L'auteur de Robinson Sucroë, payé plus de vingt ans après

Il paraît que tout vient à point à qui sait attendre, et que patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. Claude Robinson, créateur du dessin animé Robinson Sucroë, s'apprête à toucher 10 millions de dollars canadiens, quinze ans après la première diffusion sur Canal+. Petit historique : en février 1986, le
dessinateur présente un projet appelé Robinson Curiosité à Ronald Weinberg et Micheline Charest, qui le refusent. En 1994, Robinson allume sa télé et tombe sur la série Robinson Sucroë produite par Cinar, qui reprend point par point son projet, jusqu'à l'aspect du personnage principal qu'il a dessiné d'après son propre visage (et avec son nom !). Il commence aussi sec une action en justice... qui durera quinze ans. Le tribunal canadien a rendu son verdict il y a un peu plus d'un mois, en août 2009 donc, intimant aux plagiaires survivants et à la société Cookie Jar (détentrice du catalogue de feu Cinar) de payer 10 millions de dollars à Claude Robinson. La défense a fait appel, bien entendu.

Claude Robinson a aujourd'hui 58 ans. Vingt-trois ans se sont écoulés depuis sa création de la série. Mais après tout, Robinson Crusoé est bien resté près de trente ans sur son île...


Lire la critique de la série

Partager cet article

A propos de l'auteur

1 commentaires

  • Anonyme

    01/12/2008 à 19h09

    Répondre

    Honnêtement, je préfère Robinson sucroë plutot que es mousquetaires.

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques