4.5/10

IT crowd (The)

Partant d'une idée réjouissante, The IT Crowd n'est finalement pas aussi divertissant qu'il le voudrait. La faute aux gags mous et entendus, revus, cent fois revus... On ira voir ailleurs.

Si les séries et sitcom américaines ont envahit nos écrans depuis bien longtemps (avec un regain d'intérêt plus que certain ces dernières années) leurs homologues anglais ne se pressent pas au portillon. Et c'est bien dommage. Les rares ayant réussi a traverser la manche l'ont fait à la nage, et c'est lessivé par l'effort qu'ils se sont vus recalés sur la TNT. Le très admirable Black Books n'a décidément pas eu le succès qu'il mérite...

C'est donc tout émoustillé que l'on découvre The IT Crowd, une petite série au format anglo-saxon d'outre-manche-ante-atlantique (comprenez par là que les saisons contiennent 6 épisodes). Et joie ! Pour une fois les héros ne sont ni jeunes ni beaux, ni romantiques, ni complètement allumés. Tout du moins pas selon les criitères en vigueur chez les amateurs du guide galactique et les adorateurs de T-Shirt La Fraise. Si cette dernière phrase "fait du sens" pour vous, c'est que vous êtes sans doute un geek, un nerd, un dork, un mot-générique-pour-désigner-les-gens-qui-ont-échangé-
une-vie-sociale-contre-une-culture-underground-qui-devrait-le-rester. Pour les autres, en revanche, les héros ne sont jeunes ni beaux ni romantiques mais complètement barrés.

Il faut dire qu'ils ne sont pas aidés. Ils (Moss et Roy) forment à eux seuls le département informatique de la Denhom, une énorme boite anglaise dont le président, monsieur Denhom, est un personnage. On sait qu'il aime le travail d'équipe et qu'il déteste le stress. Et que pour lui son entreprise est un lieu magnifique où des jeunes gens très beaux ne font rien de la journée. Et qu'il est un peu léger sur le recrutement. C'est d'ailleurs à cause de cela que Jen se retrouve catapultée à la tête du département informatique, en ayant simplement mit sur son CV "beaucoup d'expérience avec les ordinateurs".

C'est simpliste, réducteur et loufoque. Très anglais. On retrouve exactement les mêmes ficelles que dans Black books : un psychopate, un faux-benêt, et une fille qui perd les pédales. Mais à la différence de cette première série, The IT Crowd ne décolle jamais. Certains passages sont d'ors et déjà cultes, mais on a l'impression d'en avoir fait le tour en deux épisodes. Les deux acteurs principaux sont tout à fait convaincants dans leurs rôles respectifs mais les gags tournent vite cours. Au lieu de servir des blagues (osons le mot honni) de "geek", ce sont des blagues sur les geeks auxquels on a droit : inadaptés sociaux, purement cartésiens, mal habillés, faisant des blagues comprises d'eux seuls... Très peu d'originalité dans cette série, et c'est bien dommage. Il y avait un gros potentiel, ces mêmes geeks étant très friands de séries, on aurait pu profiter d'une oeuvre vraiment originale, à l'image du générique qui lui vaut le détour.

Sauf que non.

Que ce soit dans la première saison, qui se passe entre 4 murs, ou dans la suivante, qui sort du local du département informatique (on retrouve ici le même schéma que dans Black Books), on ne se prend jamais au jeu, et on regarde ces épisodes d'un oeil fatigué. Les sourires arrachés ici et là ne sont qu'une maigre consolation pour le spectateur.

Partager cet article

A propos de l'auteur

    5 commentaires

    • Anonyme

      31/01/2008 à 12h34

      Répondre

      J'ai beaucoup plus accroché à IT Crowd, qu'à black books que j'ai trouvé terriblement ennuyeux (et trop moralisateur).


      En revanche, la deuxième saison de ITC n'a plus le charme de la première. Les techos ne font plus aussi geek et Moss a perdu un peu de cette retenue qui le rendait si drôle.

    • Mickaël

      01/02/2008 à 11h49

      Répondre

      J'ai beaucoup aimé cette première saison, c'est vrai que le pilote est finalement le meilleur épisode mais ça m'a fait beaucoup rire à chaque épisode. C'est gras, c'est lourdingue et parfois surprenant. Et le jeu des acteurs est excellent.

    • Anonyme

      26/07/2008 à 21h01

      Répondre

      Cette série est très bien jouée, extrêmement originale, et vraiment marrante. Je ris à gorge déployée à chacun des épisodes. De plus, comme il n'y a que 12 épisodes à l'heure actuelle, la série ne s'essoufle pas.

    • Anonyme

      01/11/2008 à 19h28

      Répondre

      Je ne suis pas d'accord : The IT Crowd est une très bonne série. Il y a un cadre bien précis dont on ne s'écarte pas et c'est intéressant de mettre en avant ce genre de personnages complètement effacés. De plus, les diverses blagues sont bien envoyées.


      Le fil narratif est lui aussi bien fait. Si dans la première saison tout se déroule au sein de l'entreprise, la saison 2 s'ouvre vers l'extèrieur, et ce n'est pas plus mal car cela permet d'observer les "geeks" dans des situations toujours plus  improbables. Seul conseil, à voir en VO sous titrée car certaines farces sont totalement délaissées en français. Exemple : "Swiss side to suicide" en anglais contre "en Suice pour se suicider" en français, on passe à côté du jeu de mot.

    • Anonyme

      29/08/2009 à 23h33

      Répondre

      je trouve que cette serie est tout simplement jouissive !


       Elle maltraite de nombreux codes de notre société conformiste ( les employés qui se doivent d'être beaux, en bonne santé apparente et pleins d'entrain; l'exact contraire en fait de nos deux info) avec beaucoup de légèreté et d'humour; tous les gags ne sont pas si téléphonés que ça !!!


       A regarder au plus vite en tout cas !

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

    Rubriques