9/10

bref. J'ai testé le DVD.

Dans la vie, au début on naît, à la fin on meurt. Entre les deux, il se passe des trucs. Bref, c'est l'histoire d'un mec entre les deux.

bref., c'est un peu le gros succès inattendu de la rentrée dernière sur Canal +. Utilisée comme pastille pour fermer le Grand Journal, le succès de la série a vraiment été immédiat. Sur Krinein, on profite de la sortie du DVD de la saison 1 pour revenir un peu sur le phénomène.


bref. Je remets tout à demain.

bref. C'est l'histoire d'un mec...

La série parle de "Je", un trentenaire comme on en connaît tous. Il n'est pas particulièrement beau gosse, il n'est pas vraiment riche et il ne lui arrive rien de très étonnant. Dans ce cas, vous me demanderez "Pourquoi s'y intéresser ? C'est nul !". Eh bien, oui, sauf que non, c'est pas nul du tout. La série est découpée en épisodes d'une durée d'environ 1 minute 40 secondes (la première saison en contient 40). Le gros point fort réside dans le rythme des épisodes qui s'enchaînent littéralement à toute vitesse. Le personnage principal "débite" son texte comme s'il devait prendre un TGV, et la musique rythme les images qui défilent, elles aussi, vraiment rapidement. Ce format "flash" fait beaucoup penser à la façon dont on se remémore un souvenir (sauf qu'on s'auto-commente pas avec une voix-off en général !). C'est un peu comme si la vie de ce "Je" défilait devant lui et qu'il la racontait pour être sur de ne rien oublier.


Bref. J'ai appris à jouer de la guitare.

Dans bref. on découvre que "Je" a beaucoup à faire. Il doit, entre autres : gérer son coloc', ne pas énerver son plan cul, faire avec les frasques de son pote à conditions générales, monter un meuble, servir de pigeon voyageur entre ses parents récemment divorcés, courir après "cette fille"... Même si elle est classique, sa vie n'est pas de tout repos ! Cette multitude de situations est sans aucun doute, l'une des grandes forces de la série. Elle permet au téléspectateur (avant d'être un DVD, c'est diffusé à la TV, il ne faut pas l'oublier) de tout âge (et même de tout sexe, osons !) de s'identifier à ce "Je" via des situations que n'importe qui peut vivre.

bref. C'est bourré de bonus.

C'est, pour moi, le plus gros point fort du DVD (en plus du prix : seulement 12€ en pré-commande et en ce moment, il est à 13,69€ au lieu de 16,99€ !) puisque ce n'est pas moins de deux heures de bonus qui sont offerts dessus.


Bref. J'ai diné avec cette fille.

Bref. Le Documentaire et le Making-of des effets spéciaux : Ce sont les bonus les plus classiques possibles, ce qui en font des indispensables et le DVD ne déroge pas à la règle. Même si le making-of des effets spéciaux ne nous donne pas vraiment de secret de fabrication. On passe surtout un bon moment à les écouter parler des idées simples qu'ils ont pour des effets spéciaux, qui deviennent des idées "à l'américaine" avec leur spécialiste. Le documentaire sur la série est beaucoup plus intéressant, on en apprend plus sur la genèse de la série mais aussi sur la façon dont chaque épisode est imaginé, puis tourné. Les acteurs principaux sont aussi interviewés rapidement et à les voir, ils ne sont pas si différents de leurs homologues dans la série.

Kyan et Navo sur scène : Petit passage sur scène avec un Kyan assez impressionnant. En plus d'être drôle, plutôt bon acteur, il sait aussi jouer du violon ! Le duo a une bonne alchimie et le public le remarque bien d'ailleurs. L'idée du sketch n'est pas très originale (il raconte un rêve, soit) mais le tout passe très bien grâce à une très bonne performance de Navo qui assure vraiment bien dans le rôle du type "super détendu qui raconte un truc de fou".

Bref. La parodie des guignols et le Teaser : Le documentaire parle déjà un peu des centaines de parodies qui sont parsemées sur la toile, mais on retrouve ici une version un peu spéciale, celle des Guignols de l'info avec en invité star, le seul et unique DSK. Le petit teaser qui avait été diffusé sur Canal + un peu avant le début de la série est offert en cadeau et nous montre un Michel Denisot... fidèle à lui même !

Les Commentaires audio et l'Espace détente : Dès les premières secondes du commentaire audio, les deux compères (Kyan et Navo) donnent le ton. Ils ont toujours voulu faire les commentaires audio d'un DVD et ils étaient super excités lorsqu'ils ont su que bref. aurait droit au sien ! Joutes verbales (Qui réussira le premier à donner le numéro de l'épisode ?) et anecdotes sur le tournage de la série (qui s'est fait de manière assez bizarre apparemment !) ponctuent les scènes détaillées par les deux créateurs de la série. L'espace détente est une invention assez géniale : si vous avez envie de faire un break pendant votre visionnage, vous appuyez sur la touche "TITLE" et le DVD vous lancera une sorte de plan fixe où Kyan regarde un documentaire sur les animaux (ou du moins c'est ce qu'on pense au début) !

bref. C'est un must-have.


Bref. J'ai rencontré Michel Denisot.

Malgré la possibilité de regarder tous les épisodes sur le site de Canal + en toute légalité, ce DVD reste un must-have pour plusieurs raisons : son prix, ses bonus, la série ou même ne serait-ce que pour encourager la série à continuer et financer tous les délires qui peuvent être à venir. Cadeau à petit prix idéal, il ne fait aucun doute que vous pourrez faire plaisir à nombre de vos amis en leur prêtant ou en leur offrant (qui sait ?!). Bourré de clins d'oeil (il faut parfois mettre pause pour les repérer !) et d'humour, bref. est une série qui mérite son succès et qui, on l'espère, trouvera toujours le moyen de nous faire rire !

A propos de l'auteur

Un peu fou mais passionné de manga depuis ma plus tendre enfance, je n'hésite pas à tester tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi en fait...).

12 commentaires

  • naweug

    13/12/2011 à 09h09

    Répondre

    Le 31/12/2011, entre 19h05 et 20h50 (en clair), Canal+ propose une émission spéciale Bref. Au programme : l'intégralité des épisodes parus jusqu'ici et un documentaire de 30' (réalisé par Olivier Montoro) sur les coulisses de la série.

    Le communiqué de la chaîne indique "Ce documentaire nous invite à découvrir les coulisses de la série et revient sur l'incroyable engouement qu’elle a suscité, à travers les regards croisés de ceux qui la font et de ceux qui la regardent. Comment Kyan Khojandi et son équipe fabriquent-ils "Bref" ? Qui sont les jeunes talents qui jouent dans "Bref" ? Comment vivent-ils cette aventure extraordinaire ? Comment expliquer une telle adhésion ? Une histoire en mosaïque, ancrée dans l'univers de cette génération qui est née dans les années 80, a grandi dans les années 1990 et galère dans les années 2010."

    Et pour les plus fans d'entre nous, sachez qu'un DVD de la série est annoncé pour le 6 mars 2012, avec en plus des épisodes de nombreux bonus.
    http://television.krinein.com/bref-23925/article-17341.html

  • OuRs256

    13/12/2011 à 09h49

    Répondre

    Pour une bonne nouvelle... c'est une bonne nouvelle !

  • naweug

    26/01/2012 à 23h41

    Répondre

    Autant l'avant dernier sur le métro m'a fait marrer, autant le dernier là, bouarf. C'est très inégal finalement

  • OuRs256

    27/01/2012 à 00h17

    Répondre

    naweug a dit :
    Autant l'avant dernier sur le métro m'a fait marrer, autant le dernier là, bouarf. C'est très inégal finalement


    Moi je l'ai trouvé super touchant (surtout la fin) mais je suis un grand romantique donc... XD

  • pastis-mirabelle

    27/01/2012 à 02h50

    Répondre

    Bref me laisse sur une drôle d'impression : le concept est vraiment novateur, et bien maîtrisé qui plus est, mais mon intérêt pour la série ne dépasse pas le stade de la curiosité.

  • gyzmo

    27/01/2012 à 11h17

    Répondre

    Pareil. T'en as vu un, tu les as tous vu.

  • hiddenplace

    27/01/2012 à 17h59

    Répondre

    En même temps, c'est vraiment basé sur la répétition. Du coup y en a bcp qui crient que ça s’essouffle et que ce n'est pas (plus) drôle, mais je ne suis même pas sûre que ce soit fait pour être révolutionnaire et hilarant à chaque épisode. En revanche je suis d'accord pour dire que c'est inégal. Le truc qui me touche le plus en tout cas, c'est vraiment l'identification, c'est vraiment ça qui fait que ça fonctionne, ça et le montage qui colle parfaitement au titre.

  • el viking

    28/01/2012 à 00h31

    Répondre

    bref.

  • Plax

    08/03/2012 à 16h49

    Répondre

    Comme tu le dis, on peut regarder tous les épisodes en ligne...http://television.krinein.com/-23925/br ... 18364.html

  • nazonfly

    08/03/2012 à 17h20

    Répondre

    Note pour plus tard : regarder plus d'épisodes de Bref.

  • Maat

    08/03/2012 à 17h27

    Répondre

    Plax a dit :
    Comme tu le dis, on peut regarder tous les épisodes en ligne...
    http://television.krinein.com/-23925/br ... 18364.html


    Ben après si comme le dit Ours, ya une vraie valeur ajoutée, pourquoi pas ?

  • OuRs256

    08/03/2012 à 18h59

    Répondre

    Plax a dit :
    Comme tu le dis, on peut regarder tous les épisodes en ligne...
    http://television.krinein.com/-23925/br ... 18364.html


    Vu le prix et les bonus (2 fois plus longs que le temps d'épisodes présents), il serait dommage de s'en priver. Et puis parfois, j'aime bien soutenir les petites productions. Suffit de voir le making of pour voir qu'ils font tout avec rien !

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques