Game of Thrones Saison 5 - Mais c'est pas comme dans le livre!

Chaque année c'est la même chose... On attend fébrilement une nouvelle saison de Game of Thrones qui se termine au bout d'à peine deux mois... Et c'est à nouveau l'heure d'attendre. Mais pour les amateurs des livres, il y a un autre jeu: celui des différences entre la série et les romans. Et on peut dire que pour cette cinquième saison, il y a des choses à dire.

C'est acté depuis un moment maintenant, mais voir les libertés que prend la série avec les romans fait toujours une drôle d'impression. Il faut dire que la première saison suivait le livre au mot près avant que les suivantes ne s'en éloignent progressivement. Autant dire que pour quelqu'un comme moi, qui ne manque pas de m'enorgueillir d'avoir lu tous les livres et d'être immunisé contre tout spoiler... C'est dur, très dur. Mais soyons juste, tout n'est pas à jeter, certains choix sont même très bons. Un petit point sur les écarts avec les romans... Il n'est sûrement pas nécessaire de le préciser, mais allons-y tout de même: si vous n'avez pas vu la saison 5 ou si vous n'avez pas lu les livres et que vous comptez le faire, cet article risque de vous détruire aussi facilement que si vous aviez jeté un oeil à l'arche d'alliance. Prêt ? On y va.


Je crois qu'elle nous a lâchés là les gars.

 

## DEBUT DE L'ALERTE SPOILER ##


Jon Snow ne part pas à Durlieu

Dans la série c'était LA scène à voir, tous les marcheurs blancs et leur armée de zombies qui attaquent les quelques frères de la Garde et les sauvageons. Mais désolé, ça n'arrive pas dans les bouquins. Au contraire, Jon doit gérer le mur et il envoie le fidèle Cotter Pyke à Durlieu. Ce sont d'ailleurs probablement les meilleurs chapitres dédiés à Jon qui doit faire face aux soucis d'un jeune devenu chef, un nouveau statut qui l'oblige à s'éloigner de ses amis, comme un délégué syndical qui accède à un poste dans la direction. Dans la foulée, il envoie Sam à Vieilleville pour faire de lui un Mestre et surtout pour protéger Vère et son bébé qui est en fait le fils de Mance Rayder. A noter que contrairement à la série, Sam n'est pas très chaud pour partir au Sud et préférerait assister Jon au Mur.


I have a bad feeling about this.

Sam part donc tout de même bon gré mal gré avec Vère, le bébé et Mestre Aemon qui meurt durant le voyage. Il croise brièvement Arya à Braavos, ce qui fait de lui l'homme vivant à avoir vu le plus de Stark en vie... Pendant ce temps, Jon galère avec les sauvageons qui ne veulent pas partager les douches avec la Garde. Malgré tout, il a d'autre soucis puisqu'il doit se préparer à aller à Durlieu venir en aide à Pyke... Mais il a à peine le temps de mettre ses chaussettes dans sa valise qu'il est abattu par ses hommes. Un détail mais à la fin du livre, son sort est... Disons... Incertain. Alors que dans la série, ça a l'air clair.


Sansa n'épouse pas Ramsay Bolton

La pauvre Sansa mange cher dans la série. Après s'être échappée des griffes du pire des psychopathes : Joffrey, Littlefinger la laisse à Ramsay Snow, le seul type qui pourrait faire passer Joffrey pour Mary Poppins ! Mais dans le livre c'est tout de même moins insupportable. Après la mort de sa tante, elle reste dans les Eyrié avec Littlefinger. Le but est de la garder sous une fausse identité jusqu'à pouvoir la marier avec un type qui, pour faire simple, lui permettra de mettre la main sur le Nord. Une histoire d'héritage plutôt complexe qui nécessite la mort du jeune Robert Arryn, ce qui connaissant Littlefinger, ne doit pas être bien dur à obtenir.


A côté, les malheurs de Sophie c'est Boule et Bill.

Pendant ce temps, Ramsay épouse Jeyne Poole, une amie d'enfance de Sansa que les Bolton font passer pour... Arya Stark ! On se doute qu'il lui fait vivre les mêmes joyeusetés qu'à Sansa dans la série. D'ailleurs, à la fin du Tome 5, on ne sait pas exactement ce qui se passe à Winterfell, Stannis semble bloqué par la neige et Théon aide malgré lui Mance Rayder décidé à faire échapper Jeyne. Mance croyant qu'il s'agit d'Arya...Enfin, Sansa étant bien à l'abri auprès de Littlefinger, elle ne croise bien-sûr pas Brienne qui, au terme d'une errance assez chiante avec Pod, finit par tomber sur Catelyn Stark en mode zombie ressuscitée par le pouvoir de R'hllor... Oui, là on diverge bien.


Daenerys ne rencontre pas Tyrion

Il faut le dire, l'intrigue autour de Daenerys fait du surplace dans le dernier tome. Contrainte d'emprisonner ses dragons, elle gère Mereen tant bien que mal avec les fils de la Harpie qui foutent la zone. C'est accompagnée de son mari Hizdhar Zo Loraq, et de Barristan qui est bien vivant, qu'elle assiste à la réouverture des arènes de combat. Tout se passe bien jusqu'à ce que son seul dragon en liberté décide de mettre le feu. Littéralement. Elle s'enfuit sur son dos et retrouve par hasard les dothrakis.


Je ris quand je mets les dialogues de Kaamelott sur cette image.

Et Tyrion pendant ce temps ? Eh bien son voyage est un peu plus long que dans la série puisqu'il croise le prétendu Aegon Targaryen (le fils de Rhaegar et donc le neveu de Daenerys pour les deux du fond qui ne suivent pas) qui n'aurait pas été tué comme tout le monde le croit... Il finit tout de même par tomber dans les bras velus de Jorah et les deux amis se font enrôler comme esclaves en se dirigeant sur Mereen. Seul problème, ils ne peuvent pas rentrer dans la ville à cause d'une épidémie et sont coincés devant les portes pendant que Daenerys fait son baptême de l'air.


Jaime ne va pas à Dorne

C'est un peu compliqué à Dorne depuis la mort d'Oberyn, alors Cersei, toujours prévenante, leur fait amener la tête de son assassin, Gregor Clegane. L'idée est ensuite de ramener Myrcella à Port-Réal. Mais la reine envoie Balon Swann et pendant ce temps, Jaime court dans les prés pour diverses affaires, notamment la reddition  de Brynden Tully, l'oncle de Catelyn... Il s'entraîne avec Ilyn Payne et passe tellement de bon temps qu'il ne répond pas à sa sœur quand elle lui écrit depuis les cachots de Port-Réal.


Le grand blond avec la main jaune.
Et à Dorne, Myrcella a échappé de peu à une tentative de complot et en ressort bien balafrée. Elle finit par partir à Port-Réal avec son Trystan, le tout escorté par Nymeria Sand, une des filles d'Oberyn.


Et sinon à part ça?

Eh bien quelques détails qui sont parfois assez bien vus pour resserrer l'intrigue autour des personnages principaux et simplifier un peu le tout. Par exemple Arya ne retrouve pas Jaqen H'ghar et devient aveugle après avoir tué le frère qui accompagne Sam à Braavos et qui s'amuse dans les bordels. Elle ne rencontre pas non plus Meryn Trant.

Varys ne se téléporte pas à Mereen pour faire coucou à Tyrion. Il est assez occupé du côté de Port-Réal où il fait assassiner Kevan Lannister, au pouvoir depuis l'emprisonnement de sa nièce Cersei. D'ailleurs l'intrigue autour des "fornications" de Cersei est un poil plus complexe avec beaucoup plus d'amants et de mensonges... On retiendra surtout que la reine envoie Loras, le frère de Margaery, dans une bataille d'où il ressort grièvement blessé, probablement mort.

Et puis on termine par un mot sur les Marcheurs Blancs qui ne sont pas vraiment décrits comme des papis ridés albinos. On a d'ailleurs très peu d'informations sur eux par rapport à tout ce qui est révélé dans la série.


Quand ton pote bourré se ramène pour savoir s'il reste un fond de bouteille.

Voilà pour ce petit tour d'horizon, à savoir qu'à l'issue de la saison 6, le même article risque d'être beaucoup plus long. D'une manière générale, on peut pester à l'infini sur certains choix mais dans l'ensemble ils sont justifiés. Pour ma part, je regrette la rencontre entre Tyrion et Daenerys, très attendue mais qui fut plutôt brève et sans beaucoup d'intérêt. Mais pour le reste, il s'agit dans la plupart des cas de simplifier un ensemble d'histoires très touffu, et de permettre davantage d'interactions entre les personnages, un manque (voulu mais) souvent frustrant dans les livres.  Je crois qu'il est temps de lever l'alerte Spoilers


## FIN DE L'ALERTE SPOILERS ##


Bon ben... C'est fini. Merci d'être venu !

A propos de l'auteur

Je regarde plein de films et sur mon temps libre je suis journaliste. J'ai eu peur devant Paranormal Activity et je me suis endormi devant Interstellar. Mes goûts n'engagent que moi.

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques