5/10

Didier Gustin - Ça manque pas d'airs

Voilà déjà quelques années que nous a été révélé Didier Gustin, un imitateur talentueux, applaudi pour ses « deux cent voix ». Sa tournée de spectacles terminée, Didier Gustin se voit gratifié d'un DVD aux éditions TF1 Vidéo, l'occasion pour nous de vous parler de ce show man, plus imitateur qu'humoriste.

La première chose que l'on remarque, c'est que Didier Gustin semble avoir pour cible un public de personnes plutôt âgées. Ses imitations concernent des artistes qui ont marqué une génération d'hommes et de femmes plutôt ancienne. Dans les premiers moments de son spectacle, Didier Gustin mime l'animation d'une « Star Académort », imitant pour l'occasion de nombreux chanteurs français défunts tels Charles Trenet ou Jacques Brel. Gustin embraye ensuite sur Sardou, Goldman, Devos, Cabre, Eddy Mitchell ou encore Aznavour. Beaucoup de personnalités marquantes dans l'histoire musicale mais dont on ne peut pas dire qu'eles marquent franchement l'actualité ni l'esprit des plus jeunes. Les bonus du DVD s'appellent « Spécial jeunes chanteurs » et trahissent par leur appellation le fait que Gustin parle de la scène musicale française au passé. La mise en scène du spectacle, assez épurée et classieuse, renforce ce sentiment de voir Gustin s'adresser à un public assez âgé. Le jeu de lumière tire sur les couleurs bleutées et violettes, les musiciens de Gustin, en retrait, orchestrent son spectacle sur un ton très modéré. Gustin finit tout de même par aborder le sujet de chanteurs plus récents : Florent Pagny, Vincent Delerm, Garou, Raphaël et Kyo (dont il se moque au travers notamment de leur public, composé d'ados révoltés portablovores et SMSophiles).

L'ensemble manque singulièrement de piquant. Didier Gustin se moque de façon très conventionnelle de ses imités. Pas de surprises. Johnny Hallyday ne sait ni parler ni réfléchir, Chirac est un vieux sourd et Bigard quelqu'un de vulgaire. Aucun scoop. Contrairement à des imitateurs comme Nicolas Canteloup ou Laurent Gerra qui ne se contentent pas d'imiter mais savent aussi créer du contenu, Didier Gustin présente un spectacles fait d'imitations, avec beaucoup de vide autour. L'homme est un excellent imitateur, il impressionne par ses qualités vocales, mais ne fait que très peu souvent rire ou sourire. Il n'a ni le sens du texte ni celui de la critique. Ses jeux de mots sont faiblards (« Où j'ai mis les accords ? Je les ai MI LA »). Son spectacle, pourtant bien jeune, commence déjà à vieillir. Certains sujets, comme Ardisson et feu son émission Tout le monde en parle ou encore Raphaël et sa caravane sont passés de mode. Passéiste, Didier Gustin génére un spectacle qui prend rapidement le coup de vieux.

Excellent imitateur, Didier Gustin n'en est pas pour autant un humoriste. Ses textes sont faibles, carencés tant dans l'humour que dans leur impact critique. Bref, le spectacle est à voir pour les vieux amateurs de belles imitations mais pas pour ceux friands de grandes tirades sarcastiques ou drolatiques.


Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    30/10/2010 à 19h03

    Répondre

    je trouvent ue se spectace et trop bien moi ossi je veut etre imitateur et toute mes voie je es est pris de Mr gustin didier et franchement un grand bravo

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques