9/10

Episodik

Le petit écran est actuellement en pleine mode de la série télévisée. Confortées par de très bonnes audiences, toutes les chaînes en veulent et ne se gênent plus pour les diffuser en prime time. Le public est de plus en plus réceptif à ce format qui atteint aujourd'hui des sommets qualitatifs avec des scénarios, des acteurs et des moyens de très grande valeur. Il y en a partout, pour tous et pour s'y retrouver, il y a aujourd'hui Episodik.

Ce nouveau magazine trimestriel est l'oeuvre d'Alain Carrazé, journaliste spécialisé dans les séries télé déjà connus auprès de nombreux médias (Europe 1, Télé 2 semaines ou Mad movies). Et ce que l'on peut dire, c'est que lui et son équipe s'y connaissent ! Enfin un magazine sur les séries télé qui n'est pas destiné aux adolescents avec des articles régressifs sur Smallville ou la dernière coupe de cheveux Les Frères Scott. Ici, comme l'indique la phrase d'accroche, le magazine décrypte les tendances du phénomène série. De quoi découvrir de nombreux sujets variés et parfaitement argumentés qui vous permettront d'en découvrir plus sur votre format télé préféré, d'autant plus qu'elles sont toutes citées; les vieilles (Le Saint), les cultes (Buffy contre les vampires), les inconnues (La loi du show-biz), les cartons du moment (Ugly Betty) et même les nulles (Plus belle la vie). De quoi être rassasié de culture télé.

Au programme : de l'actualité, des reportages, des dossiers spécialisés et les dernières critiques des séries du moment. Le pilote parle ainsi des liens entre politique et séries télé, des séries sur les télés, de la censure lors du passage à la version française ou des salauds désormais héros. Avec sa liberté de ton, sa bonne dose d'humour et sa connaissance pointue du sujet, Episodik devrait rapidement devenir le chouchou des sérievores. Pour preuve une interview surprenante de Roselyne Bachelot qui attaque clairement Navarro ou Julie Lescaut qu'elle qualifie « d'autres conneries à la française » ou une petite critique hilarante de Primeval, une nouvelle série d'horreur qui semble être un beau nanar.

Du bon journalisme, des articles intelligents et complets et de l'humour, voilà ce qu'est Episodik. De plus, le magazine possède un joli graphisme et un format très agréable à lire. Que du bon en somme. Abordant le monde des séries de la même manière que Krinein et avec le même ton, on ne peut que soutenir à 100% ce nouveau magazine et encourager tous nos lecteurs de se le procurer. Episodik, c'est chez tous les bons marchands de journaux depuis le 17 avril.

A découvrir

Panique au camping !

Partager cet article

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • Choubide

    27/04/2007 à 19h36

    Répondre

    Tu m'as convaincu W. J'ai donc acheté ... j'ai apprécié.

    Les sujets sont intéressants et décortiquent les séries : rôle social, évolution, coulisses. L'article sur la censure de la VF met les choses en perspective. Les rédacteurs connaissent leurs sujets. Les articles sont fouillés.
    ( Quoique que j'aurais rien eu contre un dévellopement de l'article sur le téléchargement. Il est traité du point de vue de la révolution, chez les chaînes , du mode de distribution. Il y aurait eu moyen de développer sur l'importance du téléchargement illégal et légal aujourd'hui et des motivations des téléchargeurs. Mais bon je pointille )

    Très drôle 'Le Courrier du Dr Thrill' ou comment l'abus de série peut devenir dangeureux pour la santé. Faut que j'obtienne un rendez-vous mouah.

  • Anonyme

    04/07/2007 à 22h56

    Répondre

    Perso, j'ai découvert ce magazine dès qu'il est sorti. J'étais fan du premier mag' de Carrazé: E(Pi)sode, que je trouvais plus poussé en terme de critique. Mais Episodik dans sa volonté de décryptetr le phénomène "séries" y parvient très bien.


    En complément, je conseillerais le très bon mag "Générique(s)" très complet et très beau. 

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques