L'édito : Krinein passe la septième

Cela fait longtemps que l'on n'a pas vu un édito sur Krinein. Pourtant, après des mois d'absence, deux ans même, crois-je me souvenir, il était temps de revenir à cette pratique bien utile. Quoi de mieux, en effet, qu'un édito pour communiquer efficacement avec nos lecteurs ?


Guillaume, fondateur du site.

Bonjour à tous,

Pour cet édito de vacances, le sujet est tout trouvé : la nouvelle version de Krinein. Forcément, vous l'avez vu, vous êtes sans doute resté quelques instants arrêtés devant le site, ne sachant pas trop quoi en penser. Mais je vous invite à nous faire confiance, on a essayé de faire un site plus facile à utiliser, plus facile à faire évoluer et aussi, plus rapide à parcourir.

C'est important la vitesse de nos jours. On a tous un train à prendre, un plat à retirer du feu, un avion à ne pas rater. Alors si à chaque chargement de pages nous pouvons vous faire gagner quelques précieuses secondes, tout le monde y gagne :)

L'idée a donc été d'épurer beaucoup le graphisme et d'essayer de tirer parti davantage des écrans plus larges, tout en permettant une consultation légère sur téléphones et tablettes.

On sait qu'il nous reste encore des choses à adapter, et on a besoin de vos retours pour cela. Si vous rencontrez des anomalies d'affichages, si vous avez des idées d'évolution du site à nous proposer, n'hésitez pas, on adorerait en parler avec vous.

Merci à tous, merci de nous lire depuis plus de 12 ans pour les plus fidèles, et bienvenue à tous les nouveaux lecteurs qui franchissent les portes de Krinein chaque jour.

A propos de l'auteur

Guillaume est le fondateur et le rédacteur en chef de Krinein. Curieux et passionné par la culture au sens large, il poursuit sa route sur les chemins tumulteux de la critique culturelle.

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques