5/10

Hotline

Fun radio, la radio jeune par excellence avec Skyrock retourne à un concept totalement éprouvé : l'émission de libre-antenne présentée en duo (à l'image de l'ancienne libre-antenne avec Doc - à présent sur RMC info - et Difool - maintenant sur Skyrock). Ainsi Max, anciennement autobaptisé le Starsystem, accueille désormais une co-présentatrice : Mélanie pour une émission qui répond au nom de Hotline. Et le moins que l'on puisse dire c'est que ce changement est un succès. Non seulement la présence d'une femme permet de représenter plus fidèlement l'audience, mais en plus ça freine l'ego du personnage Max qui avait tendance à croître exponentiellement.

Hotline prend directement la suite de feu l'émission Max le Starsystem. Pourtant on est un peu déçu car il n'y a pas de révolution. La liberté de ton est toujours aussi forte (attention, il faut bien comprendre que l'on parle ici de liberté de sujets, pas vraiment d'opinions - pour celle-ci mieux vaut écouter RMC info), le reste de l'équipe est à peu près la même : Phildar, Manu et Aneka, et les canulars téléphoniques toujours aussi présents. Alors quels changements ? Tout d'abord les jeux ont retrouvés une seconde jeunesse, et même s'ils restent plus ou moins stupides ils ont été renouvelés : arrivée du D'acc ou pas D'acc, dans lequel le joueur se voit proposer plusieurs épreuves (dans les style : appeler une copine pour lui faire croire qu'il est love d'elle) ; pour gagner il doit en accepter au moins deux et les réussir. Ensuite, un autre jeu qui consiste à appeler une personne au hasard, demander de parler à X et faire un jeu de mot pourri avec X et une chanson française ("Bonjour, c'est Vivien... boire un p'tit coup à la maison..."). Et finalement, retour aux traditions : tests musicaux et jeu de l'anglais (appeler un hôtel et tenir le maximum de temps en utilisant un anglais inepte) sont à l'appel.

L'ambiance est généralement conviviale, les raccrochages à la gueule des auditeurs ennuyeux sont plus rares, preuve d'un plus grand respect de ceux-ci. Alors conclusion ? Hotline, de 21 heures à minuit, ne casse pas des briques, loin de là, mais c'est une libre-antenne sympathique, parfois même marrante.

Partager cet article

A propos de l'auteur

Guillaume est le fondateur et le rédacteur en chef de Krinein. Curieux et passionné par la culture au sens large, il poursuit sa route sur les chemins tumulteux de la critique culturelle.

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques