Les débuts de Continuum

La science-fiction n'a pas la côte auprès des diffuseurs en ce moment.
Caprica annulée, Terra Nova, pas mieux. BattleStar Blood and Chrome reléguée (au mieux...) au rang de web serie… Mais quel est donc ce chat noir qui fricote avec les productions ?
En fait, il faut se poser la question simplement en termes de budget. Oui, il faut l'avouer, que ce soit de l'historique ou du futuriste, il faut des sous ! Et par les temps qui courent ce n'est pas chose aisée.
C'est là que les scénaristes se doivent d'avoir des idées, et, lorsque l'on découvre Continuum on se rend compte que la SF prend un sacré coup dans l'aile. Obligé de faire venir les gens du futur dans le présent pour ne pas exploser un budget ? Ça devient classique. En France, dans le genre visiteur du futur on a… Le visiteur du futur, eh oui. Mais malgré cette mention tout à fait inutile, Continuum n'a au final pas grand-chose à voir avec son illustre cousin français.


Des terroristes, une super flic

Le synopsis de Continuum est assez simple : Une policière de 2077 se retrouve transportée dans le temps avec des terroristes. Elle se retrouve donc loin de sa famille, de ses équipes, mais elle va faire de son mieux pour empêcher les terroristes de commettre leurs méfaits en 2012. Étonnement, sur la fréquence super sophistiquée de la radio de la police du futur, un geek l'entend essayer de communiquer avec son équipe et n'en croit pas ses oreilles. Il est sur une fréquence qui en est dans ses balbutiements et qui n'a pas encore été diffusée. Kiera Cameron (la policière) se retrouve donc rapidement à traîner avec les flics de notre époque.



Verdict après le pilote ?

J'ai donc vu ce pilote diffusé le 27 mai sur la chaine Canadienne Showcase. C'est assez plaisant, sans être la série de l'année. Il y a quelques incohérences qui m'ont quelque peu titillé, comme le fait que Kiera arrive à s'incruster chez les policiers locaux sans qu'elle ne montre le moindre papier.
Après, son armure de 2077 lui confère un avantage considérable, voire parfois dérangeant, tant elle peut tout faire avec… Mais elle est tout de même face à un groupuscule de terroristes qui, s'ils n'ont pas d'armes du futur, savent tout de même se débrouiller.
Il faut savoir que, malgré un pitch qui semble assez manichéen, il n'en est rien. Je ne veux pas vous gâcher les surprises de ce pilote (et de l'épisode 2 qui est sorti le 3 juin) mais sachez que les méchants ne sont pas si méchants que ça et les gentils pas si gentils ! Et avec ça, une petite critique de la société telle qu'elle est vouée à devenir, enfin c'est ainsi que je le perçois. Je pense qu'il y a un message derrière tout ceci, c'est généralement gage d'une bonne série.
En bref, pour moi, pour l'instant, c'est assez bon, et ça nécessite de suivre un minimum cette série qui n'a pas un budget conséquent. A priori, la série ne sera pas vouée à disparaître car Showcase est quotidienne du renouvellement de séries même si ça ne cartonne pas (ce qui n'est, de toute façon pas le cas de Continuum qui a eu de bons scores d'audience pour le pilote.)

Et toi, lecteur de Krinein, qu'en penses-tu ?

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • Nicolas

    06/06/2012 à 15h09

    Répondre

    Pas désagréable, mais j'attends de voir sur le long terme. Les histoires de voyage dans le futur, ça finit toujours en paradoxes incompréhensibles.

    J'ai juste du mal à trouver crédible l'actrice principale en femme d'action...http://television.krinein.com/-25151/le ... 19069.html

  • Maat

    06/06/2012 à 15h15

    Répondre

    Avec l'épisode 2, je ne vois pas où ils veulent en venir, mais ce n'est pas dans le mauvais sens du terme.
    Moi l'actrice ne me dérange pas, vu que niveau crédibilité elle a tout l'attirail branché sur des piles rechargeables (bon, ok sa combi récupère peut être de l'énergie de diverses manières vue l'avancée techno).
    Ouaip les paradoxes, c'est assez délicat... Mais j'en discutais avec un ami qui me disait à juste titre qu'on peut considérer qu'il y a plusieurs "réalités", un peu comme Fringe, et que, si l'on vient du futur, on le modifie mais on fait alors partie de cette nouvelle réalité.
    Enfin de toute façon, ça reste de la théorie
    Moi je regarde COntinuum pour le plaisir car on a si peu de séries SF

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques