Ce que vous n'auriez pas dû regarder à la TV, la semaine dernière !

Comme d'habitude, la TV ne nous a pas sauvés d'une mort certaine, ni guéris de l'ennui, bien au contraire. Et pourtant, oui pourtant… les victoires de la musique sont apparues. Annoncée comme génialissime, parfaite, originale, avant et même pendant, l'émission était tout simplement pourrie.
DR.
Enfin, elle n'avait pas été annoncée comme un bijou musical, alors tout va bien. L'excuse du direct fuse, expliquant tout et n'importe quoi, de la bafouille de Marie Drucker, à la panne d'inspiration. Maintenant vous le saurez, si vous manquez d'idées au boulot et que votre chef de service vous critique, vous pourrez toujours rire à grands éclats, et lancer un « Ah ah, vous savez c'est ça la magie du direct, mais c'est ce qui rend le spectacle exceptionnel ». Avec un peu de chance il vous propose de vous reposer quelques semaines/mois/années. Enfin tout ça pour vous dire, que parfois, le show n'est pas très chaud. Nagui, reviens !

Après un tel spectacle, le reste de la semaine devant un petit écran passe les doigts dans le nez, le football retrouve toute sa poésie, Transformers  devient un film culte, et les 30 histoires les plus extraordinaires semblent d'un coup bien banal.

Bon allez, la semaine prochaine, si ma boîte carrée le veut bien, je serais encore là pour remuer le couteau dans la plaie.

 

A propos de l'auteur

Geek hyperactive

3 commentaires

  • nazonfly

    08/03/2011 à 15h16

    Répondre

    Je ne dirais rien de mal, mais je connais quelqu'un qui a trouvé Marie Drucker très bien (c'était pas moi hein !). Par contre, la fille qui l'accompagnait était vraiment mauvaise. Et inutile.http://television.krinein.com/aurie ... 15355.html

  • Luz

    14/03/2011 à 09h11

    Répondre

    Cette semaine exceptionnellement, il n'y a pas d'article concernant les affres dû au petit écran !

  • nazonfly

    14/03/2011 à 09h19

    Répondre

    Ça veut dire que tout a été bon ?

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques