6/10

Alerte à Paris !

Les téléfilms de TF1 sont quasiment une institution. Toujours fondés sur les mêmes thèmes (policiers, historiques et familiaux) et les mêmes stéréotypes, ils envahissent le petit écran malgré une qualité qui frôle la nullité à presque chaque production. On est d'ailleurs tellement habitué à cet état de fait que l'on n'attend absolument rien de positif ou de novateur de leur part. C'est alors que l'on apprend la diffusion d'une fiction TF1 d'un genre nouveau : le téléfilm catastrophe ! Ah, le téléfilm catastrophe, rien de tel pour créer du faux suspense et une multitude de scènes d'action aussi invraisemblables que caricaturales. C'est sans doute ce qui se fait de mieux pour rigoler un bon coup, et au vu du résumé de l'histoire, de la description des personnages et du niveau général des productions TF1, Alerte à Paris annonçait un haut niveau de comique involontaire.

Imaginez qu'une grève des éboueurs plonge Paris dans le chaos, entraînant la prolifération des rats dans les rues de la capitale. Dans le même temps, un mystérieux virus mortel apparaît, ce qui inquiète fortement Laurence Renoux, médecin et femme battante qui élève seule sa fille. Elle croisera sur son chemin Alex Cirelli, fils d'un dératiseur. Rajoutez à cela un chercheur antipathique et ancien amant de Laurence et vous savez tout ce qu'il y a à connaître sur le téléfilm.

Plutôt comique, non ? Et bien pas tant que ça au final. Malheureusement pour les fans des nanars, Alerte à Paris s'avère plutôt bien fait pour une oeuvre du genre et comporte quelques points véritablement positifs qui mériteraient à eux seuls le détour.

Autant le dire de suite, les qualités d'Alerte à Paris ne se trouvent pas dans les éléments basiques du téléfilm puisqu'il comporte un bon nombre de défauts inhérents au genre. Tout d'abord, l'histoire peine à démarrer et ne se révèle véritablement intéressante que dans sa dernière demi-heure. Une dernière partie qui met fin aux ficelles ultra prévisibles de l'intrigue et qui s'engage davantage dans la fiction à l'américaine avec son lot d'action, de suspense et d'effets numériques (effets assez voyants dans l'ensemble mais il ne faut pas trop en demander). Bien évidement, les situations sont la plupart du temps aussi grossières qu'énormes mais cela fait plaisir de voir que TF1 essaie de coller aux principes du téléfilm catastrophe. Cela dit, la chaîne garde évidemment son ton moralisateur et très bien pensant (le méchant célibataire qui ne veut pas fonder de famille...). Côté acteur et dialogue, le niveau est assez bancal, passant du médiocre au correct, et l'on sent que le résultat aurait pu être bien meilleur avec plus de temps. On ne peut ainsi rien redire sur les têtes d'affiche : Claire Borotra et Thierry Neuvic. Bref, c'est du téléfilm à la TF1 légèrement évolué qui ne vaudrait, en principe, même pas que l'on en parle. Mais il y a un mais : les rats.

Voilà en réalité le personnage central du téléfilm. Exit les acteurs, place à la vermine grouillante, mouillée et féroce. C'est simple, Alerte à Paris comporte à ce niveau autant de moyens que n'importe quelle production cinématographique. Environ 2 000 rats, de différentes espèces comme les gros rats de Gambie, ont été utilisés pour les besoins de la fiction et cela se voit. Un énorme travail de dressage et de réalisation a été effectué. Pour une fois, on y croit. Alerte à Paris propose ainsi quelques séquences particulièrement originales qui devraient devenir des exemples pour un téléfilm. Des effets numériques de haut niveau (enfin pas toujours) ont même été utilisés pour renforcer le nombre de rats.

Une fois acceptée les défauts et approximations récurrentes au genre Alerte à Paris est une fiction tout à fait honnête. On ne la verrait pas au cinéma mais elle passe bien pour une soirée devant sa télévision, cela grâce à la présence des rats. Particulièrement bien filmés, eux seuls valent le détour et permettent de rendre ce téléfilm regardable. Dire qu'en fait il suffisait de mettre des animaux dans les fictions de TF1 pour qu'elles deviennent meilleures...


On peut noter que le DVD d'Alerte à Paris sortira le 4 mai. Il comportera un son en stéréo et en 5.1 ainsi qu'un intéressant reportage de 17 minutes sur le tournage avec les rats.

A découvrir

Albert

Partager cet article

A propos de l'auteur

2 commentaires

  • hunt

    24/04/2006 à 21h34

    Répondre

    ben tiens donc, c'est diffusé pile poil le jour ou on nous parle d'une importante campagne de dératisation de paris aux infos. ben sinon c'est tout, c'était juste pour signaler la coincidence. parait qu'il est pas mal en fait, d'ailleurs j'en entends le son en ce moment même. c'est beau le dirct.

  • olympe

    05/05/2006 à 19h00

    Répondre

    19.99 euros pour ce film?!!! L'histoire est improbable, les acteurs ne sont pas credibles,les petites bebette génétiquement modifiées non plus...De plus il y a quelques mois j'ai vu exactement le meme film "l'invasion des rats" ou "les rats"(il me semble) sauf que l'histoire ce passée à Berlin et que le téléfilm était allemand. Si c'est pas de la triche tout ça!

Participer à la discussion

Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne nous semblent pas appropriés (netiquette, loi, point godwin, imbécillité profonde, etc.). Et ne venez pas crier à la dictature !

Vous allez commenter en tant qu'invité-e :

Krinein Médias, ou comment parler des séries TV, qu'elles soient américaines, françaises ou d'ailleurs, avec une certaine intelligence (rien que ça). Mais la critique touche aussi les émissions de la télévision, les magazines, la radio...

Rubriques