CanalSat la joue documentaire : quelques épisodes gratuits à visionner

Entre les Ch'tis à Ibiza, les émissions de décoration et les concours culinaire façon télé-réalité, on n'a pas grand chose à se mettre sous la dent à la télévision.

Vous me trouvez dur quand j'annonce que la télévision est maintenant un vide sans fond ? Bien sûr, vous me direz que j'omets certaines séries télévisées de bonne facture, et la diffusion de films de qualité. Mais qui les regarde encore quand ils passent à la télévision (je provoque un peu, mais réfléchissez-y, le futur de la télé n'est-il pas de devenir un flux disponible à tout moment, à la demande, plutôt qu'en continu ?) ?
Mais surtout, j'oublie quelque chose de primordial : les documentaires. Que ce soit sur Arte ou France 5, on doit dire qu'il y a du niveau si on choisit bien les thématiques.

Et justement, aujourd'hui c'est de l'initiative de Canalsat Découvert que je souhaite vous parler. Depuis le 17 Février et jusqu'au 17 Mars, le bouquet de chaînes payantes met à disposition des internautes cinq émissions découvertes, via le site http://decouverte.canalsat.fr/

Il s'agit de documentaires "à grand spectacle", pas le genre où la seule action est fournie par l'interview d'un universitaire aux grandes lunettes et à la barbe blanche. Non, ici, on très proche du divertissement. Avec les avantages et les inconvénients que cela comporte.

Une journée dans la vie d'un dictateur, par exemple, retrace une journée en compagnie de trois dictateurs monstrueusement connus : Joseph Staline, Amin Dada et Mouammar Kadhafi. C'est assez surprenant car l'aspect visuel est vraiment privilégié : des comédiens sur lesquels les têtes des dictateurs ont été collées, à partir de document d'archives, ça fait un peu bizarre. Comme si un cameraman avait été présent aux côtés de chaque dictateur. Fascinant, très démonstratif, parfois trop.


Est-ce vraiment une bonne idée que de vouloir passer une journée avec eux ?.

 

Un peu dans la même veine, c'est à dire en utilisant la reconstitution façon téléfilm, Ils ont fait l'Amérique est une documentaire qui, comme son nom l'indique sans rond de jambes, dévoile l'histoire de l'Amérique en partant de l'idée que ce sont les industriels qui ont fait de ce pays ce qu'il est aujourd'hui.


L'Amérique, je veux l'avoir et je l'aurai.

 

Extrêmement similaire dans sa réalisation, La fièvre de l'or nous plonge à la recherche de pépites en Californie, vers 1849. Suivre une caravane en territoire hostile, accompagner un marchand rusé mais opportuniste, autant de pans d'histoire captivants qui nous ferait oublier qu'on est dans un documentaire, si ce n'était la voix off et l'apparition ponctuelle d'interviews. C'est didactique et pas prise de tête, sans être idiot.


La ruée vers l'or en costumes.

 

Bien loin de la qualité des précédents documentaires évoquées, Duck Dynasty est une télé-réalité de bas étage en compagnie de riches personnages. Rien de nouveau ? Si bien sûr, cette fois il ne s'agit pas de petits bourgeois, mais de bouseux complets. De riches chasseurs qui ont acquis leur fortune en vendant des appâts à canard (et pas à pigeons, contre toute apparence) en famille. Et c'est bien parce que cette famille est atypique que les audiences aux US sont un véritable succès. Mais par pitié, arrêtez d'importer toutes vos émissions pourries ! De la real TV dont on se passerait bien. Vive le boycott ! C'est divertissant c'est sûr ; abrutissant et médiocre, c'est certain.


Le visuel ne ment pas. Duck Dynasty c'est effectivement de mauvais goût.

 

Pour finir sur une meilleure note, parlons de Street Genius, une émission scientifique qui promet de rendre la science accessible au commun des mortelles en la pratiquant dans la rue. Prenez un QCM, transformez le en vidéo et vous obtenez l'émission. Bien sûr, on y apprend quelques petites choses (saviez-vous que la crème anglaise "custard" était un liquide non-newtonien ?), mais c'est surtout l'occasion de montrer quelques explosions et trucs spectaculaires. La science, c'est cool, vous voyez ?!


Fromage en bombe vs crème anglaise, gelée et hamburger.

 

Que reste-t-il à faire ? Allez regarder les épisodes gratuits bien sûr.

A propos de l'auteur

Guillaume est le fondateur et le rédacteur en chef de Krinein. Curieux et passionné par la culture au sens large, il poursuit sa route sur les chemins tumulteux de la critique culturelle.

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques