9/10

Friends - Saison 1

Il y a Ross, paléontologue donnant des cours à l'université, qui vient de se séparer de sa femme, devenue lesbienne, et qui va bientôt devenir père. Intelligent, très sensible et romantique, il est pourtant malchanceux sur le plan sentimental. Il aime secrètement (du moins au départ) Rachel.

Il y a Rachel, donc. Après s'être enfuie le jour de son mariage et s'être réfugiée chez son amie d'enfance Monica, elle vit une relation très originale avec Ross. Elle est douce, soignée, toujours élégante et collectionne les amourettes. Après avoir fait le service au café "Central Perk", elle trouve du travail dans un magasin de mode.

Il y a Monica, la soeur de Ross, qui n'arrive pas à trouver un "amoureux". Elle est attentionnée (un peu trop même), charmante et bien éduquée. Elle va travailler dans divers restaurants avant de se fixer, et de tomber sous le charme de Chandler.

Il y a Chandler, donc. Séducteur raté et insatisfait de sa vie professionnelle, il survit grâce à son sens de l'humour. Il est maladroit, mais terriblement attachant et son amitié avec Joey n'a pas d'égal. Il vit avec Monica une très solide histoire d'amour.

Il y a Joey, qui rêve de devenir un grand acteur - il rêve en fait de devenir le nouvel Al Pacino. Il est séduisant, mais un peu naïf et macho, ce qui le rend involontairement très drôle. Il tient beaucoup à Chandler, est un grand amateur de sport et ne rate aucun épisode du feuilleton "Alerte à Malibu" ; mais il aime par dessus tout les femmes et Joey.

Il y a Phoebe, adorable mais parfois déjantée. Elle a longtemps joué (du moins essayé) de la guitare au "Central Perk" et voit toujours la vie en rose. Jamais stressée, toujours disponible, elle a été jusqu'à mettre au monde des triplés pour son frère et sa fiancée.

Il sont donc six amis au coeur de Greenwich Village, un quartier de Manhattan. Il sont différents mais très attachés l'un à l'autre, se disputent parfois, mais se réconcilient toujours.

Ils nous font rire. Ils nous émerveillent et nous font rêver. Ils nous touchent, nous inquiètent parfois. Ils nous font réfléchir. Souvent, leurs vies ressemblent aux nôtres.
David Schwimmer (Ross), né à New York et ayant vécu à Los Angeles, a grandi au coeur du monde du théâtre et du cinéma : il a joué dans "The Idiot", "The Master and Margarita", "Arabian Nights", "In the Eye of the Beholder", "West", "Of our Blood" et "The Odyssey". Il est apparu dans "D-Girl" et "Glimmer Brothers". Il a aussi dirigé le tournage de longs métrages et a d'ailleurs réalisé certains épisodes de "Friends". Il a très récemment travaillé avec Tom Hanks et Steven Spielberg sur une série traitant de la seconde guerre mondiale et intitulée : "Band of Brothers".

Jennifer Aniston (Rachel), née en Californie et ayant grandi à New York, a joué récemment aux côtés de Mark Wahlberg - vu dans "La Planète des Singes" - dans "So You Wanna Be a Rock Star", ainsi que dans d'autres longs métrages comme "The Object of my Affection" ("L'objet de mon affection"), "Picture Effect", "She's The One" ("Elle est trop bien") et "Til There Was You". Elle a également joué dans de nombreux feuilletons.

Courteney Cox Arquette (Monica) s'est fait connaître en jouant dans la trilogie "Scream", et vient de finir de tourner "300 Miles to Graceland", avec Kevin Costner et Kurt Russell. On l'a vu dans "Ace Ventura" aux côtés de Jim Carrey, dans "Cocoon : The Return" et dans "M. Destiny".
Elle a multiplié les rôles et dramatiques et comiques, en restant toujours élégante et raffinée, ce qui lui vaut d'être très appréciée.

Matthew Perry (Chandler) a grandi au Canada avant de s'installer avec son père à Los Angeles à l'âge de 15 ans. Il a récemment donné la réplique à Bruce Willis dans "The Whole Nine Yards" ("Mon Voisin le Tueur") et est apparu dans d'autres films moins connus : parmi eux, "Three To Tango", "Almost Heroes", "Fools Rush In", "A Night in the Life of Jimmy Reardon"...

Matt LeBlanc (Joey) est d'abord apparu dans de nombreux spots publicitaires - Levi's, Coca-Cola, Doritos, Heinz, puis s'est illustré dans le feuilleton "TV 101", et dans les films "Anything to Survive" et "Lost In Space" ("Perdus dans l'espace"). Il est récemment apparu dans "Married... with Children" ("Mariés, deux enfants").

Lisa Kudrow (Phoebe) a reçu un Emmy Award en 1998 pour sa prestation dans Friends. Elle a donné la réplique à Christina Ricci dans "The Opposite Of Sex", à Billy Crystal et Robert de Niro dans "Analyse This", à Meg Ryan dans "Hanging Up" et à John Travolta dans le très récent "Lucky Numbers". Elle vit avec son mari, Michel Stern, et son fils à Los Angeles.

Six grands comédiens, et une très grande série télévisée qui leur sert de fer de lance dans leur carrière. Friends joue habilement avec nos sens depuis sa création en 1994, et pourtant, l'idée de base est tellement banale. Si banale que tous les autres réalisateurs qui se sont emparé du concept de Friends ont lamentablement échoué -cf Le Groupe, par exemple.

Friends attire régulièrement des acteurs déjà celèbres, qui souhaitent se montrer au public sous un autre jour : le jour de la dérision et de l'humour. Parmi eux, on peut noter la formidable intervention de Bruce Willis, et celles de Brooke Shields, George Clooney, Noah Wyle, Jean-Claude Van Damme, Julia Roberts...
Les "Rembrandts", auteurs du fabuleux générique de la série, sont désormais un groupe de renommée mondiale.

A découvrir

Burger Quiz

Partager cet article
A voir

V - 1983

A propos de l'auteur

9 commentaires

  • Anonyme

    15/02/2004 à 00h00

    Répondre

    Trop drôle !!!

    Friends, c'est de la rigolade à 200% !!! C'est vraiment trop cool !!! Je pense qu'une personne qui n'aime pas Friends, doit être vraiment rasoir !!!

    A+ et bonne rigolade devant Friends !!!

  • Gabrielle

    05/03/2004 à 00h01

    Répondre

    Je n'ai jamais été une grande fan de cette série que je trouve trop "cul-cul" mais je comprends pourquoi elle plaît autant. Il n'y a pas mieux que suivre les histoires et aventures (la plupart du temps abominablement tirées par les cheveux) pour se détendre après une dure journée de cours/travail. Ce groupe est horripilant avec tous ses personnages ayant leurs caractéristiques propres toutes pour la plupart bien approfondies. Ce qui leur arrive est souvent tellement démend que malgré le ridicule des situations, l'on ne peut s'empêcher de rire... Ca ne m'a jamais étonnée que "FRIENDS" soit une série culte. D'autant plus que l'Amitié y est abordée ici sur un ton très doux, comique et quand même assez fort car ils sont toujours là les uns pour les autres.

  • iscarioth

    13/12/2006 à 20h22

    Répondre


    Tu rêves weird !

    Je découvre Friends en ce moment en VO sous titré VO (pour améliorer mon pauvre anglais) et je dois dire, à ma très grande surprise, que j'aime bcp !

    Les relations entre les personnages sont tout à fait artificielles mais les dialogues sont super ficelés. La VF m'avait pas du tout laissé cette impression.

  • iscarioth

    13/12/2006 à 20h46

    Répondre

    Précipite toi ! J'ai vu le coffret en promo à 260 euros !!!

  • Anonyme

    18/12/2006 à 14h12

    Répondre

    Même si ça a un peu vieillit, friends ça reste frienrs c'est culte puis les liens sont artificiels au départ mais ça s'améliore après, sauf sur la fin ou ça commence à s'essoufler sévèr emais l'essentiel de nos vies est la et je pense que le succès de la série vient de cela.

  • Choubide

    27/12/2006 à 16h53

    Répondre

    Je suis d'accord avec Weirdkorn, Friends en VO sinon rien

    Surtout que c'est débile avec une des chaînes du câble, plus France 4, il y aura trois diffusion de Friends. Et pendant ce temps là, y a des bijoux qui seront jamais diffusés.

  • Vincent.L

    27/12/2006 à 16h58

    Répondre

    A quand Dream On, That's 70's Show ou Seinfeld en access prime time sur une grande chaîne nationale française? Jamais...

  • Choubide

    27/12/2006 à 20h56

    Répondre

  • Anonyme

    28/12/2006 à 08h26

    Répondre

    Vincent.L a dit :
    A quand Dream On, That's 70's Show ou Seinfeld en access prime time sur une grande chaîne nationale française? Jamais...



    dream on et seinfeild sont vraiment les séries qu'on aura délaissés et qui sont injustement méconnues en France.

    Moi j'ai jamais compris pourquoi TItus et Black book ont eu un succès relatif grace à une diffusion bouche trop sur une chaine très peu fréquenté.

    Mais bon, on va pa se plaindre non plus vu que certains catégories de spectateurs ne sont pas du tout interessé par ce genre de programme, certains préfère cent fois se mater un Motus ou une roue de la fortune ....

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques