7/10

Lost Treasures

Digne enfant des années quatre-vingt que vous êtes, vous vous souvenez à coup sûr de votre tout premier ordinateur. Amiga 500, Atari 1400 ST et autres Commodore CBM 3032 étaient à l'époque des références de modernisme et de technologie à la maison. La famille entière se réunissait autour de la bête de salon avalant des disquettes 5 pouces ¼ sur lesquelles étaient imprimées des perles comme Pac Man ou le jeu du Pong. Quelques années plus tard, le Personal Computer (PC) fit son apparition. Le 486 DX, le processeur intel 66Mhz... Puis, rapidement, les cartes graphiques additionnelles 3dfx, Voodoo... Le bon temps des années quatre-vingt-dix pendant lesquelles le summum du jeu vidéo s'appelait Prince of Persia ou Lemmings...


Depuis quelques années, les gamers de la première heure sont épris d'une certaine nostalgie. Certains payent cher pour revisiter les jeux vidéos de leur enfance et de leur adolescence. Le retrogaming, aussi appelé l'abandonware ou, plus illégalement et pour les consoles, l'émulation, propose aux passionnés des jeux vidéos d'antan de raviver de beaux souvenirs en allant déterrer de vieux jeux vidéos. Des jeux si vieux qu'ils ne sont plus distribués par leurs éditeurs, des jeux bien souvent tombés dans l'oubli et donc téléchargeable gratuitement et sans ennuis. Un site français donne cette définition de la pratique : « Un abandonware (ou "logiciel abandonné" en français) est un jeu dont les éditeurs ou producteurs légitimes n'assurent plus la vente, ni le service après vente depuis longtemps. Ces jeux étant laissés à l'abandon, ils ne sont plus une source lucrative pour leurs auteurs. Un site proposant des jeux abandonwares doit être totalement gratuit, c'est à dire qu'aucune contribution monétaire n'est nécessaire pour télécharger un jeu. Le webmaster d'un site d'abandonware doit s'engager à retirer un jeu s'il découvre qu'il a commis une erreur de jugement en le considérant comme abandonné, ou dans le cas où une personne ayant des droits sur le jeu lui en ferait la demande ».

Une pratique en plein essor, brillamment représentée en France par un site très au point : Lost Treasures, « le site francophone des oldies en français ». Un site qui porte bien son nom et qui fait l'effet de la caverne d'Ali Baba aux yeux du gamer ayant atteint la majorité. Un nombre impressionnant de vrais classiques, catalogués et classés dans des sous parties, par genre :

- De l'action, avec la totale des jeux Infogrames de la belle époque (Aladdin, Astérix et Obélix), la trilogie Duke Nukem, Commander Keen, Double Dragon, Rick Dangerous, Street Fighter, Wolfenstein...
- De l'aventure, avec la trilogie Alone in the Dark, Discworld, King's quest, Leisure Suit Larry, Little Big Adventure, Space Quest ou encore The Secret of Monkey Island...
- De la gestion, avec les « Theme » (Theme Hospital, Theme Park) et les « Sim » (Sim City, Sim Life, Sim Ant, Sim Town)...
- De la stratégie avec les mythiques Warcraft, Populous, Heroes of Might and Magic, Caesar....
- Et bien d'autres genres comme le sport, le jeu de rôle, la simulation...

Lost Treasures est un site très agréable à parcourir. Les jeux à télécharger sont assortis d'une véritable fiche technique nous renseignant sur le produit (éditeur, date de parution) et sur son fonctionnement (aide à l'installation, manuel en PDF, soluces). Lost Treasures possède aussi une bonne interactivité. Les jeux sont notés par les internautes et des « tops » rendent compte au visiteur des jeux les plus populaires. Lost Treasures est aussi une communauté de passionnés, qui peuvent aider à surmonter les problèmes techniques rencontrés à l'installation ou au lancement des jeux téléchargés, par le biais du forum.

Le seul défaut rencontré est bien indépendant de la volonté des administrateurs du site. Il s'agit du haut pourcentage de jeux à problèmes. Difficile, parfois, de faire fonctionner sur Windows XP Pro des jeux élaborés 15 ans plus tôt pour fonctionner sous MS DOS. Le problème se pose moins pour les jeux de la deuxième moitié des années quatre-vingt-dix. L'abandonware est une pratique qui évolue au fil des éventualités commerciales et les nouveaux arrivages d'oldies tous frais sont assez importants. Ainsi, on peut redécouvrir des jeux qui, finalement, ne sont pas si âgés comme Duke Nukem 3D (1996), Virtua Cop 2 (1995) ou même L'oeil de Kraken (2002 !).

A découvrir

Mon incroyable fiancé

Partager cet article

A propos de l'auteur

5 commentaires

  • gyzmo

    10/08/2005 à 10h03

    Répondre

    très sympa cette critique!

    cela fait un moment que je n'ai pas visité Lost Treasures (depuis que je suis sous XP pro en fait^^) à cause de plantage systématique de la plupart des très vieux jeux sur ma machine. c'est dommage car le site a un nom de domaine qui lui va tout à fait bien!

    je trouve également Lost Treasures agréable à parcourir et bien réalisé graphiquement grâce aux screens et descriptions. c'est clair et on ne peut se balader sur le site à la recherche de la perle rare sans ressentir de la lassitude car derrière chaque jeu, il y parfois un agréable vent de nostalgie qui refait surface.

    vraiment à découvrir pour ceux qui ne connaissent pas!

    (peut-être que dans 20 ans, Lost Treasure proposera gratuitement Frozen Throne, Splinter Cell ou Half Life 2 )

  • Lestat

    10/08/2005 à 10h52

    Répondre

    J'aime bien Lost Treasure. Il m'a permis de rejouer à Blood

  • hiddenplace

    10/08/2005 à 22h05

    Répondre

    Eh oui. C'est grâce à Lost Treasure que j'ai pu retrouver mes vieux souvenirs, comme ceux de Day of the tentacle, Indiana Jones and ...; mais j'ai aussi découvert d'autres bijoux comme Sam and Max, les premiers volets de Discworld et Leisure Suit Larry (jeu un peu stupide, mais rigolo)...
    J'ai aussi téléchargé Alone in the dark, mais j'ai réalisé que ma phobie de ce genre de jeu était restée identique à celle d'autrefois; à l'époque je me contentais de stresser... en regardant mon frère se faire latter par les vilains monstres (aujourd'hui je le fais parfois avec Resident Evil^^)*

    Bref, encore un site merveilleux... pour les adulescents qui courent après leurs souvenirs, entre Récré A2 et Fraggle Rock.

  • edo

    16/08/2005 à 13h54

    Répondre

    D'ailleurs c'est l'ATARI 1040 ST (ou 520 ST pour ceux qui n'avaient que 512Ko de RAM) ... Une petite coquille sans gravité

    Sinon, Lost Treasures est un pur site qui proposent de véritables petits bijoux Dommage que la plupart soient difficiles à configurer sur les machines à base de XP ... Il est plus aisé à mon humble avis d'utiliser les versions ST et Amiga avec des émulateurs (pour les jeux existants sur ces plate-formes).

  • Fiddler

    16/08/2005 à 17h20

    Répondre

    Un site franchement sympathique qui permet de récupérer quelques bons vieux jeux de l'époque. Simon le Sorcier, Little Big Adventure (même si il ne marche pas sur mon pc trop récent ) et tout un tas d'autres.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques