6.5/10

D'art d'art

Les arts sont régulièrement oubliés de la télévision, la priorité étant donnée au divertissement. Excepté Arte, seul le service public s'intéresse un minimum à la peinture et tout spécialement sur France 2 avec D'art d'art. Programme d'une minute trente top chrono présenté par l'excellent Frédéric Taddei, l'intention est bonne mais le format trop court, trop dirigiste, le contenu manque de profondeurs, seules les grandes lignes sont évoquées. Décrire des oeuvres en cinq minutes alors que celles-ci ont été conçues pendant plusieurs années parfois ne donne qu'une vision succincte, une présentation sans véritable sens critique. Pas mal mais peut mieux faire...

Dans un décor aux allures surréalistes, Frédéric Taddei délivre un petit topo sur un courant artistique ou une oeuvre. Le contenu est précis, utilisé de manière concise, sans flagorneries. Les plans sont ultra courts et s'enchaînent à vitesse grand V pour montrer un maximum d'oeuvres ou de plans détaillés d'une seule et même oeuvre. L'enchaînement des plans sur les oeuvres donne l'impression de faire le tour d'un musée en piquant un sprint à travers les galeries sans s'arrêter pour la détailler. Bien évidemment, un plan fixe en télévision, ça n'existe plus aujourd'hui mais dans certains cas, un attardement un peu plus important sur la globalité de l'oeuvre ne serait pas du luxe. L'émission porte bien son nom car elle fonce dare-dare vers la fin. L'ensemble des courants artistiques est passé au crible au travers d'oeuvres plus ou moins connus créant un certain début d'intérêt pour la découverte de ces horizons divers : du surréalisme de Dali aux oeuvres clair obscur de Georges de la Tour. Les analyses sont pertinentes et soulèvent les points essentiels de l'oeuvre mais encore une fois débordent rarement du cadre de la présentation.

L'accumulation d'informations, aussi intéressantes soit-elles, pour une durée aussi courte n'est pas aisément analysable et n'apporte aucune réflexion sur l'oeuvre. Beaucoup de bonnes intentions, un présentateur clair et livrant l'information correctement... Insuffisant pour s'y intéresser en profondeur rien qu'à travers le programme mais D'art d'art représente une sorte de symbole pour dire que l'art possède aussi sa place à la télévision. Une excellente initiative qui en appelle d'autres... avec un format plus long.

A découvrir

Les Sauvages

Partager cet article

A propos de l'auteur

0 commentaires

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques