6/10

Jogging International

Courir un marathon est toujours une perspective qui m'a motivé. Le genre de truc qui trotte dans la tête et qui fait qu'un matin on va s'acheter une paire de running et on se dit : "allez c'est parti !". Pour ne pas faire les choses à moitié je me suis documenté. J'avais quelques notions pour l'entrainement provenant surtout du roller de vitesse, mais la course à pieds c'est différent (mon premier jogging avec les courbatures associées a achevé de me convaincre de cette vérité). C'est donc tout naturellement que je me suis retrouvé chez un buraliste pour acheter un numéro de Jogging International. J'avoue que j'étais aussi poussé par une curiosité légitime : comment est il possible de faire un mensuel sur une activité aussi naturelle et peu technique que la course à pied ? Comment ne pas se répéter au fil des numéros ?

Jogging International est donc un mensuel d'à peu près 150 pages sur la course à pied (question piège : qu'y a-t-il en couverture à votre avis ?) qui coûte 5 euros (4,95 mais les prix psychologiques ça fait longtemps que ça marche plus). Le contenu se répartit plus ou moins en trois catégories (quatre si on compte la publicité) : les articles "de fonds", les annonces de courses, les comptes-rendus/témoignages de coureurs.

Les articles de fonds sont ceux qui traitent de questions fondamentales telle que "à quelle heure de la journée faut il courir" ou bien "porter des chaussures de running toute la journée est ce bon pour vous ?". Les marathons des grandes villes permettent aussi de faire un peu de tourisme (petit reportage touristique sur Bruges dans mon numéro). Les annonces de course montrent à quel point le roller de vitesse est un sport nain à côté de la course à pied : en une semaine il y a plus de compétitions que dans une toute une saison de roller. Il y en a pour tous les goût (avec ou sans montées), toutes les distances (y a des fous qui courent 24h sans s'arrêter, moi qui me disait que le marathon c'était déjà long...), tous les budgets (vous pouvez faire le marathon des sables dans le Sahara si ça vous tente). Enfin il y a tous les reportages sur les courses qui ont eu lieu avec des témoignages de participant. C'est assez sympathique même si ces derniers sont un peu formatés. Un peu comme dans les reality shows où les candidats se mettent tous à parler d'une façon particulière parce qu'ils se copient les uns les autres. Là j'ai l'impression que ce sont surtout des lecteurs de Jogging International qui sont interviewés et on sent bien qu'un vocabulaire "local" est de mise.

Il est clair que pour quelqu'un ayant une bonne culture de l'entraînement physique, la lecture d'un tel magazine n'apportera quasiment rien. Les découvertes sur les rythmes à adopter et les conseils généraux n'évoluent plus tant que ça au niveau amateur. D'ailleurs j'ai ressenti une certaine répétition à l'intérieur même d'un seul numéro. D'autre part, ce qui pourrait ajouter du frais et du neuf, les témoignages, ne le fait pas tant que ça. On a vite l'impression de tourner en rond. C'est pour cela qu'un numéro de temps en temps (2 ou 3 par an) me semble le maximum recommendable. En effet on peut trouver l'équivalent, voire plus, sans se fatiguer sur internet (au moins pour les annonces de courses et les plans de préparations). Je sais, c'est pas avec ça qu'on va développer le petit commerce mais il faut aussi vivre avec son temps.

Partager cet article
A voir

Melrose Place

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    08/12/2009 à 15h41

    Répondre

    je souhaite trouver un plan d'entrainement pour une course de 24 heures en relai a 4 joggeurs

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques