2/10

Loft Story

Loft Story ressemble à un jeu comme un autre, en tout cas dans le principe : des gens souhaitant gagner une maison d'une valeur de 3 millions de francs (c'est à dire 457 347,05 Euros) se plient aux règles très strictes érigées pour l'occasion. C'est à dire, vivre dans un loft en compagnie de 10 autres personnes (ce qui nous fait un total de 6 hommes et 5 femmes), et avoir l'air le plus sympathique possible afin de rester dans la course tout le temps que dure le jeu (70 jours). Hé oui, grâce à un judicieux choix des membres du jeu et des téléspectateurs, chaque semaine on élimine un candidat. Lorsqu'il ne restera plus que deux personnes (qui seront forcément un homme et une femme) et qu'elles auront vécu ensemble pendant 6 semaines, elles remporteront une villa de 3 millions de francs. Beaucoup d'effort pour pas grand chose...

En effet, j'ai omis de préciser que pendant toute la durée du jeu les candidats sont filmés en continu, sans pause (en tout cas au début ; maintenant le CSA a décidé d'obliger la production à ménager quelques heures de tranquillité aux candidats... ouf), et tout est retransmis sur une chaîne de TPS, du câble, d'Internet, et sur M6 (un résumé de la journée chaque soir, et une émission spéciale le jeudi). Le jeu en vaut-il la chandelle ? Je sais que certains sont capables de tout pour gagner la moindre somme d'argent, mais peut-on vendre son âme à une émission de télévision ? Vous allez objecter que tous les candidats sont volontaires, qu'ils savent très bien ce qu'il font, mais est-ce certain ?

J'ai vraiment l'impression que l'on exploite la cupidité de chacun. Pourtant le lot à gagner est plutôt pâle. On gagne davantage en passant à Qui veut gagner des millions? et en moins de temps (3 millions de francs contre 4 millions ; moins de 30 minutes contre 70 jours)... Et surtout on ne dévoile pas forcément sa vraie nature, alors qu'avec Loft Story, la durée est si longue que tous les téléspectateurs, même les moins perspicaces vont finir par connaître les candidats sur le bout des doigts. Bon, OK, je suis loin de croire que c'est leur véritable image que ces derniers vont transmettre à travers l'écran. En effet, comment peut-on se sentir à l'aise et naturel lorsque l'on est parachuté dans un monde miniature, sans lien avec l'extérieur, et surtout accompagné de parfaits étrangers ? Impossible ! Donc cette expérience inédite va les transformer, mais encore faudrait-il savoir si cela va être positif. Sous le couvert d'une étude psychologique, j'aurais jugé Loft Story comme étant parfaitement crédible et intéressant, mais l'enjeu n'est pas du tout de faire avancer une quelconque science.

Bien au contraire, M6 veut seulement provoquer les instincts primaires de voyeurisme des téléspectateurs afin d'augmenter son audience (même C'est mon choix est moins choquant), d'autant plus que le but avoué de l'émission est de forcer la formation de couples... et qui dit couples et caméras filmant 24 sur 24 dit potentiellement beaucoup d'audimat grâce à quelques images croustillantes (la nature humaine est bien triste). Evidemment, le temps passant, les candidats (ainsi que la production) ont compris qu'il ne fallait pas trop montrer de choses aux caméras, et cet aspect est maintenant limité. Je pense que je n'arriverai jamais à adhérer au principe du jeu, il choque bien trop mon sens éthique.

Comment peut-on s'exhiber de la sorte ? On est en plein Ed TV ! Et encore, c'est loin d'être le pire... Je pense surtout à toutes les personnes scotchées à leur télévision qui vont préférer observer une vie idéalisée d'un groupe de jeunes plutôt que de vivre leur propre vie. Est-ce un manque à combler pour eux ? Vous l'aurez compris, je ne conçois pas que des émissions comme Loft Story puissent exister en France. On va me répondre que je ne sais pas évoluer avec mon temps, mais je suis désolé d'avoir à dire que parfois les excès de la société sont à bannir tellement ils peuvent être néfastes.

Espérons juste que les 70 jours nécessaires au jeu permettront à tous les téléspectateurs de prendre conscience que la télévision Big-Brother doit disparaître !

A découvrir

Rock sound

Partager cet article
A voir

Loft Story

A propos de l'auteur

Guillaume est le fondateur et le rédacteur en chef de Krinein. Curieux et passionné par la culture au sens large, il poursuit sa route sur les chemins tumulteux de la critique culturelle.

3 commentaires

  • Gabrielle

    05/03/2004 à 00h00

    Répondre

    Le mot "real TV poubelle" prend tout son sens ici.
    Des personnes enfermés "en cage" comme des animaux. Ils mangent. Ils dorment. Ils se baignent. Ils parlent. Wouh. C'est réellement passionnant. Dans le genre voyeurisme malsain on ne fait pas mieux.

  • Anonyme

    01/05/2008 à 14h48

    Répondre

    c etait formidable

  • Wax

    01/05/2008 à 15h06

    Répondre

    ...ment con.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques