8/10

Coccinelle de Gotlib (La)

La coccinelle est de retour !

Dépoussiérage du mythe !


Les éditions Seven Sept ont eu la très bonne idée de compiler les dessins animés de la Coccinelle de Gotlib sur DVD. Petite présentation de la coccinelle pour ceux qui ne la connaissent pas. La coccinelle est un personnage créé par le dessinateur de BD Marcel Gotlib. Elle occupe souvent les arrières plans des planches de l'auteur et y commente ce qu'elle y voit. La coccinelle a été popularisée par la plus grande série de Marcel Gotlib, la Rubrique-à-Brac, qui demeure aujourd'hui encore, l'oeuvre la mieux vendue du dessinateur. C'est donc dans la Rubrique-à-Brac que grandit la coccinelle, au milieu d'autres personnages non moins mythiques comme Isaac Newton ou le professeur Burp. Puis, la coccinelle finit par sortir des arrières plans de vignette pour être au centre d'un projet dessin animé. Ceux qui se souviennent de feu La Cinq se rappellent peut être des petits sketchs de la Coccinelle. Avec cette série dessin animé, Marcel Gotlib revisitait à sa façon les grands classiques de l'histoire de la peinture : Monet, David, Van Gogh, Courbet, Latour, Renoir, etc...

Vicieuse coccinelle


La coccinelle aime jouer au docteur et au tripatouilleur. C'est ainsi qu'on la voit s'amuser avec les tétons de Gabrielle d'Estrées et de sa soeur, renifler le slip du paysan de la Meridienne de Van Gogh, transformer le déjeuner sur l'herbe de Manet en rendez-vous sado-masochiste, faire l'autopsie de Marat assassiné, palper les testicules de Michel-Ange, mettre un suppositoire dans le derrière de l'odalisque brune, j'en passe et des meilleurs... La coccinelle provoque des réactions très variables selon la sensibilité du public. Certains diront qu'il faut connaître les tableaux proposés pour pouvoir rire des insolences de la coccinelle, d'autres affirmeront qu'il suffit juste d'être sensible à la caricature. Quoiqu'il en soit, la coccinelle reste l'une des oeuvres phares de Gotlib et tout amateur de son travail se doit d'avoir déjà vu quelques épisodes de cette série dessin animé. Soixante sept sketchs ont été compilés pour ce DVD, atteignant, mis bout à bout, un peu plus de quarante minutes. Le DVD est vendu à l'intérieur d'un livre, du même format qu'un album de bande dessinée traditionnel. Le cahier est impeccablement réalisé, par Gotlib et Léandri eux-mêmes, tout à fait dans l'esprit « Fluide Glacial », avec des sketchs photographiques, une écriture toute en dérision et des interviews et citations bidons qui raviront les fans de l'absurde.

De faibles bonus

Côté bonus, on est un peu déçus. Outre les bandes annonces faisant la promotion des autres produits de la maison Seven Sept (Sanglante Chicago, Thorgal, Attila...), on retrouve un documentaire intitulé « Petits dîners entre copains », qui n'intéressera que les fans les plus compulsifs et voyeurs de Marcel Gotlib. Ce documentaire est en fait un montage de trois repas filmés, pris en compagnie de trois amis du dessinateur : Claire Bretécher, l'auteur d'Agrippine, le chanteur Richard Gotainer et Patrice Leconte, le réalisateur de la trilogie des Bronzés. Les discussions tournent peu autour du travail de Gotlib et encore moins autour de la Coccinelle. Les protagonistes s'échangent toutes les banalités possibles, que l'on retrouve dans n'importe quel repas de famille. Ils parlent des journées qui passent trop vite, des cigarettes, évoquent quelques copains et anecdotes. Claire Bretécher, quant à elle, s'obstine à ne parler que de sa relation fusionnelle avec l'alcool. Bref, un montage de discussions affligeantes d'inutilité pour le spectateur.

C'est avec un très grand plaisir que l'on redécouvre les sketchs de la coccinelle. On n'a rien à reprocher au livre et aux épisodes. C'eut été un sans faute si les éditions Seven Sept nous avaient proposé des bonus dignes d'intérêt.

A propos de l'auteur

1 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques