5.5/10

David Nolande

Fallait bien que ça arrive, France 2 ne pouvait pas laisser le monopole de la série française paranormale à TF1 et Joséphine, ange gardien.

Fallait bien que ça arrive, France 2 ne pouvait pas laisser le monopole de la série française paranormale à TF1 et Joséphine, ange gardien. La chaîne publique a donc réagi en s'associant à GMT Productions pour mettre au point David Nolande, une mini-série de six épisodes dans laquelle le héros interprété par Frédéric Diefenthal rêve de gens qui vont mourir.

Je vois des gens qui seront bientôt morts

(© France 2)
(© France 2)
Décidemment, Frédéric Diefenthal a un projet de carrière cohérent. En parcourant sa filmographie, il semble qu'il veuille devenir le meilleur interprète de mauvais conducteurs. Après le flic neuneu de la tétralogie Taxi, le comédien se glisse dans la peau du publicitaire David Nolande, lequel percute accidentellement une caravane et tue une cartomancienne après un pot arrosé entre collègues bobos.

C'est typiquement le genre de truc qui vous attire des ennuis, tuer quelqu'un. Justement il en a, et des gratinés. Ainsi, un gitan au visage minéral lui jette un sort en ces termes : "il te faudra sauver beaucoup de vies pour une seule que tu as détruite. Si tu échoues, tu verras périr l'un des tiens". Si au départ il prend cela pour des paroles en l'air, c'est qu'il n'a jamais vu Les Démons de Jésus ou Snatch, tu braques ou tu raques : on ne blague pas avec les gitans. A partir de là, le sommeil de David Nolande se ponctue de cauchemars prémonitoires funestes.

Aux frontières du réel, tu resteras bloqué à la douane

(© France 2)
(© France 2)
Avant tout allait bien, la France se contentait de copier les concepts policiers américains pour livrer du bas de gamme comme RIS police scientifique. Mais depuis cette rentrée, France 2 a décidé de se souvenir des mots de Danton : "de l'audace, encore de l'audace et toujours de l'audace !", en oubliant que le pauvre homme est mort guillotiné. Car série paranormale made in pays du fromage, ça sonne bizarre. Ca fait presque peur. En balayant le spectre de la fiction tv fantastique au sens large, on pense tout de suite à des bijoux de X-Files à Twin Peaks. Du gros, en somme. Comment s'en sortir face à des modèles devenus des canons du genre ? Les défauts ne vont-ils pas transpercer l'écran ? Bah si. Des défauts, David Nolande en regorge, tellement qu'au départ, c'est "fracture nette de l'oeil droit". La série, aux gros moyens, a décidé de se la jouer tape-à-l'oeil avec des gros plans qui tentent de rendre angoissants des gouttes de café ou des purificateurs d'air et des flash-backs vertigineux au ralenti ou en accéléré en pagaille qui rappellent les pires reconstitutions de l'émission Mystères (oui, la pomme volante et les murs qui saignent, souvenez-vous). Une mise en scène too much doublée d'une utilisation mystique et caricaturale de la communauté des gens du voyage.

Pourtant difficile de vouer la série aux gémonies. En dépit d'une réalisation à la limite du pastiche, David Nolande arrive à distiller un suspense surprenant et à dénouer habilement un fil conducteur rebattu. Trogne creusée par la caféine et le manque de sommeil, Frédéric Diefenthal, honnête, parvient à rendre l'état de détresse de son personnage empathique. Les autres comédiens sont également assez justes à l'exception peut-être d'Edouard Montoute en copain pénible.

Pas trop mal jouée, pas trop mal écrite mais avec une mise en scène qui succombe au péché d'orgueil, David Nolande est une série à demi-ratée, et donc à demi-réussie.

A propos de l'auteur

    14 commentaires

    • Wax

      14/12/2006 à 21h35

      Répondre

      Zdenek a dit :
      Frédéric D. est une vérue sur la tronche du ciné français.


      Quelle élégante façon d'exprimer ton avis Z.!


      Au fait, c'est "verrue".

    • shwarztein

      14/12/2006 à 22h51

      Répondre

      Et Zdenek est un Furoncle sur Larousse Français(e)

    • iscarioth

      15/12/2006 à 07h32

      Répondre



      Moi je l'aime bien Difenthal (pas sur de l'ortho). Il a de jolis cheveux.

    • Anonyme

      15/12/2006 à 19h31

      Répondre

      J'ai regardé les deux premiers épisodes.
      Ca aurait pu me plaire si ce n'avait été un TOTAL REPOMPAGE d'un bouquin de Stephen King appellé La Peau sur les Os.

      Dans le Stephen King,un bourge imbu de sa personne écrase par accident une vieille gitane(tiens tiens).Grace à ses relations,il s'en sort blanc comme neige,mais à la sortie du procès,un vieux gitan(c'est fou ça!)le touche du bout du doigt(oui,au détail près!).Il va donc être Môdit,oui mâdâme!

      Bon là où le scénar s'éloigne,c'est que dans le roman,la mélédiction c'est que le mec va maigrir jusqu'à en crever.(Ben oui,c'est un Stephen King quand même^^)

      Mais bon...

      Bravo à France 2 pour son originalité et son sens aigu de l'innovation!

    • Henry Letham

      22/12/2006 à 00h21

      Répondre

      Mais heureusement il retombe sur ses pieds (enfin sur le livre quoi) sur la fin (car oui j'ai tenu jusque la.. j'avais plus de spectacle du formidable "Gerra" ou de superbes films genre "les pirates des spiderman" à me mettre sous la dent) où le héros essaye de contrer la malédiction en poursuivant le gitan et trouve une sorte de remède ... qui se retourne contre sa femme qui s'en sert malencontreusement sans savoir sa "signification" (bon évidement dans le livre la femme et la fille maigrissent aussi jusqu'à en crever alors que la série le zentil héros peterparkeresque sauve sa zoli femme...).

      Enfin bon, vive la France quoi !

    • Anonyme

      22/12/2006 à 04h44

      Répondre

      C'est hallucinant!Ils sont allé jusque là...carrément la MEME fin?

      Le jour même de la diffusion des deux premiers épisodes,Diefenthal était invité chez Ruquier.Tous les chroniqueurs(ces hypocrites!)se sont répandus en éloges sur la série,comme quoi"enfin quelque chose de nouveau!""enfin un peu d'originalité à la télé française""enfin un truc qui fera concurrence aux séries américaines"

      Les vieux franchouillards tout fiérots de pouvoir proclamer"on a fait une série aussi bien ques les séries américaines!"
      Normal:elle est pompée du début à la fin sur un bouquin américain!

      Arf!Arf!Arf!

    • gyzmo

      22/12/2006 à 09h55

      Répondre

      Mauvaise langue que vous êtes. Si ça e trouve, les scénaristes de Nolande ne savent même pas qui est Stephen King. Bref. Vive le Québec libre !

    • Veterini

      22/12/2006 à 12h48

      Répondre

      D'un autre coté c'est un livre de Bachman... (oui, bon, mais a l'époque je savais pas moi).

      Et puis j'ai pas vu la série, mais les gitans lanceur de malédiction par montrage du doigt, c'est un cliché vieux comme le monde pas franchement une exclusivité Kingienne.
      (je veux pas dire qu'il y a pas inspiration, mais a mon sens même sans le bouquin de King c'était pas franchement supranouveau.)

    • KaSuGayZ

      22/12/2006 à 13h45

      Répondre

      De la même façon le coran a pompé sur la bible, le prophète, le dieu unique, le lieu de l'action... Du repompage total.

    • Henry Letham

      22/12/2006 à 16h32

      Répondre

      wouiii, et la vilène fermière sait chanter, Laurent Gerra c'est trop djeuns et spiderman c'est trop cool. On sait, on sait.

      Juste pour compléter Veterini que oui les repompages sont "bateaux" sans doute (et que l'on peut aussi regarder par exemple du côté des séries ado diffusées sur la 6 pour voir la nouveauté du produit : genre le schéma narratif de Dead Zone (et son héros bourru avec son faire-valoir d'ami comique noir), de True Calling (sans sa brune aux gros ****), etc...).
      Et la de rajouté : pas original pour un sous, mais bon, l'originalité ne fait pas tout non plus, et pour une série française c'est déjà ça...

    • KaSuGayZ

      22/12/2006 à 17h55

      Répondre

      Non mais moi qui n'ai pas vu la série je suis tout disposé à croire qu'elle est aussi mauvaise qu'un mauvais Stephen King, aucun problème avec ça.

    • Anonyme

      22/12/2006 à 20h25

      Répondre

      Et moi qui l'ai lu,je peux vous le dire:celui là il est très très môvait...

    • videosnews

      26/12/2006 à 14h56

      Répondre

      Hello,
      Perso jai regardé les deux épisodes. Mais je naie pas trouvé cela super intéressant. Cest les mêmes intrigues. Conclusion je suis rester sur les 2er épisode !

    • Anonyme

      26/12/2006 à 15h19

      Répondre

      (oui, la pomme volante et les murs qui saignent, souvenez-vous).


      J'essai de rappeler ce genre de détails au gens quand on me dit que les émissons télé étaient mieux avant !!!



      par contre, pour King, il a tellement écrit de bouquin, le mieux est de voir ses premiers scénarii, un pour le ciné réalisé par Mick Garris, qui a produit la série Masters of horror et bizarrement réalisé la deuxième adaptation de shinning (et oui encore stephen King !!!), il a aussi écrit un des plus mauvais épisodes de X files (une poupée qui tue ou un truc dans le genre) et a aussi réalisé un film incroyablement mauvais que je vous conseille ça s'appelle maximum overdrive.


      Bon j'arrête le H.S, j'ai regardé le débur du premier épisode, j'ai tellement rit que j'ai préféré arrêté vu que c'était surement pas l'effet escompté, mais je me souviens que c'est pas la première fois que Les français repompe, y a plusieurs mouvance tel que la période Ally mas beal et aussi et la je m'éclate, un téléfilm sur les profiler dont le personnage principal était interprété par Legitimus.

      Le problème, est que la récupération, c'est comme le bricolage, si on a pas ça dans le sang, on fait n'importe quoi .

    Participer à la discussion

    Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

    Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

    Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

    Rubriques