9.5/10

Dexter - Saison 2

La grève des scénaristes peut bien durer mille ans... On se sera délecté des douze épisodes d'un thriller psychologique devenu encore meilleur que la saison passée.

La grève des scénaristes... Franchement peanuts. C'est vrai, on sait que la saison 2 de Dexter est d'ores et déjà bouclée. Le conflit peut s'enliser, la mire s'afficher, la Terre s'arrêter, on se sera délecté jusqu'au bout de douze épisodes d'un thriller psychologique devenu encore meilleur que la saison passée.

« Nothing stays buried forever »

○ Showtime Networks
(© 2007 Showtime Networks)
Ce n'était pas gagné pourtant. Au terme de la saison 1, la série paraissait avoir tout dit. Dexter Morgan, expert médico-légal le jour et tueur de tueurs la nuit, s'était débarrassé de sa Némésis. Le justicier de l'ombre semblait avoir appliqué le même traitement à ses soucis qu'aux restes de ses victimes : emballés dans des sacs plastiques et jetés au fond de la baie de Miami. Il n'avait plus qu'à repartir à la chasse aux criminels impunis, comme dans le deuxième livre de Jeff Lindsay. Mais les scénaristes de la série ont eu la bonne idée de ne pas suivre cette voie pour bâtir de nouvelles bases.

On retrouve ainsi un Dexter ressorti traumatisé de sa lutte fratricide avec l'"Ice Truck Killer". Devenu impuissant, en panne d'inspiration, sa conscience remonte à la surface. Le masque se disloque, les émotions apparaissent. Et un événement de marque fait battre son cœur pour la première fois.

« I remember when life was easy. When the only question I worried about was "who's next?" »

L'étau se resserre alors autour de ce cher Dexter. Placer le personnage sur la corde raide se révèle une délicieuse idée. Cette dernière permet d'explorer davantage les facettes d'un personnage à l'éclat de tache de sang sur l'immaculée moralité. Profondément enfouie, l'humanité du sociopathe nous éclate au visage et sillonne les traits de Michael C. Hall. Comme l'an dernier, l'acteur livre une performance rare. Acculé, menacé, il louvoie entre l'animal blessé et le prédateur féroce. Et nous visse littéralement au fauteuil, interdits, ahuris, au nirvana, à l'image des dernières minutes du troisième épisode où Dexter, au détour d'un monologue fou, met des mots sur sa dépendance et introduit le concept de Passager Noir, cher à la série littéraire originale.

○ Showtime Networks
(© 2007 Showtime Networks)
Une interprétation qui mérite un Emmy Award ou un Golden Globe tant elle soutient les propos des scénaristes. Car ceux-ci sont allés encore plus loin en matière de richesse psychologique. Les tréfonds des sentiments de Dexter sont explorés ici jusqu'à la lie. La série entrelace les pulsions de mort, d'autoconservation et de plaisir du tueur en série. Elle navigue de plain-pied et avec éclat entre le drame oedipien, la construction d'une identité morcelée, la culpabilité, l'attachement aux autres, les réflexions sur la peine de mort et bien sûr les notions de Bien et de Mal. On en sort le cerveau vidé, essoré après une cascade d'émotions contradictoires, coupable d'avoir ressenti de l'empathie, voire de la sympathie, pour un héros qui prend son pied à dépecer les autres et se plaît à nous retourner notre reflet sombre tel un miroir.

La saison 2 de Dexter est une série psychologique de haute volée mais c'est également un thriller glacial porté par la musique maléfique de Daniel Licht. Afin de ne pas gâcher l'intrigue, on laissera de côté les détails mais sachez que Dexter Morgan vit une réelle menace cette saison. Au point de ressentir le besoin impérieux d'enclencher la touche pause pour respirer, dégourdir ses jambes et évacuer la tension. Une chose très rare et pourtant commune en regardant Dexter saison 2. Un remède parfait contre le réchauffement climatique qui filera des sueurs froides au plus frigide des esquimaux.

« I lied to everyone I know. Except my victims - right before I killed them »

Au milieu d'une profusion de nouvelles séries plus ternes les unes que les autres, le retour de Dexter prolonge le plaisir coupable éprouvé la saison précédente. Modèle de thriller psychologique, mettant en scène un des personnages les mieux écrits de l'histoire cathodique, cette saison 2 a su éviter le piège de la surenchère facile pour prendre un contre-pied salvateur et inédit. Même si l'on voit, comme l'an dernier, la résolution arriver, cela importe peu tant le voyage macabre s'apparente à un grand-huit émotionnel. Au final, tout ce qu'on attend est septembre 2008 pour une troisième saison du même acabit. Et d'ici là, on espère quand même que les scénaristes américains auront repris le travail...



« Am I evil? Am I good? I'm done asking those questions. I don't have the answers. Does anyone? »

A propos de l'auteur

    34 commentaires

    • Anonyme

      02/11/2007 à 12h49

      Répondre

      Etant un inconditionnel fan de dexter depuis le premier episode avec une premiere saion excellente quelle ne fut ma surprise de voir une saison 2 qui n'as plus rien a voir avec l'histoire originel certes les deux premiers episodes de la deuxieme saison reste dans la continuité mais la suite sombre brutalement dans le melo et dans l'aspect psychologique dexter essayant de ne plus tuer personnes et d'etre meilleure.vraiment tres decu j'ai decidé de m'acheter le livre dexter revient la vrai suite et la je peux vous dire que c'est accrocheur!!donc esperons que la suite de la deuxieme saison relevera un peu le niveau car on a l'impression d'etre devant une serie psychologique de seconde zone vraiment tres dommage!!!! 

    • Vincent.L

      02/11/2007 à 13h42

      Répondre

      Euh...non ?

    • Guillaume

      02/11/2007 à 14h09

      Répondre

      C'est vrai qu'on est plus dans le ressenti et les émotions que dans l'action avec cette seconde saison. Je n'irai quand même pas jusqu'à parler de mélo

    • Choubide

      02/11/2007 à 14h15

      Répondre

      Et enfin Deb prend de l'épaisseur (côté perso, parce que sinon elle est toujours maigrelette).

    • JC

      02/11/2007 à 18h56

      Répondre

      sosof17 a écrit : "on a l'impression d'etre devant une serie psychologique de seconde zone"



      On a effectivement l'impression d'être devant une série psychologique, mais de première zone, voire au-dessus.

    • Anonyme

      14/11/2007 à 05h26

      Répondre

      bon, faut pas craquer non plus si vous regarder dexter uniquement pour l'hémoglobine c'est que vous avez épuiser toute la série z (chapeau) et que vous ne saisissez pas toute les subtilités de la série (ce qui doit être normal pour un fan de Uwe Boll).



      je trouve que le boucher de Bay Harbor ou the dark defender c'est selon, est dans la continuité de la première saison, continuant a mêler thriller, série policière, et intrigue psycologique. Je pense que cette orientation plus personnel sur dexter est nécessaire si la série veut séduire de nouveaux téléspectateurs. En effet le personnage est pour beaucoup "inabordable" dans la première saison (nombreux de mais amis nom pas accrochez a la série a cause de ce personnage, ils n'arrivent pas a y croire le trouve trop lisse pour être vrais ect...). donc étoffer le personnage en le rendant "plus humains", le faire évoluer vers plus de complexité (ceci incluant ça vie sentimental et bien sur sexuel) ne peut que rendre la série plus attractive. Le tout servie par un réalisation aux ton très juste et pudique, font pour moi évoluer la série dans le bon sens, reste a voir la suite.



      le scénarios même de la saison 2 impose que dexter fasse une pause dans cet activité nocturne de "justicier"(on en est cas l'épisode 7) . L'histoire s'orientent petit a petit sur un traque et le jeux de masque de notre héros.



      si il y a bien une série de chez showtime qui s'essouffle c'est weeds et sa saison 3 qui ressemble de plus en plus a une télénovelas même si les épisodes des deux dernières semaine relève le niveaux (12,13,...)

    • Anonyme

      27/11/2007 à 08h35

      Répondre

      tout à fait d'accord avec toi BUTTLE OR, si la série avait continué comme la première saison, ça aurait été particulièrement redondant et lassant, surtout que je suis désolé, mais si tu  (sosof17) tu trouves les scènes de crime jouissive, t'as peut-être un problème avec la violence, ça ne peut pas tout le temps durer, d'autant que la psychologie du personnage est très intéressante. Le fait même qu'il dise qu'il ne peut pas avoir des sentiments mais que s'il en avait, il en aurait pour Deb prouve qu'il en a... Donc voilà pour moi, je trouve la saison 2 excellente, d'ailleurs, comment va-t-il s'en sortir dans l'épisode suivant le 8? ..... Difficile..

    • Anonyme

      07/12/2007 à 21h59

      Répondre

      bon j'ai vu la saison de 2 dexter dans son integralité et je reviens completement sur mon precedent avis car je ne l'avais posté seulement apres le visionnage de l'episode 5 j'ai eu peur que les scenaristes plonge cette serie dans la banalité et en change le concept mais ce n'etait qu'un passage dans le scenario qui etait necessaire cette saison est fantastique tres haletante merite vraiment une attention particuliere.je me suis regardé les 2 derniers qui je le precise sont dispo sur le net avant la diffusion sur showtime obligé de les voir integralement en anglais les sous titres n'etant pas encore dispo mais toujours aussi jouissif! Et pour repondre a schmirtz non je n'ai pas de probleme avec la violence.Il t'en faut peu pour croire ca ce qui denote un manque profond de subjectivité chez toi bref.J'attends la saison 3 avec impatience car si ca continue avec une telle qualité ca pourrait devenir une des plus grandes serie qui n'ait jamais été crée  

    • JC

      07/12/2007 à 22h50

      Répondre

      You made my day !

    • hiddenplace

      07/12/2007 à 22h58

      Répondre

      Seulement 3 épisodes de cette saison au compteur pour moi, et je trouve que ça démarre très fort. (et générique toujours aussi )


       Et de ce pas tout de suite, épisodes 4 et 5! [img]http://www.krinein.com/forum/images/smilies/love.gif"%20border="0[/img]

    • hiddenplace

      08/12/2007 à 13h23

      Répondre

      Effectivement, les épisodes 4 et 5 sont plutôt mous du genou, je suis un peu déçue. Et personnellement je n'aime pas (pour l'instant, on verra comment elle évolue) le personnage de Lila, je trouve qu'elle n'apporte pas grand chose au questionnement de Dexter. Je veux dire qu'il n'y avait pas besoin d'introduire un personnage pour qu'il se pose des questions... En plus je la trouve cliché au possible, et (à part Deb qui était un peu neuneu à la fin de la saison 1 ) il n'y avait jamais eu ce genre de personnage-cliché avant...


      Mais je suis quand même impatiente de voir la suite!

    • Choucroot

      09/12/2007 à 15h18

      Répondre

      Voila c'est fini, et c'est grandiose.


      Difficile d'en dire plus sans tout gacher, alors je me tais.


      Mais quand même, j'avais beau adorer Dexter, je m'attendais pas a une claque pareil en 2eme saison, tant côté scénar que dans l'imterpretation de Dex, fulgurante.


      Enorme bravo

    • hiddenplace

      11/12/2007 à 00h06

      Répondre

      Voilà, c'est fini pour moi aussi.


      Et je n'ai qu'un mot (bon ok, deux^^) : chapeau bas.


      Les épisodes que je trouvais, comme qqn plus haut, mous et un peu vains, prennent tout leur sens par la suite.


      Le final (quand je dis final, je ne parle pas que du dernier épisode, je parle presque des dernières minutes) est grandiose, et on ne se sent pas duppé comme à la fin de la plupart des saisons de séries. C'est bouclé. (comme l'avait été la première saison d'ailleurs)




      Et en route pour une suite, je l'espère, aussi efficace, pleine de tourment, de profondeur et d'ambivalence, que ce à quoi nous venons d'assister.


      Et encore une fois une grande ovation pour Michael C Hall, magistral.  

    • Bzhnono

      11/12/2007 à 10h29

      Répondre

      Impressionnant scénaristiquement et également dans le jeu des acteurs.


      Michael C. Hall mériterait bien un golden globe (mais pas pour cette année...cette année c'est The Shield qui doit gagner parce que c'est la dernière saison).

    • Anonyme

      11/12/2007 à 12h52

      Répondre

      Je viens de voir toute la saison 2.

      Elle est tout simplment superbe.

      Les baisses de tensions scénaristiques des épisodes 3,4,5 sont des appels d'airs à une suite en apothéose.

      Juste un petit point sur les personnages quand même :
      - Lila se présente comme une éduc spé, cliché dans un premier temps. Mais par la suite, elle devient bien plus : un miroir du spectateur. (je m'excpliquerais une fois qu'il y aura plus d'avis sur la saison 2. Je veus pas dévoiler l'intrigue.)
      - Personne ne parle du personnage de Doakes, et pourtant, il est central dans cette seconde saison. N'est il pas sur le revers de la médaille, dont l'envers serait dexter.

      Bref, je ne poursuis pas. Discutons en, un fois que plus de monde aura vue cette exceptionnelle deuxième saison!!!

    • gyzmo

      11/12/2007 à 13h36

      Répondre

      Moi aussi je n'étais pas du tout convaincu par le personnage de Lila. Je ne voyais pas l'intérêt de sa présence si ce n'était de faire dans du Melrose Place soporifique. Hé ben en fait, sans elle, la fin de saison n'aurait pas été aussi excellente ! Encore une fois, bravo aux scénaristes qui ne tombent pas dans le piège grossier d'une saison à rallonge, avec quelques hauts et beaucoup de bas. L'intrigue de départ trouve sa résolution. On repart sur de nouvelles bases pour la saison 3. Sans conteste, Dexter est décidément la série TV que je préfère. Et de loin.


       


      Quelqu'un sait si une sortie DVD (zone 2) de la saison 1 est prévue ???

    • Anonyme

      11/12/2007 à 14h21

      Répondre

      Pas avant un moment. Il faudra attendre après la diffusion sur TF1, qui n'a elle-même pas de date fixée...



      La critique de la saison 2 sera publiée jeudi. Elle ne spoile pas donc il faudra continuer à parler des ressorts et des détails du scénario ici-même

    • Perco

      13/12/2007 à 15h50

      Répondre

      Vous m'expliquez comment vous faites pour avoir fini la saison 2 alors que le season finale est programmé pour le 16 décembre ?

    • Anonyme

      13/12/2007 à 15h54

      Répondre

      Je ne sais pas, je suis assez septique sur la saison 1 de Dexter, dont je n'ai vu que les 6 premiers épisodes. Je trouve en particulier que Dex manque cruellement de charisme, même dans ses heures sombres.


      Son personnage est bizarrement incohérent: d'un côté il se conduit comme un puceau limite bebete de l'autre il est sensé massacrer avec minutie ses victimes, qui sont toutes, évidement, des vraiment méchants méchants !!


      On est très très loin du charisme et de la sauvagerie non-controlée d'un Christian Bale magistral dans American Psycho !!

    • Anonyme

      13/12/2007 à 16h58

      Répondre

      je suis Fan à 200% et j'en suis à l'episode 12 de la saison 2.


      made in Us sur le site sidereel...Je trouve que tous les personnages se sont améliorés


      et J'en redemande!

    • Choucroot

      13/12/2007 à 20h29

      Répondre

      "Son personnage est bizarrement incohérent: d'un côté il se conduit
      comme un puceau limite bebete de l'autre il est sensé massacrer avec minutie
      ses victimes, qui sont toutes, évidement, des vraiment méchants méchants
      !!"


       


      Et si c'était justement tout l'intérêt du personnage ? De plus, je ne pense
      pas que le fait que les victimes soient des « méchants méchants » soit
      moralisateur, c’est une composante de l’ « Harry ‘s Code »,
      fameuse ligne de conduite, essence même de Dexter en l’absence de conscience. L’idée
      de mort méritée est toujours brisée par l’aspect vital des meurtres – oui je
      sais - pour Dexter, qui se cache ouvertement – rebelote – derrière son père
      adoptif et ses préceptes.


      Concernant Lila, je suis surpris qu'on ai pu croire à l'eau de rose ! Comme
      dirait l'autre, elle pue le vice à plein nez. La compréhension qui s'installe
      entre eux en est bien la preuve, et on s'en aperçoit dès ses premières minutes…


      Je réalise que s’il est déjà ardu de parler de Dexter sans tourner 25 fois
      sa langue dans sa bouche, ca devient un exploit de le faire par écrit… D’où un
      grand bravo a JC, qui a pondu la un bien beau papier !

    • Mickaël

      13/12/2007 à 22h12

      Répondre

      Je rejoint l'avis de MrPatator. Je n'aime pas cette série qui se prend beaucoup trop au sérieux. Je trouve que la dramaturgie et la mise en scène sont paraissent factices et trop bien léchées. Le personnage de Dexter ne m'intéresse pas, un manque de charisme certainement... Et le pire dans cette série ce sont les dialogues qui sont creux et assez indigestes. Alors indéniablement, le criminel que je préfère restera Tony Soprano.

    • Anonyme

      13/12/2007 à 22h20

      Répondre

      Première série à me tenir en haleine d un episode à l autre...d une saison à l autre!


      A la fin de la premiere saison je me suis dit aprés une telle intrigue et un si beau final vers quoi les scenaristes vont s orienter...?


      Sur le personnage evidemment !


      Et quel personnage!!!


      Toute une saison 2 sur lui et je ne me suis pas ennuyé un instant, les sentiments se melangent compassion,degout...il ne laisse pas indifferent, chaque personnage est à sa place, attachant, meme lila l'est malgré qu elle soit nevrotique je trouve qu elle rend dexter plus humain, plus vivant contrairement a l image du père qui devient plus sombre.


      Ils ont meme reussit à instaurer le doute me demandant sans cesse si il allait se faire prendre, si il allait arreter biensur que non c est le heros mais c est là qu ils sont forts!


      Et merci aux scenariste de clore les saisons sans laisser le spectateur sur sa fin comme le font generalement la plupart des series c est vrai  il ne se passe quasiment rien ,tout est gardé pour  l episode final qui vous laisse en suspend!!!


      Là chaque details comptent dans son passé,présent,... Quoi dire de plus sauf que les acteurs sont aussi brillants que les scenaristes!!!


      Mais finalement je me demande toujours...que vont ils mijoter pour la saison 3!!!!!!!

    • Vincent.L

      13/12/2007 à 23h44

      Répondre

      On en sort le cerveau vidé, essoré après une cascade d'émotions contradictoires, coupable d'avoir ressenti de l'empathie, voire de la sympathie, pour un héros qui prend son pied à dépecer les autres et se plaît à nous retourner notre reflet sombre tel un miroir.


      Très bien d'avoir parlé de ça ! Oui l'empathie est gênante, surtout lorsqu'il s'agit de choisir entre Dexter et Doakes !


      Sinon j'ai trouvé que les retournements étaient super bons, mais alors super bons !


      Merci pour cette magnifique critique !!!!!!!


      9.5/10 tout pareil, la meilleure série de l'année.

    • Anonyme

      15/12/2007 à 03h37

      Répondre

      Mais non Dexter on l'aime comme ça, c'est pas ca faute si il est comme il est, c'est son passé, moi j'ai pas de honte d'avoir de l'empathie pour lui, en plus le code d'harry fait de lui une personne respectable, avec un problème, mais respectable.


      Je viens de finir la saison 2 et j'avais trouvé la saison 1 genial. Mais la 2 est encore mieux, j'ai meme pas ressentie la baisse de suspence du début qu'on ressentie les autres, elle collait vrement avec le sénario.


      Et le finale est vrement génial, trop de suspence, trop de rebondissement et une vrai fin avec de nouvel base pour la saison 3. Pas comme Heroes la saison 2 est vrement bizare je vais pas dire nul mais bon....


      Dexter est vrement ma serie prèferé.


      Vivement la saison 3

    • Anonyme

      27/12/2007 à 20h34

      Répondre

      Perso plus je viellis plus je deviens difficile sur les series et les films...Dexter c'est une des rares series à m'avoir autant accrocher depuis longtemps...


      Rien que le principe y'as de quoi faire des choses avec (aprés faut que ce soit bien fait...)


      La saison 1 etait nickel trés bon acteurs (je connaissais pas M.C Hall) Bravo a eux, trés bon scenario.


      La Saison 2 est bien abuser, Dexter est sur un fil en equilibre et ont se demande comment il fait pour pas se vautrer...Mais finalement ça tient la route et c'est assez inventif je trouve.


      Aussi perso je regarde pas Dexter pour le sang (ou pas que ça) et c'est ça qui fait aussi que c'est bien Dexter, tout est pas centralisé sur la violence gratuite (deja par la philosophie  de Dex) les scenaristes essaye avant tout de meler la psychologie et la nature de dexter à essayer de s'adapter en bien ou mal avec les gens et le monde.


      Perso c'est ce que je trouve le mieux c'est juste un gars qui a un probleme (bon assez gros c'est vrai lol) et qui essaye de vivre parmis tout le monde c'est jekyl et hyde c'est le bien et le mal qui peut y avoir en chacun de nous. 


      Vu la fin de la saison 2  j'espere que l'ont va nous pondre  une saison 3 a la hauteur, soyer inventif les scenariste SVP nous massacrer pas tout

    • Anonyme

      07/01/2008 à 18h53

      Répondre

        juste une petite precision pour  MrPatator et mickael si vous avez vu les episodes de dexter en francais c'est normal de trouver les dialogues fade et sans relief voir meme ennuiyeux j'ai quand meme regarder la saison 1 en francais pour voir la difference avec la VO et la il y'a vraiment un decalage la serie devient ennuyeuse a souhait;C a a été tres tres mal doublés et les voix ne collent vraiment pas!  Un conseil si vous voulez vous mettre a dexter commencer en VO la il y'a tous les element et les subtilités de dialogue que l'on ne retrouve pas en francais ! et pour le manque de charisme de dexter ca fait partie du personnage il ne faut pas oublier qu'il simule ses emotions car il ne ressent aucun sentiments. 

    • Anonyme

      31/01/2008 à 12h34

      Répondre

      Une série Exeptionnelle, la meilleur en fait.

    • Anonyme

      12/03/2008 à 00h11

      Répondre

      Complètement d'accord avec sosof17, Il faut entendre la voix et l'interpretation de Micheal C Hall en anglais :

      C'est une voix grave et éminemment narrrative! Très important détail quand on sait que 15 pourçent de l'épisode est raconté par Dexter lui même. La voix française est trop jeune, et pas assez posé pour rejoindre la subtilité de décalage de Dexter :
      Voix grave d'adulte, contrastant avec attitude de jeune homme cherchant constamment la pulsion (dans son cas, pulsion mortelle!).
      Série à voir en VO!!! Absolument!

    • Anonyme

      15/01/2009 à 14h34

      Répondre

      Je ne comprends pas personnellement l'internaute qui trouve que les dialogues sont creux, mais aprsès tout, chacun son avis. Je pense qu'au contraire les dialogues sont truffés d'ironie typiquement anglo-saxone, chose qu'on devrait s'efforcer de copier parfois en France. Pt-être cette personne regarde-t-elle les épisodes en français, ce qui serait dans ce cas un parfait gâchis. La narration est beaucoup trop soignée en anglais pour en faire abstraction. De plus, la voix de MCHall se prête parfaitement à l'exercice de la voix off. Pour finir, il me semble que la même personne regrettait la prise au sérieux excessive de la série. C'est étonnant, je trouve au contraire qu'il n'en est rien. L'humour est entre autre la marque de fabrique de Dexter. Il ne s'agit pas d'une série noire mais d'un thriller qui manie remarquablement l'humour noir. Bref, comme vous l'aurez compris, je suis un fan de la première heure.


      PS: je n'ai pas vu The Sopranos contrairement à l'internaute en question plus haut.


       

    • Anonyme

      18/02/2009 à 14h52

      Répondre

      Dialogues en Français à bannir, ceux qui regardent Dexter en français regardent la petite maison dans la prairie, c'est ridicule ces doublages...dexter est sombre, déroutant. Sa voix française on dirait une voix d'American Pie...ceux qui regardent Dexter en français ne voient tout simplement pas la même oeuvre.

    • Amiral

      21/02/2009 à 04h35

      Répondre

      "Dialogues en Français à bannir, ceux qui regardent Dexter en français regardent la petite maison dans la prairie, c'est ridicule ces doublages...dexter est sombre, déroutant. Sa voix française on dirait une voix d'American Pie...ceux qui regardent Dexter en français ne voient tout simplement pas la même oeuvre. "


      + 1 par ici.

    • Anonyme

      15/05/2009 à 23h14

      Répondre

      Tout simplement la meilleure saison de dexter jusqu'à maintenant!

    • Anonyme

      21/03/2010 à 20h38

      Répondre

      J ADORE DEXTER... ENFIN UNE SERIE EXCELLENTE, ca change des séries policières.... J ai hate d avoir la suite....

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

    Rubriques