5.5/10

Charmed

Arrête ton charmed

Au Commencement Dieu fit joujou avec son univers en kit à monter soi-même et créa ce que l'on connaît...
Quelques milliers d'années plus tard, M6 créa la trilogie du samedi, remède ultime contre la déprime due à une inactivité forcée un samedi soir, qui nous permettait de regarder des bonnes séries (devenues depuis cultes) telles que Le Caméléon ou Buffy contre les Vampires au lieu de nous morfondre, de sombrer dans la drogue, de faire des tentatives de suicide, voire pire encore, de regarder Arthur et ses enfants de la télé. En l'an de grâce 1999, alors que nous nous savions tous condamnés pendant la prochaine éclipse par la chute d'une certaine station spatiale, M6 se décida d'égayer nos derniers moments en entamant la diffusion de la série Charmed. Et c'est là que tout bascula...

L'histoire (mais si, il y en a une !)

Charmed, c'est l'histoire des trois soeurs Halliwell qui se découvrent un beau jour des pouvoirs magiques, et apprennent du même coup qu'elles sont les descendantes d'une longue lignée de sorcières surpuissantes dont le hobby principal est de combattre les forces du mal (en gros les méchants). Evidemment, les trois soeurs vont hériter du même coup de la passion familiale : la chasse au démon.

La journée type des Halliwell

Niveau variété, pas de surprises, tous les épisodes se déroulent plus ou moins de la même manière. On rencontre invariablement au début un grand méchant de type démon/sorcier/vendeur de fringues soldées/mafioso/dictateur qui veut accomplir un truc très méchant genre asservir le monde, libérer le malheur sur Terre, nous obliger à regarder Arte ou que sais-je encore ; enfin bref : faire du mal à des innocents (dans cette série, « innocent » est un terme générique désignant toute victime de méchant). Manque de bol pour lui, il va devoir en découdre avec les trois soeurs, leur job étant justement de protéger les innocents. Cela signifie que leur train-train quotidien sera interrompu deux ou trois fois dans l'épisode par des "combats". Comprenez par là que le méchant arrive, leur lance une boule de feu qu'elles contrent pour que tout le monde poursuive son petit bonhomme de chemin. Une récurrence exemplaire qui apparaît aussi dans les cinq dernières minutes où elles se décident enfin à le tuer en lisant une formule magique qui le fait exploser (par formule magique, comprenez deux pauvres phrases qui riment et qui exhortent le méchant à mourir du type « Vade retro Satanas » ou alors « mange ta soupe et va au lit »).

La partie "sorcières" dure à peu près un quart d'heure en tout et pour tout dans l'épisode (qui lui, dure 42 minutes), le reste étant une sorte de soap pas vraiment intéressant où les filles font ce que font toutes les filles dans ce genre de série : rencontrer des mecs, sortir avec, se marier (éventuellement), puis rompre et rebelote. La seule différence notable avec le soap de base est la possibilité que le type en question soit l'innocent (pas très intéressant), un ange (déjà mieux) voire même un méchant démon (situation qui offre cette fois un réel intérêt). Le top est qu'il se prenne un sort lancé par l'une des trois soeurs, action qui leur est formellement interdite mais qu'elles font quand même à presque tous leurs petits amis. Ça doit être des rebelles au fond.

Mais alors, pourquoi regarder ?

Pour l'action ?
Raté. Si vous voulez regarder la série pour les combats, passez immédiatement votre chemin, l'action ayant presque autant d'intérêt que le scénario d'un épisode de Walker Texas Ranger.

Pour les effets spéciaux ?
Encore raté. Ce n'est pas que les effets spéciaux soient mal réalisés, loin de là. On a toujours droit à de jolis effets de lumières et à des explosions plutôt réussies mais ce sont pratiquement toujours les mêmes à chaque épisode, ce qui finit par lasser. De plus, rien n'en met réellement plein la vue, ce n'est pas le genre de série que l'on regarde pour être émerveillé par une technologie de pointe. Mais ne vous inquiétez pas, il y a autre chose qui peut nous émerveiller.

Pour les actrices ?
Bingo, vous êtes notre grand gagnant !! Il faut bien l'avouer, si on regarde Charmed, c'est avant tout pour les actrices tout bonnement superbes, en particulier Alyssa Milano qui se trouve être franchement époustouflante.

Parce que vous aimez les soap ?
Evidemment, cela peut aussi être une bonne raison de regarder, surtout que celui-là est plutôt original et pas si mal construit.

En conclusion, malgré une belle façade pleine de mysticisme qui laisserait augurer une série portée sur le fantastique, Charmed n'est malheureusement rien de plus qu'un soap qui peut se révéler assez intéressant pour peu que l'on aime le genre.

A découvrir

Robinson Sucroë

Partager cet article

A propos de l'auteur

10 commentaires

  • olympe

    12/01/2006 à 22h07

    Répondre

    Il est vrai que au début je trouvais cette serie originale mais bon j'étais jeune
    .En fait ce n'est ni plus ni moins des pins up en talons qui courent aprés des pseudos demons avares de puissance et de luxure...ça sent la serie catholique.Mais bon, il y a pire...

  • Anonyme

    20/07/2007 à 00h29

    Répondre

    Ce qui est amusant au fond, ce sont les soit-disant professionnels de la critique cinématographique ou de séries tv. Que l'on formule un avis dithyrambique ou au contraire dénigré, de grâce, que l'on se renseigne au moins sur le sujet ! Je préfère de loin les critiques neutres. Au moins, chacun peut y trouver son compte. En ce qui me concerne, cette série est bien plus qu'un soap et justifie allègrement ses 8 années d'existence !...

  • Choubide

    20/07/2007 à 11h34

    Répondre

    J'avoue, j'ai regardé Charmed jusqu'à la fin.


    Pourquoi? Parce
    que c'est une série sans prétention mais bien faite, et avec une
    mythologie cohérante (quand j'vous dis que j'ai été traumatisée par la
    fin du Caméléon) ; une série légère qui brasse un tas de références.

  • Luz

    20/07/2007 à 12h08

    Répondre

    Ca existe encore charmed?


    Moi le seul truc dont je me souviens, c'est les yeux asymetrique d'une des actrices


     

  • Choubide

    20/07/2007 à 13h27

    Répondre

    Non ça c'est fini à la saison huit, depuis deux ans maintenant je crois.

  • nazonfly

    20/07/2007 à 18h36

    Répondre

    Une mythologie cohérente? Dès qu'il y a un méchant qui se transforme, c'est toist un sorcier, soit un démon. Super. Même s'il ressemble à un loup-garou, c'est un sorcier ou un démon. C'est tout.


    Regardable uniquement pour les décolletés des actrices! 

  • Choubide

    21/07/2007 à 00h03

    Répondre

    Je disais une mythologie cohérante, dans le sens que quand une
    actrice part et qu'on fait mourir son personnage, on ne passe pas ledit
    personnage à la trappe. Il y est fait régulièrement alusion par la
    suite.


    C'est pas comme le clone de Jarod qui a disparu de la circulation, quoi.  

  • dolceplaymate

    02/01/2008 à 17h25

    Répondre

    Sans doute la meilleure serie qui existe !


    J'adoOore !

  • Danorah

    08/06/2008 à 16h42

    Répondre

    Pour le-loulou39 :


    - les gros mots, c'est mal ;


    - le langage sms, c'est mal ;


    - insulter les gens qui ne sont pas du même avis que toi, c'est mal ;


    - poster 3 commentaires hystérico-illisibles à la suite, c'est mal.


    Conclusion : si tu repasses par ici et que tu souhaites donner ton avis, fais-le, mais en français et de manière courtoise, merci. 

  • Anonyme

    05/06/2009 à 16h08

    Répondre

    J'ai été fan de Charmed... au collège. C'est, je crois, la seule lubie dont j'ai un peu honte (et pourtant je suis fan de Star Trek, et j'assume ! lol).


     J'ai bien ri à la critique de ce site. Je la trouve un peu sévère si on prend en compte la totalité de la série : elle a quand même un univers relativement original, des personnages sympathiques, et grosso modo, la première moitié de la série tient la route niveau scénario. Je ne trouve pas que ça fasse plus "soap" que la majorité des autres séries...


    Par contre, ça a vite dérapé, et la deuxième moitié n'a pas volé cette critique ! C'est vraiment l'exemple parfait de la série qui est partie en vrille, à mon humble avis...


    Enfin, ça laisse quelques bons souvenirs d'enfance ^^

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques