7/10

Canteloup (Nicolas) - au Palais des Glaces

Difficile en ce moment de passer à côté de Nicolas Canteloup. Des studios d'Europe 1 au plateau de Michel Drucker en passant par les Guignols de l'info, l'imitateur à la mode truste l'ensemble des médias et peut bien se le permettre. Spécialisé dans l'imitation des sportifs et des personnalités à l'accent du sud-ouest, il possède en plus le sens du bon mot et du spectacle. Le voilà ainsi sur les planches du palais des glaces prêt à nous faire une démonstration de schizophrénie maîtrisée.

Adepte d'un humour gentiment corrosif où il se moque sans méchanceté des travers de certaines personnalités, Nicolas Canteloup est devenu aujourd'hui un comique inspiré. On peut d'ailleurs saluer tout le travail de l'équipe derrière lui sans laquelle le résultat serait moins probant. Déjà concluants à la radio ou la télévision, les sketchs de ce spectacle sont en quelque sorte le best-of de son répertoire. Le spectateur aguerri ne découvrira véritablement rien de bien nouveau mais aura tout de même là l'occasion de passer un bon moment de détente.

Construit autour du thème de son propre show, le spectacle de Nicolas Canteloup se révèle original, utilisant des personnalités auxquelles il a donné certaines fonctions. Fabien Barthez a l'honneur d'ouvrir les débats en tant que simple spectateur alors que Jean-Pierre Bacri vient exposer son travail de mise en scène et que Aymé Jacquet est présent en tant que chauffeur de salle. On retrouve également des sketchs à thème pour le sport (Nelson Montfort, Philippe Candeloro, Richard Virenque, Bernard Laporte, ...), la télévision (Marc-Olivier Fogiel, Gérard Holtz, Pierre Fulla, Stephane Berne, Nikos Aliagas, ...), la politique (Philippe de Villiers, Jean-Pierre Raffarin, François Bayrou, Philippe Douste-Blazy, ...) ou la chanson (Alain Bashung, Gilbert Montagné, Eddy Mitchell et Francis Cabrel). Ainsi, on peut entendre une trentaine de voix environ, dont certaines qui se démarquent véritablement du lot comme celles de Nelson Montfort, Pierre Fulla, Bernard Laporte ou Philippe Douste-Blazy.

Alors qu'il est véritablement ingénieux pour parler du monde du sport ou de la politique, il ne séduit plus autant dès qu'il s'agit de se moquer des chanteurs. Le travail d'imitation est avant tout basé sur le bon mot et la parodie de chanson s'avère moins convaincante que le reste, au niveau de la comédie pure et non de l'imitation. D'ailleurs, passée la première heure le spectacle se ralentit et on sent que tous les meilleurs sketchs sont passés. Nicolas Canteloup se transforme dès lors davantage en homme de scène, s'amusant avec le public (ne jamais se trouver au premier rang, n'est-ce pas Antoine ?) et proposant même quelques saynètes sans imitation qui ne se révèlent toutefois pas aussi réussies que ce qui se faisait au début. Le spectacle souffre également d'une réalisation assez moyenne qui aurait pu facilement être meilleure.

Plusieurs bonus sont disponibles sur le DVD et permettent d'en savoir plus sur les activités de l'imitateur. On le voit ainsi à la radio, aux guignols, chez Drucker, aux oscars du foot où il reprend son sketch de Barthez et aussi chez lui où il nous parle de sa passion du cheval. Les dessous du spectacle sont également explorés avec des interventions complètes des metteurs en scènes, des auteurs ou des producteurs.

Nicolas Canteloup vient de signer au palais des glaces un spectacle de qualité qui aurait encore pu être meilleur sans la baisse de rythme de la dernière demi-heure. On aura tout de même de quoi sous mettre sous la dent une bonne tranche de rigolade. Toutefois, le support DVD n'est pas forcément le plus adapté à cette forme d'art, un cd audio permettant sûrement de mieux s'imprégner des imitations mais délaissant aussi le côté scénique du spectacle.

A découvrir

deviantART

Partager cet article

A propos de l'auteur

3 commentaires

  • Anonyme

    12/01/2006 à 06h28

    Répondre

    Je n'ai pas vu le spectacle de ce monsieur, je le connais comme tout le monde surtout ) travers les guignols et de la même façon que Lecoq, on a l'impression que leur carrière personnelle ne fonctionne que grace aux guignols.

    j'ai écouté quelques extraits de son spectacle et cela ne m'a pas convaincu (enfin pour aller le voir) car j'ai trop cette impression que essaie de survivre ) travers Lecoq et les guignols mais qu'il n' malheureusement pas la créativité des deux autres auteurs pour pouvooir se démarquer.

    Dommage car au dela de tout cela, je le trouvais fort sympathique.

  • folkenledechu

    12/01/2006 à 19h41

    Répondre

    bah c'est qu'une impression, il a vraiment son humour, pour l'écouter tous les jours sur europe1 et regardant les guignols de temps en temps ( les guignols ne me font plus rire donc bon..) le ton est vraiment différent, Canteloup il tape la ou ça fait mal aprés j'ai pas vu le spectacle donc je me garderai de tout jugement sur celui ci, et je crois que d'autres devrait en faire autant..

  • Anonyme

    02/10/2012 à 23h05

    Répondre

    nlcolas canteloup est un homme super marrant j adore c"est imitation, on rigole bien avec c'est blague sur les hommes politique et j"adore sont emission sur TF1.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques