Les figurines Breaking Bad quittent les rayons de Toys"R"Us !

Pas de cohabitation possible entre les personnages de Breaking Bad et Dora : C'est perdu, c'est perdu !

La chaîne de magasins de jouets Toys"R"Us a décidé d'enlever les figurines à l'effigie des personnages de Breaking Bad de ses rayons.

Cédant face à la pétition d'une citoyenne américaine qui a déjà récolté 8000 signatures, la firme n'annonce pas pour l'instant de date retour, faisant prendre à ces petites figurines un "congé sabbatique indéterminé".


DR.

Originaire de Floride, Susan Schrivjer, indique dans son manifeste que les valeurs défendues par la série Breakin Bad n'étaient pas en adéquation avec une enseigne de jouets pour enfants vendant des peluches Mickey et des poupées Barbie.

La série parle en effet de vente et de consommation de drogue.

Certaines des figurines étaient d'ailleurs pourvues d'un plateau sur lequel reposait une imitation des petits cristaux de méthamphétamine.

Toys"R"Us a indiqué avoir toujours disposé les figurines dans un endroit réservé aux adultes accompagnées d'une mention "plus de 15 ans" bien visible sur les emballages.


DR.

 

Petite réaction twittesque de Bryan Cranston, l'interprête de Walter White :


Ne faîtes pas comme lui, vous avez toutes vos chances d'obtenir votre figurine si vous comptiez la demander au Père Noël, elles sont encore disponibles dans beaucoup d'autres enseignes !

A propos de l'auteur

Chasseur de père en fils, je mets tout le monde d'accord en me nourrissant exclusivement de l'actualité. Croustillante, dramatique, joyeuse, culturelle, ou drôle... tout dépend de ma faim et du cuisinier !

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques