle. On peut noter qu'un DVD de la série est disponible mais il ne compte que 10 épisodes ce qui est vraiment trop peu. Une fois visionnée, on reste sur sa fin quand on repense à tous ceux qu'ils ont oublié.

A découvrir

7 jours au Groland

Partager cet article

A propos de l'auteur

3 commentaires

  • sondern

    14/11/2004 à 00h05

    Répondre

    Mariés, deux enfants a réussi à tenir pendant 11 saisons le même message anar et méchant (ce qui donne un ton franchouillard à l'ensemble je trouve) à base d'insinuations graveleuses, d'humour vachard mais au contraire d'un South Park sans jamais dans le vulgaire ni la provocation gratuite ce qui rend chacun des épisodes unique et un "must see"!

    Que dire de plus si ce n'est que les persos sont rentrés dans l'univers du sitcom : la blonde idiote que vous voyez dans toutes les séries américaines sont inspirés de Kelly Bundy et Al Bundy est devenu un personnage aussi important dans la culture populaire américaine que MrRoger ou Santa Claus, rien que ça !

  • Anonyme

    23/07/2008 à 22h23

    Répondre

    the best sitcom ever

  • Anonyme

    19/02/2009 à 13h20

    Répondre

    Joli article. quelques petites précisions supplémentaires sur cette série géniale :


    http://720lignes.blog.lemonde.fr/2008/1 ... ren%C2%BB/


     

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques