Desperate housewives: saison 2, la fin ce soir sur M6 !

wives_250En regardant le programme TV, certains d'entre vous ont dû remarquer cette chose étrange: "Desperate Housewives, sur M6, deux soirs de suite ? non !?". Sous le choc, vous avez sans doute vidé vos bouteilles dans l'évier, ou appelé toutes vos super nouvelles copines sur leurs mobiles (à prononcer mobaîle).

Calmez vous, fermez les yeux, respirez profondément, rouvrez les yeux. Oui, rien n'a changé, toujours deux diffusions de votre série fétiche sur le programme.

Une explication? Oui, M6 diffuse exceptionnellement les deux derniers épisodes de la saison 2 ce soir, dès 20H55. Il va donc falloir vous y faire : Desperate Housewives quitte M6 pour redémarrer sur Téva, avant d'être diffusée sur Canal+.

Enfin, ne soyez pas tristes, préparez-vous plutôt un bon plateau télé, ou pourquoi pas un bon croque-monsieur, et de quoi survivre, sans vous lever de votre canapé hormis durant les "283326169small0mw_250longues" périodes de publicités, car vous y serez scotchés.

En effet, ces derniers épisodes sont vraiment prenants, surprenants même, et redémarrent la série qui commençait à s'essoufler. On en apprend bien plus en deux épisodes que dans le reste; tout s'accélère, le suspense réapparaît, l'envie de ne plus éteindre la télévision vous reprendra même par surprise, comme au début.

Vite, vite, c'est bientôt l'heure!

Critique saison 1
Critique saison 2

 

Partager cet article

A propos de l'auteur

Geek hyperactive

8 commentaires

  • iscarioth

    04/06/2006 à 12h22

    Répondre

    J'en suis au sixième épisode de cette saison deux et je suis pour le moment entièrement d'accord avec cette critique.
    Le final de la saison 1 se placait très haut dans le suspens dramatiques. Les deux premiers épisodes de la saison 2 cassent toute cette ambiance en achevant toutes les scènes entamées précedemment avec dérision.

    C'est drole de voir une dessinatrice pour enfant (illustrateur, grand métier qui ramène des fortunes, c'est bien connu), une femme au foyer dépensière au mari en prison, une veuve et une femme d'affaire de seconde zone vivre à ce point dans le luxe. A croire qu'en Amérique, être plombier suffit pour vivre à Beverly Hills. Mais bon, c'est vrai qu'il ne faut pas s'attacher à ce genre de détails pour apprécier la série. Perso, j'aurais mis 8.5 à la saison 1 et 7 à celle ci. La psychologie des personnages a dégonflé.

    Une saison "moins addictive" comme l'a dit Weird, sauf que pour ma part, c'est "beaucoup moins" et pas "un peu"...

    Un truc m'a fait tiquer dans la critique :

    Gabrielle, reine de la manipulation, tente toujours d'avoir un enfant


    Elle n'a jamais tenté d'avoir un enfant

  • weirdkorn

    04/06/2006 à 12h48

    Répondre

    Ah, petite confusion dans la chronologie des épisodes alors... Bon bah Gallu, ça va changer

  • Perco

    11/06/2006 à 22h49

    Répondre

    Mon Zeus, mais que cette saison est bonne !!

    Du Desperate Housewives pur et dur, qui ne perd rien de sa fougue malgré la conclusion de l'intrige principale, les personnages sont attachants, geniaux, les coups de putes toujours aussi improbables et pervers, bref geniallissime.

    Et encore plus que pour la premiere saison, DH développe un coté tragico-dramatique, nottament sur les derniers épisodes, qui iront meme jusqu'a faire chialer les plus sensibles (moi ? meme pas vrai ).

    On passe du rire au larme en deux secondes chronos, et c'est encore plus bourré d'émotion que la premiere saison. C'est peut-etre ce qui fait que j'aime je crois plus cette saison que la premiere, mais il faut dire que les émotions, j'aime ^^.

    Enfin, je vais me repeter encore un coup, mais c'est du tres tres bon DH, corrosif, jouissif, pervers, etc... Les dialogues sont ciselés et geniaux, les personnages sont franchement adorables et profonds, et en plus de ca, la saison deux est en quelque sorte plus violante, et donc d'autant plus boulversante.

    Je suis fan

  • Teanu

    16/06/2006 à 22h04

    Répondre

    Je me permets de m'insérer dans ce topic juste pour dire que j'ai trouvé la saison 2 de DH aussi bonne voire même meilleure que la première. Une série de grande qualité !

    En tous cas je trouve cette saison 2 bien plus intéressante que celle de LOST...complètement en dents de scie à mon goût...même si les genres diffèrent bien entendu, mais bon, vu qu'on parle des deux plus grosses séries du moment, on peut se permettre de comparer.

  • Callypso

    24/07/2006 à 21h05

    Répondre

    La saison 2 de Desperate Housewives perd beaucoup par rapport à la première, je trouve. C'est très inégal, sur 23 épisodes environ, certains sont géniaux, d'autres plus qu'inintéressants, c'est la même chose pour Lost. Ils devraient réduire ces séries à une quinzaine d'épisodes, ça rendrait l'intrigue plus intéressante plutôt que de se perdre dans des chemins qui mènent nulle part.

    La saison 2 de desperate housewives m'a pas du tout donné envie de regarder la 3 qui arrive, ça tourne en rond.

  • Perco

    25/07/2006 à 19h53

    Répondre

    Callypso a dit :
    La saison 2 de desperate housewives m'a pas du tout donné envie de regarder la 3 qui arrive, ça tourne en rond.


  • naweug

    26/07/2006 à 09h23

    Répondre

    Le début de la 2e saison était vraiment bon. Mais c'est trop inégal sur la longueur : on passe du bon au limite nawak.
    Et pour avoir entr'aperçu la série en français, je trouve les voix ridicules par rapport à la VO. Mais ça n'engage que moi bien sûr

  • Anonyme

    20/07/2007 à 20h16

    Répondre

    Franchement je vois pas pourquoi tout le monde dit que la 2 ème saison est moins bient que la première.Moi j'adore complètement.Il y a plus de scène émouvante.Je trouve que le personnage de Susan est le moins intéressant .Et ce qui est bien aussi c'est qu'on se rend compte a quelle point Gaby peut être émouvante. Moi J'adhère complet '

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques