4.5/10

Etes-vous plus fort qu'un élève de 10 ans ?

"Mais vous n'y pensez pas! Avant tout, vous devez savoir que les études pour devenir cancre durent plus longtemps que celles pour devenir première de classe !" Ducobu

Afin de nous faire patienter avant les émissions ou séries du soir, et après le 5 minutes, pendant une période plutôt longue, M6 nous avait mis un divertissement étrange : Etes-vous plus fort qu'un élève de 10 ans ?

On peut, comme cela, préparer son plateau repas histoire d'être fin prêt pour le film, faire le repassage, ou prendre un apéro façon intellectuel (ou pas). Un peu comme Question pour un champion, où l'on se sert d'un buzzer qui change de couleur lorsque l'on tape dessus, mais ici celui-ci ne sert à rien, pas de rapidité, bien au contraire, ici on prend notre temps, on souffle, on respire, on réfléchit, on rit, c'est qu'on est bien, au chaud sous sa coquille... Et puis quand on y pense, quand on le sent, on répond. Alors, si le but ou du moins le moyen n'est pas la vitesse, qu'est ce que c'est que ce jeu ?

m6_250
E.Robert / M6
Le jeu est simple, compréhensible par tous, avec mille règles et jokers, mais facile, quand même. On se rappelle facilement les jeux auxquels on rajoutait/inventait des règles afin de gagner, ou du moins de faire perdre les autres.

La mise en scène est complète, ou presque : le tableau se transforme en salle de classe, avec un tableau noir, des petites tables d'écoliers, et le plus important : des élèves, des vrais (avec des cartables et tout) ! Un seul regret, expliquant ce « presque », l'animateur n'est pas devant le tableau, règle à la main, et c'est dommage. Où est l'exemple d'autorité ? L'école reste-t-elle crédible ?

C'est un peu l'interro du lundi de notre jeunesse, crainte dès le dimanche soir, mais avec beaucoup moins d'honnêteté. L'animateur est donc le professeur des écoles, le candidat l'élève. Pour une fois, c'est d'un parfait accord que le prof aide l'élève sur ses techniques de triche : soufflage, repêchage, copiage... A quoi servent ces jokers ? Et bien voilà, le candidat doit choisir un élève qui jouera avec lui le temps de quelques questions, avant d'en changer pour un autre et ainsi de suite. Les deux devront alors répondre aux questions proposées qui restent d'un niveau scolaire primaire-collège, mais ne pourront se concerter sauf si le candidat doute et demande l'aide de l'autre grâce aux jokers dont nous parlions à l'instant. Avec ces jokers, le candidat peut être sauvé in extremis, ou pas. S'il ne l'est pas, c'est qu'il a mal choisi l'élève sur qui copier ou autre, tout un métier.

Alors quel est le vrai but de l'émission ? Car il faut forcément une carotte pour faire avancer l'âne, il faut quelque chose pour rameuter les candidats. Et là, comme toujours, la meilleure solution est l'argent. Gagner de l'argent, par pallier de réponse, ca ne vous rappelle rien ? Je vais vous aider un peu... Foucault, argent. Argent, Foucault. Vous ne voyez toujours pas ? Qui veut gagner des millions ? Mais ici, ne nous emportons pas, les questions ne sont pas les mêmes, et malgré le but, et les jokers, on n'a pas de choix multiples, quand on se trompe, on se trompe. Si on n'a aucune idée, c'est pareil, tant pis pour nous. Si le candidat n'y arrive pas, il peut décider de s'arrêter pour conserver sa « cagnotte », mais ceci, si, et seulement si, le candidat prononce la phrase suivante : « Non, je ne suis pas plus fort qu'un élève de 10 ans ! »

Alors la vraie question est : pourquoi mettre cette émission à cet horaire là ? Outre la difficulté apparente de M6 à trouver un programme qui dure, sans doute car les enfants ne sont pas encore couchés, et qu'ils y voient un énorme intérêt intellectuel, ou du moins un côté marrant. Après, il faut accrocher : une fois, c'est drôle (ou pas), deux fois c'est sympa (ou pas, toujours), trois fois, c'est exaspérant, chaque soir, c'est trop.

Il n'y a rien qui fait qu'on n'aime pas l'émission, elle est juste ennuyeuse, vraiment.

A découvrir

Heroes - Saison 2

Partager cet article

A propos de l'auteur

Geek hyperactive

9 commentaires

  • Anonyme

    18/12/2007 à 23h11

    Répondre

    Moi je découvre cette émission ce soir .


    Et en fait je suis assez dubitatif : est-ce que l'émission est truquée (genre on dit aux candidats de répondre n'importe quoi), ou est-ce que les producteurs font exprès de choisir des candidats avec le QI d'une huître comme *TOUS* les candidats que j'ai vu ce soir ?


    Est-ce que ce soir était exceptionnel ou est-ce que c'est comme ça tout le temps ?


    Est-ce que le présentateur aide toujours tacitement autant les candidats (comme le fait d'ailleurs Foucault pour les questions en dessous du premier pallier) ? Genre s'ils vont donner une mauvaise réponse, il leur demande 40 fois s'ils sont sûrs d'eux, et s'ils vont donner la bonne, il leur dit "vite vite validez"...


    Et enfin, est-ce que les candidats explosent toujours de joie comme ça quand ils ont trouvé la bonne réponse (et même quand ils ne l'ont pas trouvée, d'ailleurs... [img]http://www.krinein.com/forum/images/smilies/bouhou.gif"%20border="0[/img]


    Bref, une émission à voir une fois, les élèves sont rigolos, l'ambiance du plateau est bon enfant. Ou bien à revoir à chaque fois qu'on a besoin d'une bonne thérapeutique pour se convaincre qu'il y a plus crétin que soi...

  • nazonfly

    19/12/2007 à 07h35

    Répondre

    L'évolution de la télé, sublime appât lumineux, est devenue telle qu'aujourd'hui les candidats des jeux ne jouent plus pour gagner, mais pour montrer leur personnalité, ce qui est une nouvelle façon, à peine plus digne, de montrer son cul. Il est de bon ton d'être exubérant, dans sa façon de parler, dans sa façon d'être habillé, dans sa façon de gagner. Et sait-on jamais, peut-être que l'oeil pointilleux du PAF daignera s'abaisser sur ces misérables personnes et les introduira dans ce monde brillant, clinquant, faux, mais tellement appétissant.

  • Danorah

    19/12/2007 à 09h07

    Répondre

    C'est beau ce que vous dites tous les deux

  • Anonyme

    19/12/2007 à 16h34

    Répondre

    C'est vrai se que vous dites , mais en même temps , sa reste un jeu , cela et fait pour s'amuser , je ne crois pas que il mettrait sa pour montrer la connerie que les gens ont , des adultes qui avaient bac+5 on déjà échouer dans l'émission , c'est vrai que quand les questions sont faciles comme sa on se pose des questions du genre : " ou est le piège ? " Donc on s'induit en erreur seuls .

  • Wax

    19/12/2007 à 17h41

    Répondre

    des adultes qui avaient bac+5 on déjà échouer dans l'émission


    On peut avoir bac+5 (même plus) et être particulièrement con. J'en connais... plusieurs...  

  • hiddenplace

    19/12/2007 à 17h47

    Répondre

    Moi aussi, et un paquet.

  • nazonfly

    19/12/2007 à 21h11

    Répondre

    Ca devait sûrement être des bac+5 des sciences molles.

  • Anonyme

    10/01/2008 à 07h34

    Répondre

    puree encore une pompe sur une emission anglaise... identique... C'est vrai, ils n'ont plus d'idees, ils font que repomper les concepts en croisant d'avoir rachete les droits d'un gros lot potentiel, navrant. Ca fait de la France, une suiveuse depuis facile 15 ans... et pas qu'en tele...

  • Mash

    15/01/2008 à 21h54

    Répondre

    Je n'ai personnellement jamais regardé l'émission en entier. Je suis tombé dessus plusieurs fois en zappant, et je crois que ce qui rend l'émission si molle c'est que le présentateur n'arrête pas de poser la question SMS ou je sais pas quoi, le truc bien lourd... Et puis les gens se ridiculisaient déjà bien assez dans Qui veut gagner des millions, c'était suffisant. Après, n'importe qui peut se planter ou ne pas connaître quelque chose. Y'a qu'à la voir elle : http://lynks.canalblog.com/archives/200 ... 12578.html.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques