3.5/10

famille presque parfaite (Une)

Certaines séries américaines ne devraient jamais arriver par chez nous tant elles sont fades et banales. Diffusée sur M6 sur la fameuse tranche horaire de 20 heures qui a déjà proposé Une nounou d'enfer, Ma famille d'abord, Notre belle famille ou Touche pas à mes filles, Une famille presque parfaite arrive prendre la relève dans la case sitcom gentillette sur la vie de famille. Remarquez bien l'imagination des distributeurs français qui ont transformé son nom original Still Standing par un autre totalement aseptisé. Fait étonnant au vu de la qualité, la série compte déjà 4 saisons et est toujours en production.

Une famille presque parfaite raconte la vie des Miller, une famille moyenne de Chicago composée de deux parents aimants et de leurs trois enfants. Seule particularité, les chefs de famille sont un peu spéciaux entre un père du genre gras et pépère et une mère qui aime commander. Hormis ces deux-là, le reste de la maisonnée est d'un ordinaire désespérant. Le fils est un petit génie des sciences, la grande fille aime sortir avec ses copines et la plus jeune est une chipie. Rajoutez à ce petit monde la soeur de la mère qui vient leur rendre visite et vous avez le tableau de famille.

Il reste encore à savoir si les deux parents sont les personnages les plus intéressants grâce à leur caractère et à leur interprétation, ou parce qu'on ne voit qu'eux les trois quarts du temps. J'opte pour la deuxième réponse, les créateurs manquant cruellement d'idées et n'utilisant que des situations déjà vues et revues autour d'un différend opposant les deux parents. Tous les épisodes se ressemblent, utilisent les mêmes procédés comiques ratés et le reste de la famille n'est plus qu'un faire-valoir au show du père et de la mère. Et lorsque j'entends show, je parle de débauche d'énergie afin de faire rire l'auditoire, cela n'incluant aucunement un résultat comique positif. C'est bien là tout le problème. Les gags sont éculés, les dialogues sont faiblards et le tout baigne dans une fausse satire de la famille modèle. Pour voir du subversif, regardez plutôt du côté de Malcolm et surtout de Mariés deux enfants.

Une famille presque parfaite n'est qu'une énième sitcom à but comique se vautrant totalement dans cet exercice, les rires enregistrés renforçant encore cette impression. Il faudrait que M6 arrête de diffuser ce genre de série, certes sans prétention mais également sans attrait, qui semble avoir été vue des millions de fois.

A découvrir

Firefly - Saison 1

Partager cet article
A voir

Blog6

A propos de l'auteur

3 commentaires

  • Anonyme

    07/03/2008 à 12h50

    Répondre

    Cette série ne ressemble en rien à ce qui s'est produit auparavant, mais pour le comprendre, il faut avoir été parents.

  • Anonyme

    19/04/2008 à 00h09

    Répondre

    En effet cette série ne ressemble a ce qui a été fait auparavant. En fait ça fait + penser aux Simspsons sauf que vous inversez le fils et la fille ("la" génie devient "le" génie et l'esprit + ado est transféré sur la fille) et c'est franchement une série qui fait enormément plaisir à regarder. Donc les critiques de pseudos journalistes/webmstr merci bien :S

  • Anonyme

    08/12/2008 à 12h08

    Répondre

    Les séries on aime ou on aime pas, moi c'est la critique ci-dessus que je trouve particulièrement nulle à chier!!! L'auteur n'a absolument rien compris à la série...Regardez autre chose si vous ne savez pas rire de bon coeur...!


    A bon entendeur.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques