5/10

Dancing show

Ce n'est un secret pour personne, depuis le tout début des années 2000 en France, musique et télé réalité font très bon ménage. Il y a la Star Academy, qui tient bon l'audience depuis 2001, mais aussi d'autres émissions comme Popstar ou la Nouvelle Star sur M6. Même le service public s'y est mis. France Télévisions, en prévision du concours de l'Eurovision, a effectué sa sélection par le biais d'une émission, où l'on voyait les candidats être éliminés les uns après les autres. France 2, en cet été 2006, s'avance encore plus franchement dans les territoires de la télé réalité avec le lancement de Dancing show, une sorte de Nouvelle star de la danse.

Le nouveau Sevran

Oui, le rapport est direct. Là où M6 déniche la nouvelle star de la musique, le chanteur, le Dancing show met en avant la danse et tente, en mélangeant les avis du public et d'un jury de spécialistes, de trouver le couple parfait. A la découverte du Dancing show, notre première pensée ne va cependant pas à la Nouvelle star mais à Pascal Sevran qui embrume tous nos dimanche midis depuis plus de vingt ans avec ses émissions musicales qui plaisent tant aux personnes du troisième age. Comme dans une émission de Pascal Sevran, on voit des couples danser sur des musiques pas forcément très en vogue et dans des tenues parfois ridicules ou ringardes. Le coté très rococo du plateau, c'est ce qui choque le plus à l'oeil au visionnage du Dancing show. Des centaines de spots, une multitude d'éclairages flashy, un décor et une mise en scène clinquants, à la limite du ringard. Du rose, de l'orange, du violet... En un mot : du fluo. Il faut aussi compter sur des tenues de danse parfois très ridicules ou donnant dans le cliché le plus absolu. Rajoutons à notre petite liste d'éléments clinquants le jury de spécialistes ainsi que les chorégraphes, tous très « sophistiqués ». Des allures latinos, dandy, extravagantes et BCBG. Tout ce beau monde est orchestré par Anthony Kavanagh, qui nous rappelle au passage que présentateur de télé n'est pas son métier. L'émission est en direct (normal, pour un show), notre humoriste balbutie, bégaye et se reprend toujours par le biais de l'humour (son fameux effet rembobinage de cassette). Problème, si les sketchs d'Anthony Kavanagh se tiennent plutôt bien, son sens de l'improvisation n'est pas forcément des plus hilarants.

France 2 à la sauce réalité


Dancing show
peut faire penser à la fois à une émission de Pascal Sevran (la danse, l'orchestre, la mise en scène) et à un épisode de la Nouvelle star. Le Dancing show, dans son mode de fonctionnement, a bien intégré les ressors de la télé réalité. Les votes sont pour moitié formés par les appels du public et par un jury de quatre spécialistes qui attribuent des notes sur dix, en vue d'un classement général avec, bien sûr, des repêchages. Caractéristique atypique de l'émission de télé réalité, les performances des participants sont à chaque fois précédées d'un petit reportage où l'on s'intéresse à la préparation du couple mais aussi au comportement et au relationnel des deux partenaires. Des images montées et commentées par une petite voix lyrique qui n'est pas sans rappeler celle, ridicule, de Y'a que la vérité qui compte. Comme la Star Academy, le Dancing show pose des problèmes d'identité et de personnalité. Les participants doivent passer d'un style de musique à un autre, sur commande. On peut appeler cela le professionnalisme, on peut aussi voir ces oscillations comme une preuve flagrante du manque d'authenticité de l'émission. Les candidats intègrent une gestuelle, une danse, qui fait bien souvent parti d'un mouvement ou d'un folklore auxquels ils ne connaissent souvent rien. Le résultat est bien souvent caricatural, cliché et plastifié.

Des points positifs

N'exagérons rien cependant, les points positifs existent. On peut reconnaître au Dancing show des qualités pédagogiques. L'émission parle hip hop, disco, salsa, rumba, tango, mais passe aussi en revue une multitude d'autres mouvements bien moins connus, des danses qui se rapportent parfois à une période enfouie de la première moitié du vingtième siècle. Les néophytes pourront se réjouir de quelques découvertes. Autre point positif, le spectacle est de bonne qualité. Les participants réalisent des performances à la fois sportives et artistiques. La danse est un mode d'expression, chose qui est bien communiquée par l'émission, avec souvent une complicité et une sensualité forte dans les représentations. On appréciera aussi l'utilisation d'un certain vocabulaire technique sur la danse dans l'émission qui, bien que léger, atteste d'une certaine honnêteté.


France 2 s'est donc bien converti aux dures lois de la télévision actuelle, en construisant le Dancing show comme toutes les autres émissions de télé réalité de ces dernières années. Le résultat est bien moins mauvais que la plupart des autres émissions du genre mais tout de même décevant. La passion est là, mais l'on attendait moins de clinquant et plus de pédagogie.

A découvrir

Musiquexpress

Partager cet article

A propos de l'auteur

9 commentaires

  • Sheytan

    19/07/2006 à 15h14

    Répondre

    J'ai déjà essayé de suivre plusieurs émissions de télé-réalité et je trouve la base de Dancing Show beaucoup plus intéressante. Ils ne veulent pas faire d'eux des professionnel ( ils les forment tant qu'a faire au passages ) mais le but de l'opération est que le couple gagnant soit récompenser. Ce qui est le juste retour des choses.

    Je ne pense pas que l'émission doive être comparée aux autres télé réalité. Si l'on admet que c'est l'intervention d'un vote du public qui donne se côté télé réalité plus qu'un show, je pense que c'est une bonne chose. Car si vous avez bien regarder l'émission avant de la critiqué vous remarquerez que le vote du "jury" est souvent un vote "a la gueule". M Lagraa par exemple donne des bonne note à ces couples préféré et s'acharne parfois trop sur d'autre. Le vote du public intervient pour clarifier cela. Le public aussi présent pour donner un avis d'apreciation de la beauté artistique plutot que du côté technique de danse.

    Je ne pense pas qu'il faille comparé le Dancing Show avec l'émission de M Sevran qui n'ont franchement rien de comparable, mais peut être que cela vous choque que quelqu'un reprenne cette merveilleuse idée d'offrir au public la vu d'une belle chorégaraphie.

    Pour ce qui est de la critique du décors et du présentateur j'ai là une question : cela vous arrive t il de regarder une émission avec plaisir? Des couleurs fluo, je n'ai pas crus remarquer, ca ne m'a pas choqué en tout cas. Si oui, peut etre une volonté d'ambiance festive et carnavel ou encore discotheque... Quel mal a cela. Pour ce qui est de l'humour du présentateur, on aime ou on aime pas, cependant je trouve qu'il s'en sort plutot bien.

    En conclusio, je fais partis des téléspectateurs qui apprecie énormément cette émission.

  • Minielle

    21/07/2006 à 00h34

    Répondre



    c'est affligeant de faire danser des rumba, samba, salsa, sur des musiques qui n'ont rien à voir, sur des slow avec une orquestration de soupe, alors que ce sont des rythmes latinos-africains, avec pour base les percussions!!! ce qu'on a vu n'avait rien à voir avec ce qu'on entendait, c'était obligatoire de mettre en muet pour se concentrer sur la danse!! chapeau bas à fauve et son partenaire d'avoir pu faire une rumba endiablée sur "endless love" de lionel ritchie et autres morceaux créés pour être écoutés au départ!!! c une honte, comme si il n'existait pas de véritables rumba, salsa ou samba pour faire découvrir ces danses à travers leur musique d'origine!! ceux qui ne connaissaient pas ces rythmes n'en savent pas plus, au contraire, cette emission sème la confusion des genres rythmiques et omet l'essentiel!!! moi je suis une vrai fan de musique, puis de danse, car le second ne va pas sans le premier à mon sens!! avec cette emission, la salsa, rumba et samba n'existent pas!!!! c'est scandaleux! j'attendais car c'est la première dans son genre et je suis super déçue, et en colère!! ! et je parle pas du jury ni du novice animateur gaffeur, qui peut concourir avec tacos!! (pardon, nikos!)

  • iscarioth

    21/07/2006 à 07h47

    Répondre

    Oui, très certainement une obligation fixée par les impératifs de l'audience, cette façon de coller des musiques en vogue sur des danses qui n'ont rien à voir. De plus, l'orchestre, dans ses interpretations, n'est que rarement correct (surtout quand Kavanagh se met à chanter )

  • souris

    21/07/2006 à 11h44

    Répondre

    Bonjour a toutes et tous

    Hier soir, fin de l'émission, et je suis soulagée que ce ne soit pas mes petits chouchous qui soient partis : VANESSA NICOLAS ET MATHIEU SANDY
    MES CHIPOUNETS D AMOUR.

    A LA SEMAINE PROCHAINE,

    AH NON AU FAIT, JE TROUVE QUE FAUVE ET SON PARTENAIRE SONT UN PEU TROP MIS SUR UN PIED D ESTALE. LA SEMAINE DERNIERE ON LEUR AVAIT DEMANDE DE PRENDRE DES RISQUES : NIET.

    CETTE SEMAINE IDEM TJOURS DANS LE MEME REGISTRE

    VA T ON LEUR FAIRE LA REFLEXION!! EFFECTIVEMENT ILS DANSENT TRES BIEN, MEME TROP QUE FONT ILS ICI?

  • Protos

    21/07/2006 à 12h17

    Répondre

    "Oh pinaise, le dancing show... même avec 12 packs de duff dans le bid, je peux le gagner. Y a que Flanders pour regarder ça ... héhéhé... Flanders... "

  • Kei

    21/07/2006 à 12h17

    Répondre

    ET SINON CA TE FATIGUE PAS TROP DE CRIER COMME CA ? PERSO, CA ME FAIT MAL AU CRANE !

    AU FAIT, IL PARAITRAIT QU'IL EXISTE UNE RUBRIQUE MEDIAS FAITE POUR PARLER DE CA? ET MEME QU'IL Y AURAIT DEJA UN TOPIC A PROPOS DE CETTE EMISSION.

    MAIS SINON, BIENVENUE ICI, ET N'HESITE PAS A APPUYER SUR LA TOUCHE CAPS LOCK

    Edit Danorah : sujet déplacé/fusionné et arrêtez de crier s'il vous plait

  • Bulle

    21/07/2006 à 19h36

    Répondre

    Je regarde.... mais même si l'idée de base est bonne et la réalisation honnête (bons commentaires argumentés du jury, danses plutot bien exécutés (pour mes yeux de novice en tous cas), pas de temps mort, pas d'intrusion excessive dans la vie privée des candidats), il n'ya pas cette "étincelle" qui fait que je pourrais regarder sans avoir besoin de m'occuper en faisant autre chose... A quoi est-ce dû ? j'ai essayé de comparer avec des émissions type "Nouvelle Star"...
    - La danse est sans doute moins fédératrice que la chanson, et elle fait plus appel à des connaissances techniques pourle téléspectateur lambda
    - La personnalité des candidats n'est pas tellement mise en avant (ce qui est voulu, vu que c'est seuelement un concours) mais on peut du coup moins les différencier, moins s'identifier à eux peut être.
    - le jury est souvent très acerbe dans ses propos, et pas de la meilleure manière... je veux dire par là qu'ils "cassent" l'ambiance avec des termes plutot secs et techniques ou alors trop succincts, à la différence des commentaires du jury de la NS, qui sont assez imagés et théatraux, donc + dans une idée de show télévisé....
    - L'interaction jury/présentateur n'est pas top
    - Kavanagh est insupportable ; il ne devrait pas, à mon avis, se mettre en avant et essayer de faire son show tout seul, enfin perso ça m'horripile plus qu'autre chose...

    Du coup, je regarde, mais sans plus de passion que ça...

  • Anonyme

    08/08/2006 à 15h49

    Répondre

    J'ai regarde 30 min l'autre jour et bon, ça pue le divertissement d'été, le concept super limité mais qui peut être dévelopé (ils font le coup chaque année avec leur divertissement estivale).


    le problème avec ses émissions, c'est qu'on nous prend encore pour des idiots, j'avais même pas remarqué les décalages de musiques (faut dire que je mettait ça en fond pendant une discussion.

    Kavannagh commence à être gonflant avec ses compétences sans ames (je sais tout faire mais j'ai aucune créativité).

    comme d'habitude, un casting formaté, une émission calibrée et surtout ciblée. c'est répétitif, ça se la joue à grand coup de mise en scène, de scène de suspence et d'émotion, et ça s'étiquette une fois de plus télé réalité (j'aimerai vraiment avoir une définition de ce terme car je pense qu'il colle plutôt à une époque).


    Bref, une émission télé comme d'hab, sans génie, sans ame histoire de nous aider à roupille après le pique nique à la plage.

  • Anonyme

    30/09/2008 à 23h19

    Répondre

    a refaire c'est génial

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques