Krinein recommande

Nouvelle mouture pour Krinein recommande. Plus concis, plus précis, plus complet.

Né un 4 juillet
Né un 4 juillet
Au niveau réalisateurs, il y a du lourd cette semaine. Mardi, sur France 3, c'est le désormais reconnu Clint Eastwood qui nous montre son Space cowboys, un film sur des astronautes sur le retour, seuls capables de programmer l'antique système de guidage d'un satellite russe (France 3, mardi). Toujours américain, Oliver Stone met en scène Tom Cruise dans Né un 4 juillet, l'histoire de Ron Kovic, né le jour de l'Indépendance Américaine (le 4 juillet donc) paralysé à vie pendant la Guerre au Vietnam. Avec Oliver Stone, il s'agit évidemment d'un film sur l'histoire américaine. (NRJ12, jeudi) Enfin Wong Kar-Wai est à l'affiche avec 2046, pas franchement son meilleur film parait-il, dans lequel un écrivain se rappelle des femmes de sa vie (France 3, samedi).

SOS Fantômes II
SOS Fantômes II
Plus léger, on retrouve un poids lourd de l'humour américain avec SOS Fantômes II. Revenus de leur succès du précédent opus, les Ghostbusters traînent un peu la lose... jusqu'à ce qu'un étrange fleuve guimauve s'écoule sous New York. Un bon divertissement qui n'a pas trop vieilli (W9, lundi).  Catégorie humour toujours, la période de Noël voit revenir, comme toutes les années, deux chefs d'oeuvre de la drôlerie française : Les Bronzés font du ski et Le Père Noël est une ordure. Inutile de les présenter je crois. Double troupe du Splendid donc dimanche, TF1 se réservant la neige et France 2 le kloug.

Blade Runner
Blade Runner
Enfin LE film à  ne pas manquer se débusque sur France 4 jeudi soir. Il s'agit de Blade Runner,  l'une des meilleures oeuvres de science-fiction au cinéma. Ridley Scott qui adapte une oeuvre de Philip K. Dick avec dans le rôle phare Harrison Ford, rien que ça. En 2019 (oui on s'en rapproche), l'humanité a trouvé de nouveaux esclaves, des robots appelés Répliquants. Quand une troupe de ces machines à l'image de l'homme assassinent quelqu'un et s'enfuient, il s'agit d'isoler la menace. Une fable presque philosophique sur les différences entre hommes et machines, sur les sentiments. Et surtout une oeuvre essentielle ! (France 4, jeudi)

Glen or Glenda
Glen or Glenda
Moins essentiel sans doute est Ed Wood, pire réalisateur de tous les temps (oui, devant M. Night Shyamamaman). Du coup, il est doublement à l'honneur sur Arte dans la nuit du vendredi au samedi avec Glen or Glenda et La fiancée du monstre, tous deux bénéficiant de l'incomparable présence de Bela Lugosi. Un film sur le travestissement, curieuse perversion à l'époque et un film sur des hommes transformés en super-héros par l'énergie atomique. Et si Ed Wood, plus connu pour Plan 9 from outer space, était aussi un réalisateur dérangeant ?

A propos de l'auteur

Intéressé par beaucoup trop de sujets, nazonfly est en charge de la partie Musique Krinein depuis quelques années. Ce qui ne l'empêche pas de visiter les territoires des livres, du cinéma, des médias et même de sciences et tech.

6 commentaires

  • Anonyme

    15/12/2008 à 17h20

    Répondre

    O.D.I.L.....

    Lido, peut être une danseuse.


    Ou DO, la lettre de musique, un musicien alors ?


    En tout cas, il s'agit de quelqu'un évoluant dans le domaine artistique, c'est sûr...


    Mais pour "Les bronzés font du ski".. nan, là, je ne vois pas ...

  • riffhifi

    15/12/2008 à 17h29

    Répondre

    La photo de SOS Fantômes II, elle sortirait pas plutôt du premier film  ?...

  • Anonyme

    15/12/2008 à 17h55

    Répondre

    Ouais, enfin Ed Wood il utilisait des pieuvres en plastique géante quand même pour essayer de faire peur. Alors que Shimayana il va  nettement plus loin ; il utilise des géréniums en plastiques

  • Anonyme

    15/12/2008 à 18h03

    Répondre

    Ed Wood était-il capable de produire, scénariser et réaliser des oeuvres telles que sixieme sens ou incassable? à un degré moindre le village ou signes?


    Brett Rattner me semblait un choix plus judicieux.

  • Veterini

    15/12/2008 à 21h28

    Répondre

    Oh, et puis pour les fans de Greenaway (il y a moi au moins, ça doit faire un an qu'il a remplacé Gilliam comme mon réalisateur préfére), il y aura "meurtre dans un jardin anglais" jeudi soir sur Arte.


    Il y aura du sexe, de la super musique (Nyman quoi !) et puis du meurtre, du chantage, des costumes, des peintures, et plein de trucs super ! 

  • Anonyme

    15/12/2008 à 22h24

    Répondre

    Si Ed Wood avait eu ne serait-ce que le dixième du budget de Signes ou du Village, il aurait pu faire un très bon film (enfin on en sait rien), mais en tout cas Shyabidule n'a pas réussi à faire de bons films (rien de tel qu'un bon troll pour intéresser les gens à mes Krinein recommande).

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques